background preloader

Géné X et Z ZOOM

Facebook Twitter

L’Harmocratie: une innovation sociale disruptive pour répondre à la complexification des organisations | FRESH'AIR. L’harmocratie n’est pas une méthode managériale comme peut l’être le LEAN Management mais bien une philosophie de gouvernance permettant l’émergence d’un SUMUS de l’organisation, d’une intelligence organique nourrie de l’intelligence collective et collaborative, d’un potentiel de créativité inépuisable.

Cette philosophie s’inspire des méthodes de gouvernance qui l’ont précédée comme le Lean Management, le management agile ou encore l’Holacracy. Cependant, il est important de comprendre que le fonctionnement économique de notre Monde se transforme et se complexifie plus vite que nos organisations. Pour s’y intégrer, il ne suffit plus d’adapter des méthodes de gouvernance mais d’entrer dans une phase d’innovation sociale disruptive. L’harmocratie est la solution pour toutes les organisations qui veulent davantage d’agilité, de créativité, de bien-être et d’anticipation productive. Principe n°1 : Expérimenter la confiance Et cette confiance n’est pas naturelle.

J'aime : J'aime chargement… TV - Comment manager la génération Z ? - Questions de dirigeants. Comment manager les générations: X, Y, Z et baby-boomers ? En écoutant le professeur Patrick Lemattre, (HEC, CPA), je pensais à cette citation des années 2000, de J.Aquilla et D.Ronfeld qu’il venait de nous donner : « Ce n’est plus celui qui a la plus grosse bombe qui l’emportera dans les conflits de demain, mais celui qui racontera la meilleure histoire. » Patrick Lemattre C’est cet axiome qui a fait émerger dans le milieu professionnel, le « story-telling », art de raconter l’histoire d’une entreprise ou d’un produit.

Mais c’est aussi la spécialité de notre intervenant, qui maîtrise parfaitement l’art du conférencier. Patrick Lemattre clôturait la 5ème session de notre cycle « Valoriser le capital humain », un cycle qui a vraiment tenu ses promesses, au vu des évaluations. Voici les lignes de force de sa conférence « fétiche » sur le management des générations Y et autres:: Lors d’une récente enquête, interrogés sur les 3 objectifs majeurs qu’ils se donnent, dans la vie, les jeunes de 18 à 25 ans répondent: 1) Fonder une famille Les Baby boomers : 4 pistes pour être un pro du Z-management. Les jeunes de la génération Z, nés dans les années 1990, sont affranchis, mais ils ont besoin de règles. Nos futures recrues ne craignent pas l’ambivalence, apprenons à manier le paradoxe.

Et remettons au goût du jour quatre qualités : souplesse, rigueur, proximité affective et leadership. 1. Souplesse. Adieu le vieux système de management vertical et ses diktats : il faut être force de proposition, impliquer tous les collabo­rateurs et laisser s’exprimer la créativité : chacun a ses méthodes propres et ses rythmes de travail. 2. 3. 4. Binômes intergénérationnels : conseils et mode d’emploi, Le Cercle. Depuis 6 mois, 13000 nouveaux binômes combinant des générations différentes coopèrent dans de nombreuses entreprises françaises grâce au Contrat de Génération.

Les témoignages que nous avons obtenus sont édifiants. Les protagonistes découvrent, avec un certain émerveillement, l’intérêt que représentent l’autre génération et l’art de la transmission des savoirs. Une fois les binômes constitués, préparer la greffe culturelle Depuis six mois à peine, 13000 nouveaux binômes combinant des générations différentes coopèrent dans de nombreuses entreprises françaises grâce au Contrat de Génération (1). Les témoignages obtenus de ces duos intergénérationnels(2) sont édifiants.

Les protagonistes découvrent, avec un certain émerveillement parfois, l’intérêt que représentent l’autre génération et l’art de la transmission des savoirs. La première phase souvent euphorique de l’adaptation culturelle est bien connue des experts de l’interculturel. Reconnaître les risques de choc générationnel (3) L'observatoire du Management Intergénérationnel. Les entretiens de départ, faits par un tiers, permettent de découvrir les vrais problèmes de #management À la faveur de la COVID-19, un nouveau lien s’est tissé entre les collaborateurs et les DRH. Malgré cette nouvelle proximité et des relations directes, ils ne se disent pourtant pas tout. Les collaborateurs se censurent beaucoup comme le montre ce sondage réalisé par Zety. lire la suite dans parlonsRH.com Voir l'article entier Affectée par le travail à distance et les règles de distanciation sociale, la coopération #intergénérationnelle appelle de nouvelles initiatives du management Remote Working Is the New Normal — but What Does That Mean for Office Friendships?

While many are enjoying the work-at-home life, losing out on important office relationships is taking a toll on workday sanity. lire la suite sur shondaland Voir l'article entier Le fossé #génerationnel se creuse Voir l'article entier Voir l'article entier Le fossé #génerationnel se creuse Lire la Suite » Lire la Suite » La Gestion des conflits intergénérationnels : Le nouveau défi du monde du travail.

Ressources Humaines Le monde des affaires se trouve de plus en plus souvent confronté au clivage naissant entre le personnel âgé et la jeune génération des derniers embauchés. Le malaise n'est pas nouveau et les dernières années ont vu fleurir de multiples enquêtes et études tâchant de déterminer les facteurs qui insupportent tantôt les uns, tantôt les autres. Dans ce cadre, nous avons également rencontré Marie-Paule Dehou, consultante active entre autres dans le domaine des conflits intergénérationnels en entreprise, et avons tenté à travers son témoignage de mieux découvrir les dessous de cette problématique.

(K.G.) A nouvelle génération, nouvelle motivation Chaque époque a sa mode et ses revendications, la jeune génération concernée se voit donc accompagnée par les valeurs que lui dicte une société d'adultes attentive à son meilleur développement. Les jeunes attendent des modèles... Malgré les conflits, les attentes respectives n'évoluent pas. Un management peu préparé. Va te faire voir chez la génération Y. Un énième article sur la « génération Y » ? Oui mais cette fois-ci, il est écrit par quelqu’un de la génération Y, qui en a un peu marre de lire des poncifs étalés dans tous les journaux dont c’est devenu le marronnier. Toi, l’éditorialiste baby-boomer qui vends du papier en essayant d’expliquer un phénomène en le packageant avec un nom vendeur, ou toi, le patron qui essayes de comprendre cette génération à gros coups de cabinet conseil qui te parlera de la-génération-hyper-connectée-avec-un-casque-sur-les-oreilles, économise ton argent, suis-moi, et je vais t’expliquer de quoi il retourne vraiment.

Génération Y ? Qui sont-ils, quels sont leurs réseaux ? La génération Y, c’est un terme fourre-tout pour désigner une tranche d’âge qui englobe en gros les personnes de 20 à 35 ans, et à laquelle on prête des traits communs, car il est bien connu que toute une tranche d’âge partage exactement les mêmes traits. Comment les manager ? Alors grande question, comment on manage ces gens-là ?

Après les « Y » la génération « Selfie. Il y avait la génération Y (« millenial generation » également aux États-Unis) et certains commençaient à parler de génération Z pour la génération suivante. Mais depuis plusieurs semaines on parle également de « Génération Selfie » pour décrire une génération narcissique mais pas solitaire, interconnectée mais pas hors du temps...

Et un petit rappel de la génération Y... ... si bien croquée par Hugo tout seul... et beaucoup plus sérieusement par moi... En tout cas, bon été aux Y, Z, selfie, baby-boomers et autres X ! Olivier Rollot ‏@O_Rollot Share and Enjoy Signaler ce contenu comme inapproprié Journaliste, j'ai été rédacteur en chef du Monde Etudiant et chargé de l'orientation au sein du groupe Le Monde jusqu'à la fin 2011 après avoir été directeur de la rédaction de l'Etudiant de 2000 à 2008. Cette entrée a été publiée dans Génération Y. La Génération Y et les centres de contact : le couple gagnant du social CRM. La Génération Y (Gen Y) –terme qui désigne les individus nés entre 1980 et 2000- représente, en moyenne, près de 85 % des collaborateurs travaillant actuellement au sein des centres de contacts. La génération Y a fait l’objet de nombreuses études sociologiques, qui ont permis de mettre en lumière le profil de cette population ainsi que son mode de fonctionnement avec le monde de l’entreprise.

Leur forte représentativité dans les équipes des centres de contact est par contre une vraie nouveauté.Notre entreprise s’est employée à connaitre les spécificités de cette génération qui constitue la nouvelle main d’œuvre dans notre secteur d’activités. Cette génération Y, si singulière, nous a par conséquent conduits à repenser en profondeur notre manière de fonctionner: tant en matière de recrutement, que de formation, de développement et de fidélisation de nos collaborateurs.Sur les 16 000 employés que compte notre entreprise, 13 000 d’entre eux appartiennent aujourd’hui à la génération Y.

Fonction finance : tactiques pour libérer le potentiel de la génération Y. Microsoft Word - Synth.se Enqu.te v12 mic 5-4-11.doc - Dossier-de-presse-Enquête-Générations-FRAJLICK.pdf. Premier blog français sur la génération Y et définition. L’ambition du blog » GENERATIONS » (anciennement Génération Y 2.0) est d’aider les entreprises à comprendre comment faire évoluer leurs stratégies de Communication, de Ressources Humaines et de Management dans un environnement devenu fluide, connecté et global.

Le sujet de la Génération Y est à la mode. Pourtant la majorité des articles traitant de ce sujet continuent d’en décrire les caractéristiques et de faire le constat des changements d’attitudes face au travail, à la consommation et à l’entreprise en général. « C’est pas comme avant », d’accord, mais pourtant ce n’est pas nouveau ! Notre approche du sujet se base sur l’analyse que si la génération Y est souvent simplifiée et définie par son empreinte démographique sur la pyramide des âges, elle s’en est affranchie pour devenir une véritable « Culture » ou « Etat d’esprit » qui nous concerne tous !

Notre approche ne concerne pas uniquement « les jeunes » nés entre telle ou telle année. . « Individualisation« . Interview: «La génération Y vit au rythme de la milliseconde» - News High-Tech: Web. Interview Martha Russell, responsable de l’incubateur de startups «MediaX» de Stanford, donnait une conférence ce mercredi à Uni Mail. Entretien. Genève, le 18 juin 2014. Conférence de Martha Russell à Uni Mail.Vidéo: P. Martha Russell était l’invitée du Medi@LAB de l’UNIGE, dirigé par le prof. Signaler une erreur Vous avez vu une erreur?

Veuillez SVP entrez une adresse e-mail valide Partager & Commenter Votre email a été envoyé. Uni Mail a pris des airs de Silicon Valley ce mercredi. Qu’est-ce que la «destruction créatrice»? Ce phénomène se serait-il accentué? Comment faire partie de ceux qui innovent? Un débat sur la génération Y fait rage: selon certains chercheurs, ses représentants posent problème au travail. Enquête Génération Y, Génération X et Baby Boomers. Le thème de la « Génération Y » (les jeunes de 18 à 30 ans) est d’actualité dans le monde des entreprises. Qui sont ces nouveaux collaborateurs ? En quoi se distinguent-ils des autres générations ? Sont-ils réellement si différents ? Pour cette raison, notre agence de communication a récemment mené sa propre étude au sujet des trois grandes générations actives sur le marché du travail (Génération Y, Génération X et Baby Boomers). Originalité : des questions très pratiques liées au vécu quotidien en entreprise, une approche directe et sans tabous des ressentis sur le lieu de travail.

L’objectif était de tenter de dégager les comportements et attitudes par lesquels les jeunes de la Génération Y se différencient… ou pas, de leurs collègues de la Génération X et des Baby Boomers dans le cadre du travail. Des résultats allant souvent à l’encontre des stéréotypes réducteurs qui circulent dans notre société actuelle. Génération X, génération Y : Comment travailler ensemble? Générations X, Y et Z : la guerre des trois n’aura pas lieu ! En prenant conscience que ce n’est pas trois mais quatre générations qui vont cohabiter bientôt en entreprise, (les baby-boomers sont encore là pour quelques années), il est grand temps de dépasser les clichés et idées reçues.

Une première approche consiste à reposer la définition de « génération ». Ces classes d’âges qui se fédéraient autour d’événements généralement sanglants (guerres, révolutions…) ont choisi depuis la seconde guerre mondiale d’autres catalyseurs plutôt économiques, culturels ou technologiques (mai 68, pilule, choc pétrolier, MST, MTV, Internet, téléphonie, réseaux sociaux). Du générationnel au culturel... On sait depuis des siècles qu’il existe une rupture générationnelle.

Mais on sait aussi que cette rupture est nécessaire à l’évolution de toute société et à la construction de l’individu. On a tous à y gagner… Les BB (baby boomers) et les X regardent souvent les Y comme des aliens. Michel Barabel, Olivier Meier et André Perret*

Interculturel

Génération "twee" : une jeunesse gentille et aseptisée ? Avant la génération Y, connaissez-vous la génération X, ces "jeunes seniors" pour qui la pilule est amère ? | Atlantico.fr. Selon nos sociologues, cette génération aurait notamment été influencée par : °° la succession de crises économiques et politiques, °° les débuts de l’Internet, °° la fin de la guerre froide. Ce qui la caractérise : °° un manque de confiance dans les leaders, les gouvernants, les institutions, °° l’augmentation du nombre de divorces, °° l’accroissement du nombre de femmes sur le marché du travail, °° la disponibilité de la pilule contraceptive. En fait, cette génération a dû faire face à des conditions beaucoup plus difficiles que celle de ses parents : difficulté pour obtenir un diplôme, pour entrer dans la vie active, percevoir un bon salaire, évoluer dans sa carrière. Pour les « jeunes seniors », la « pilule » est amère : ils assistent au démembrement de droits pour lesquels ils avaient pourtant cotisé toute leur vie.

Le X travaille dur, est très exigeant avec lui-même, ne s’accorde pas le droit à l’erreur. La cinquantaine : démon de midi, virage ? Extrait de "Senior, bats-toi ! " Comment manager la génération X ? Qualifiée de génération martyre, la génération X est composée actuellement des trentenaires et des quadragénaires de l’entreprise, nés entre 1965 et 1980. Pour un manager, les réalités types de cette génération et leurs sensibilités devraient être prises en compte pour essayer d’y répondre au mieux. Appartenant à une génération sacrifiée, les Xers se situent entre les baby-boomers et les nouveaux-venus de la génération Y.

De nature discrète, les 35-50 ans doivent se sentir valorisés dans l’entreprise pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Les points que nous mettons en lumière sont des généralisations et n’ont pas de valeur intrinsèque. Une génération difficile à motiver La génération X s’est construite à l’ombre de ses parents rebelles. La génération X vit dans le respect des règles de l’entreprise et en a créé de nombreuses en vigueur aujourd’hui. Ils ont acquis de l’expérience et sont loyaux dans leurs missions. Une vision du travail fondée sur la méritocratie. La génération Z passée aux rayons X. Comment manager les générations: X, Y, Z et baby-boomers ?