Le PS vers 2012

Facebook Twitter
«Ensemble, nous pouvons faire bouger les choses» «Ensemble, nous pouvons faire bouger les choses» C’est l’autre couple franco-allemand, celui formé par le Parti socialiste et le Sozialdemokratische Partei Deutschlands, qui n’ont jamais été aussi proches depuis trente ans. Première interview commune de François Hollande et Sigmar Gabriel, président du SPD, donnée le 16 mars. Le terme «Merkozy» est à la mode ; que pensez-vous de «Gablande» ou «Horiel» ? François Hollande : Je n’approuve pas cette façon de fusionner les patronymes. Pour moi, l’amitié ne signifie pas la fusion de deux individus en une créature hybride qui décide ensuite du destin de l’Europe. Etre amis, c’est travailler ensemble sur certains principes politiques.
Sénatoriales

François Hollande

Verts de rage. Les écologistes se sont étranglés en entendant François Hollande défendre fermement, le 7 novembre sur France 2, le chantier du réacteur nucléaire EPR de Flamanville : « Je suis pour une diminution de la part du nucléaire dans la production d’électricité. 75% de nucléaire, c’est trop élevé par rapport à ce que nous devons faire en matière de diversification des sources d’énergie, mais je préserverai la construction d’un EPR, à la condition bien sûr que toutes les règles de sécurité soient respectées. » Ecolos-PS : pour comprendre l'enjeu des négociations, suivez le guide Ecolos-PS : pour comprendre l'enjeu des négociations, suivez le guide
10 mai

Martine Aubry

Les primaires

Le projet

Dominique Strauss-Kahn: from $3,000-a-night suite to police cell | World news Dominique Strauss-Kahn: from $3,000-a-night suite to police cell | World news For a leftwing French presidential hopeful trying to prove he didn't like bling, room 2806 of the Sofitel hotel near Manhattan's Times Square was luxurious. For $3,000 (£1,850) a night, it boasted a foyer, conference room, living room, bedroom and bathroom. But the size of the suite compounded the brutality of the alleged assault on the hotel maid who described being dragged from room to room in a violent sex attack by one of the most important men in the world economy. At about 1pm on Saturday afternoon, a 32-year-old chambermaid entered the suite at the luxurious hotel on West 44th Street in the heart of New York's theatre district.
Le générateur de courant
Le socialiste Dominique Strauss-Kahn est toujours en tête des personnalités politiques avec une «cote d'avenir» de 42%, malgré une chute de 7 points en janvier, dans le baromètre mensuel TNS Sofres Logica pour Le Figaro Magazine rendu public jeudi. «Cette baisse de la cote d’avenir de Dominique Strauss-Kahn est d’autant plus notable que celles de ses possibles concurrents aux primaires socialistes restent stables», souligne l'institut. L'écart entre lui et Martine Aubry (seconde du classement avec 38%, -1) se réduit à 4 points, au lieu de 10 points le mois dernier. François Hollande (31%) et Ségolène Royal (28%) sont stables. Manuel Valls (18%) cède un point, ainsi qu'Arnaud Montebourg (17%). DSK chute dans les sondages DSK chute dans les sondages
FRANCE • L'avenir, c'est la rose Et si, dans une Europe dominée par la droite, la France cultivait son particularisme et basculait à gauche ? A l'approche de la présidentielle de 2012, le quotidien britannique The Guardian veut croire qu'une renaissance socialiste est possible. The Guardian 29 juin 2011 | Partager : Le calendrier de la primaire 28 juin au 13 juillet - dépôts des candidatures FRANCE • L'avenir, c'est la rose
Pas question question de toucher Jean-Noël Guérini. Martine Aubry oppose une fin de non-recevoir à Arnaud Montebourg, auteur d'un rapport au vitriol sur la fédération socialiste des Bouches-du-Rhône et son "président", Jean-Noël Guérini, qui vient de porter plainte pour diffamation contre Arnaud Montebourg. "Il n'y a rien dans ce rapport. Le PS critique le rapport de Montebourg sur Guérini, qui porte plainte Le PS critique le rapport de Montebourg sur Guérini, qui porte plainte
Martine Aubry

Laurent Fabius
Les jeunes socialistes lancent leur campagne pour la présidentielle LE MONDE pour Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Benoît Floc'h C'est par une virulente attaque contre le Front national que le Mouvement des jeunes socialistes (MJS) a engagé sa campagne pour l'élection présidentielle. Devant quelque 700 militants et quelques responsables du Parti socialiste, dont Martine Aubry, la première secrétaire, tous réunis, samedi 2 avril, dans une salle parisienne surchauffée, la présidente du MJS, Laurianne Deniaud, a fustigé " la respectabilité " dont Marine Le Pen cherche à parer le parti dont elle a pris les rênes, en janvier. " Je n'ai pas peur de Marine Le Pen et il n'y a pas besoin d'aller chercher son père pour faire tomber les masques ", a déclaré la jeune femme en s'adressant virtuellement à la présidente du FN. " Vous qui débauchez quelques syndicalistes égarés pour repositionner votre marque de la grande bourgeoisie réac sur le terrain social, avez-vous déjà eu le courage un jour, de venir dans une manifestation pour le pouvoir d'achat ? Les jeunes socialistes lancent leur campagne pour la présidentielle