Blogs

Facebook Twitter

Recevez l'idée mode, food ou design du jour. Dealer de bons plans. Paris vs New York, a tally of two cities. Comment porter... Magazine mode, tendances, beauté, accessoires de mode, icones de mode, styles. Le nom des stations de Métro prises au pied de la lettre. Le quotidien des filles à la page. Les snobinettes manifestent - Les snobinettes… - Les snobinettes… - Les snobinettes… - Les snobinettes… - Les snobinettes… - snobinettes.over-blog.com. Détrompez vous !

Les snobinettes manifestent - Les snobinettes… - Les snobinettes… - Les snobinettes… - Les snobinettes… - Les snobinettes… - snobinettes.over-blog.com

Derrière ce que vous pensez être le blog de trois bourgeoises en mal de divertissement, c’est à un fléau social que nous nous attaquons ! Loin de nous l’idée de cracher sur les acquis sociaux des derniers siècles, mais force est de constater qu’avec les valeurs de liberté, de fraternité et surtout d’égalité, qu’avec ces nobles idées d’accès au savoir pour tous, qu’avec cette noble idée de partage des richesses, ils ont sonné le glas du conformisme identitaire. Jusqu’il n’y a pas longtemps vous naissiez pauvre, vous le restiez, vous naissiez noble et vous aviez particule et château !

Désormais, quelques réformes sociales et melting pot plus loin, la classe moyenne est là ! Galerie de Gustave Coco Flaubert. Le Top 50 des expressions pro les plus exaspérantes du moment. Le monde professionnel a bien des spécificités, dont celui d’être un formidable outil de création d’expressions ridicules qui ont la particularité de se répandre comme une trainée de poudre, et de se reproduire comme des Aliens.

Le Top 50 des expressions pro les plus exaspérantes du moment

La vie pro est telle qu’elle réussit néanmoins à nous imposer l’utilisation de ce sabir grotesque, que nous finissons par parler couramment, et avec le plus grand naturel, nous rendant à notre tour passablement risible. Force est de constater que si vous n’entrez pas dans le moule en baragouinant vous aussi la prolangue « qui va bien » (hérissement de poils momentané), vous serez certainement moins prise au sérieux que votre concurrent à l’embauche. Voici notre palmarès 2012 des expressions pro les plus énervantes du moment, leurs définitions et leur utilisation. 1. qui va bien = dans « Mets-moi le p’tit graphique qui va bien dans la prez’ ».

Employé très abusivement dans le milieu de la com’.