background preloader

Vélo couché Historique

Facebook Twitter

Vélo couché. Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire. Français[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] Locution composée des mots vélo et couché en raison de position horizontale du cycliste. Locution nominale[modifier | modifier le wikicode] Un vélo couché. vélo couché masculin Vélo qui a pour particularité d’avoir le pédalier à la hauteur du siège, ce dernier ayant une forme de baquet. Synonymes[modifier | modifier le wikicode] vélorizontal Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode] Traductions[modifier | modifier le wikicode] Histoire du vélo et des vélos-couchés. Le premier vélo-couché qui ait fait parler de lui date de 1933. Il a été construit par le Francais Charles Mochet. Sa "bicyclette à pédalage horizontal" (c'est le nom qu'il a donné pour le brevet de son invention) est le premier vélo-couché dont les performances aient été supérieures à celles des bicyclettes "traditionnelles".

En effet, le 7 juillet 1933, le coureur cycliste Francis Faure, qui travaillait avec Mochet, batit le monumental record d'Oscar Egg qui datait de près de vingt ans, en parcourant 45,055 km dans l'heure. Ce record allait etre à l'origine de nouvelles règles édictées par l'Union Cycliste Internationale, organisme qui régit les courses et homologue les records de vélos, visant à interdire la nouvelle bicyclette de l'inventeur francais. Pourquoi interdire la bicyclette de Charles Mochet? Historiquement il ne s'agissait bien évidemment pas de la première évolution de la bicyclette. L'équilibre permanent a été sans doute inventé par l'écossais Dalzell en 1847.

Histoire du vélo couché :: velofasto. Les premiers vélos couchés ont fait leur apparition dès le 19ème siècle, comme en atteste notamment un article dans le numéro 1220 de la revue "La nature", le 17 octobre 1896. (Source : Ouest Eclair du 20 septembre 1933), décrivant un vélo couché inventé par M. Challand. Mais c'est surtout Charles Mochet, qui a fait connaître le vélo couché. Inventeur dans les années 1920 du Vélocar, décliné dans différentes versions, il a construit à partir de 1932 le "Vélo-Vélocar", véhicule à deux roues reprenant le principe et la position de pédalage du Vélocar. La performance exceptionnelle du vélo couché lui a malheureusement valu d'être banni des courses cyclistes, le congrès de l'UCI (Union Cycliste Internationale) ayant voté le 1er avril 1934 pour l'interdiction du vélo couché dans les compétitions cyclistes.

A suivre.... Sources : Histoire du vélo couché : et après 1933 ??? Lors d'une petite soirée détente forcée (ben oui le Pioneer se promène avec son deuxième propriétaire en ce moment ), je commence à me renseigner sur mon sujet favori, le vélo couché. Et à ma surprise de constater que si pour le vélo droit, l'histoire semble s'arrêter en 1888, celle du vélo couché semble aussi s'arrêter ... En 1933 ! Mais que s'est-il passé après Mochet ??? [edit D'où mes questions concernant la filiation du VC de Mochet à nos jours :- Quelle est la marque de VC la plus ancienne ? Bon, je n'ai peut-être pas assez cherché (je n'ai pas cherché en anglais, ni en hollandais) !

Mais un peu d'aide de la part d'anciens ne me ferait pas de mal Joël. Le vélo couché est né quasi en même temps que le vélo droit | Cycles Bentoline- vélos couchés. 1991, c’est l’année où j’ai construit mon premier vélo couché: un LWB,Long Wheel Base autrement dit un TGV : Très Grand Vélo. C’est aussi l’année où j’ai aperçu la merveille ci-contre dans une vitrine du magasin Peugeot d’Epinal. J’aurais voulu parler à l’heureux propriétaire mais il était 23 h et je devais prendre un train pour le sud. De multiples histoires du Vélo couché dont certaines très complètes existent sur le Web, c’est pourquoi celle ci sera très concise, personnalisée et absolument non exhaustive.

En guise d’introduction et en réponse à une remarque fréquente “Tiens c’est nouveau et/ou Est-ce que ça existe depuis longtemps ce type de vélo” de ceux qui découvrent le vélo couché. Au salon du vélo de Genève en 1893, l’ingénieur suisse CHALLAND présentait un nouveau type de bicyclette qu’il qualifiait avec ironie de bicyclette normale car à son avis le pilote était installé de manière beaucoup plus ergonomique que sur les autres vélos. Ceci sans aucune restriction règlementaire. Histoire du vélo couché - Le vélo couché par guyetsamachine. Artisan de la mécanique, Charles Mochet se fit connaître en 1928 en présentant une bicyclette à pédalage horizontal: la roue arrière un peu plus grande que la roue avant, la selle est remplacée par un siège à dossier, sorte de chaise sans pied, placé très près du sol.

Le pédalier, dont l'axe est à la hauteur du siège, transmet le mouvement à la roue arrière par une très longue chaîne. Une longue tige de direction à cardan permet au guidon de faire pivoter la roue avant. Ce premier "vélorizontal" est commercialisé au prix de 670 francs, au début des années 30. Charles Mochet, en fit la promotion sans aucune modestie ni retenue: "soyez moderne, ayez un vélorizontal, que pensez-vous de l'homme qui irait encore sur un grand bi? " L'inventeur met en avant le confort de l'assise et de la position de pilotage, de la puissance supplémentaire de pédalage, ou bien encore de la visibilité. (trois aspects que j'ai vérifié en tous points!!!). Les Avantages Premier essai Comment choisir? Adresses utiles. Mochet invente le vélo couché. Charles Mochet, l’inventeur du vélo-couché.

Charles Mochet est d’abord le constructeur d’un VPH à quatre roues qu’il baptisa « le Vélocar ». Cet engin rencontra du succès fin des années 20 mais il était dangereux pour les autres usagers de la route car peu maniable dans les virages. Le « Velocar » participa à quelques courses. Début des années 30, Charles Mochet eut l’idée « géniale » de diviser le « Vélocar » en deux. C’est ainsi qu’est né son vélo-couché. Techniquement, on sait que Les deux roues avaient un diamètre de 50 centimètres. Dans sa longue recherche, Charles Mochet s’est appliqué à construire un vélo plus rapide que le vélo traditionnel.

Suite à ce refus, Charles Mochet appela un coureur de deuxième catégorie Francis Faure, frère du célèbre coureur Benoît Faure pour tester son engin. Le 7 juillet 1933, Francis Faure porte le record de l’heure à 45,055Km au vélodrome de Paris. Voir aussi : "L'hommage à Charles Mochet" Dernière mise à jour le 09-Aoû-2006 Haut de la page. Le vélo couché après Charles Mochet. Au fil du temps, le vélo couché s'allège peu à peu... Les débuts... Après Charles Mochet, on ne trouve pas trace de constructeurs professionnels mais bien d'amateurs... principalement aux "States". Les professionnels réapparaissent lors de la première crise pétrolière. Ce sont souvent des artisans isolés... comme il en existe encore.

A lire sur Human Power : ce document très intéressant. Les années 80. Le vélo couché européen est presque essentiellement le "HiRacer"... enfin de nom! Bien entendu, ils rendent peu à peu les vélos plus beaux, plus fiables, plus confortables mais ce sont des charrues! Le français, Jean-Paul Magnan, concepteur et constructeur amateur d'excellents vélos couchés, ici sur son Swing. Ce wing de Challenge témoigne de l'évolution du vélo couché... 1992 : Cirius de Challenge 28/26, un ancêtre qui avait déjà de la classe...

Le Batavus Relax fait déjà appel à une petite roue... L'aluminium va être utilisé par plusieurs constructeurs Challenge, Optima, Sinner... Le vélo couché du grand-père BONET - LA SIGOISE. Le grand-père BONET, grand amateur de pipes -1950 Régulièrement, un étrange engin sillonnait les artères de notre cité. Bien des regards, tantôt réellement intrigués, tantôt franchement amusés, suivaient cette machine qui avalait allègrement les distances de nos boulevards et de nos rues se coupant à angle droit, conformément au plan établi dans la plupart des villes et villages de la colonisation. Le vélo couché Le vélo qui se pilotait allongé. C’est le grand-père BONET qui l’avait aussi conçu et construit, il pilote sur la photo. Était-ce un ovni ou un habitacle d’extra-terrestre ? Le petit Joseph BONET juché sur l’étrange vélo couché du pépé José BONET - 1934 Chef fontainier municipal de notre petite ville, « FONTANERO » pour employer un terme usité par nos parents, Joseph BONET fut bien vite apprécié pour ses travaux de plomberie.

La voiture à pédale conçue et fabriquée par le grand-père José BONET Il y est avec sa femme : Rafaëla Macia La voiture à pédale Francis VALENTIN. BIKETOTHEFUTURE.CH. Vélo couché,vélos couchés, tricycles, sites intéressants à consulter.