background preloader

Tour éolienne

Facebook Twitter

10 (vraies) tours écolos à travers le monde / Université / Actualité. Inaugurée mercredi, la Tour Oxygène est loin d’être une référence mondiale en matière d’écologie.

10 (vraies) tours écolos à travers le monde / Université / Actualité

Avec un peu plus d’ambition, voici des exemples que Lyon aurait gagné à suivre… Une tour Oxygène pas assez écoloEn baptisant la nouvelle tour “Oxygène”, ses promoteurs ont affiché une ambition écologique, validée par l’obtention du fameux label HQE. Mais que vaut réellement ce label ? Pour la tour Oxygène, il a été obtenu à minima. L’un des architectes de la tour Oxygène, Abbès Tahir, l’avait d’ailleurs reconnu à Lyon Capitale : “14 cibles sont examinées pour l’obtention du label. 1.

Cette tour n’aura même pas besoin de se raccorder au réseau électrique extérieur. 15 000 m2 de panneaux solaires et une énorme éolienne au sommet rendront le bâtiment autonome en énergie. Une tour à énergies renouvelables - Le World Trade Center de Bahreïn - L'Internaute Savoir. Photo : La tour est dotée de trois éoliennes, elles généreront 8% de l'électricité nécessaire au fonctionnement du bâtiment. Eoliennes entre deux tours à Bahreïn.

Trois éoliennes au milieu de deux tours de bureaux identiques, c’est une grande première dans le monde !

Eoliennes entre deux tours à Bahreïn

Une architecture plus qu’originale qui se situe sur l’avenue du Roi Faysal à Manama, à Bahreïn. Ces trois éoliennes d’environ 30 mètres de diamètre fourniront environ 15% des besoins en électricité. Tour avec éoliennes. La Tour d'appartements Strata à Londres.Les tabloïds de l'empire médiatique de droite Murdoch (criminel par-dessus le marché, cet empire, mais évidemment, dès qu'on parle de droite on parle de criminel où que l'on soit sur la planète et depuis toujours) s'acharnent à la trouver laide.Ce n'est pas un chef-d'œuvre architectural, il s'en faut.Mais je suis sûr que l'empire médiatique Murdoch fait rager et aboyer ses tabloïds anglais (pléonasme?)

Tour avec éoliennes

Une tour puisant la force du vent au cœur de Londres (diaporama) Les Anglais l’ont d’ores et déjà surnommée pour sa ressemblance avec un célèbre modèle à trois têtes.

Une tour puisant la force du vent au cœur de Londres (diaporama)

La tour Strata, nouveau bâtiment dans le paysage londonien, se démarque des bâtiments des alentours par les trois turbines éoliennes implantées en son sommet. Construite à la place d’un ancien bâtiment de six étages abritant des bureaux, la tour de 42 étages et 148 mètres de hauteur, située dans le quartier d’Elephant & Castle a été pensée en termes de développement durable, et pour que toutes personnes levant les yeux au ciel le sachent. Les trois turbines qui coiffent le bâtiment sont armées de cinq pâles chacune, produisant environ 50MWh par an. Au total, elles doivent fournir 8% de l’énergie consommée. Ce que seront les batiments du futur... Le futur ne jure que par l'écologie et tous les projets actuels vont dans ce sens, le futur sera beau...

Ce que seront les batiments du futur...

L'Egg Tower...que l'on pourrait traduire par la tour en forme d'oeufest un petit bijoux de technologie conçu comme un organisme vivant. Ce projet qui n'est autre que l'un des nombreux futurs hôtels de Luxe ultra haut de gamme, aura d'énormes avantages écologiques. Muni de 3 énormes éoliennes centrales, la climatisation sera intégralement générée par le vent sans aucune intervention mécanique. Des jardins suspendus installés à différents niveaux dans cette tour auront pour but de recréer des micro-climats tous en jouant un rôle actif d'isolation thermique puisque comme nous le savons une toiture végétale offre actuellement ce qui se fait de mieux au niveau de l'isolation thermique. L'eau, qui devrait être intégralement recyclée, alimentera les nombreux bassins aquatiques situés en partie basse du batiment et servira entre autre dans la lutte anti-incendie de la Tour.

Eco-structure : 632m pour la Tour torsadée de Shanghaï > Habitat. En Chine, la dernière grande tour en vogue d'une hauteur faramineuse de 632 mètres est celle de Shanghai, située dans le quartier financier de Luijiazui.

Eco-structure : 632m pour la Tour torsadée de Shanghaï > Habitat

HQE intégrée svp ! A l’été 2009, devrait pointer dans le ciel de Miami une tour environnementale de 122 mètres de haut.

HQE intégrée svp !

Logements, bureaux et commerces seront alimentés en électricité et en eau chaude par des éoliennes intégrées aux façades et des panneaux solaires thermiques disposés en terrasse. “C’est l’une des premières fois que l’énergie fournie par des éléments naturels (air, soleil, eau) joue une part importante dans l’architecture d’un bâtiment à Miami”, indique l’architecte Chad Oppenheim, épaulé pour la conception par Ysrael Seinuk, ingénieur, et Buro Happold, consultant technique.

“La force du projet réside dans la mise en oeuvre de technologies alternatives, destinées à réduire notablement les coûts”, ajoute Chad Oppenheim. L’opération, baptisée Cor, s’élève tout de même à 40 millions de dollars. Les façades porteuses, hautes de 25 étages, sont percées de multiples trous qui servent tantôt de baies pour l’éclairement des espaces intérieurs, tantôt de supports à des pales d’éoliennes.

Une éolienne d'un nouveau genre en Arizona - MSN La Chaîne Verte. Le dispositif permet une production d'énergie renouvelable en continu L'Arizona, Etat déjà très impliqué dans le développement des énergies vertes, va se doter d'une énorme tour éolienne.

Une éolienne d'un nouveau genre en Arizona - MSN La Chaîne Verte

L'idée n'est pas neuve puisque le concept a été breveté en 1975 par Phillip Carlson. Plus de trois décennies après, la ville de San Luis, située à la frontière hispano-américaine, se prépare à se doter d’une immense tour de 1 000 mètres de haut. Wind Tower, une tour pour remplacer les éoliennes. Bien que les éoliennes soient un moyen efficace pour générer de l’énergie renouvelable, ZENA Systems a voulu aller plus loin par l’intermédiaire du concept Wind Tower.

Wind Tower, une tour pour remplacer les éoliennes

La compagnie japonaise a imaginé une tour haute de 50 mètres ayant 25 mètres de diamètre. Éolienne urbaine intégrée au bâtiment. Le secteur des éoliennes urbaines intégrées aux bâtiments n'en est encore qu'au stade de l'expérimentation.

Éolienne urbaine intégrée au bâtiment

Plusieurs raisons à cela : La ressource en vent et les turbulences : Pour produire de l'électricité et être rentable, une éolienne doit être entraînée par un vent puissant et idéalement constant. Afin de capter ce type de vents, on cherche la hauteur ainsi que l'éloignement avec les obstacles que représentent les bâtiments et les arbres. La hauteur peut en effet être obtenue en installant la machine au sommet du bâtiment. Par contre, la proximité avec le bâtiment est source de turbulences : le vent se transforme en rafales et devient difficilement exploitable; les pièces mécaniques, très sollicitées, s'usent rapidement.