background preloader

Souverains de Bretagne

Facebook Twitter

A classer Souverains de Bretagne

Vidéo Rois de Bretagne. Héraldique Bretagne. Royaume de Bretagne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Royaume de Bretagne

Royaume de Bretagne Rouantelezh Breizh br Le royaume de Bretagne, frontières de 845 à 867 Le Royaume de Bretagne est une entité éphémère de l'histoire de la Bretagne qui naît en 851 avec les revendications d'Erispoë, puis de Salomon, avant de sombrer dans une période de troubles due à la querelle de succession qui opposent les assassins de ce dernier, Gurwant et Pascweten. Le frère de Pascweten, Alain Ier, dit le Grand, sera le dernier à porter le titre de roi. À sa mort, en 907, s'ouvre la période du duché de Bretagne, État indépendant en droit jusqu'à son union à la France en 1532.

Histoire du Royaume de Bretagne[modifier | modifier le code] Ensemble de petits royaumes jusqu'à la fin du VIIIe siècle, la Bretagne est envahie une première fois par l'armée franque au cours du règne de Charlemagne, sans succès. Son fils Erispoë lui succède. À Pascweten, succède son frère Alain et à Gurwant, son fils Judicaël; la guerre reprend. . ↑ Jean Kerhervé. Duché de Bretagne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Duché de Bretagne

Duché de Bretagne Duchë de Bertaèyn (gal) Dukelezh Breizh (br) Devise : Potius mori quam fœdari (latin) A ma vie (variante) Localisation du duché en Europe Le Duché de Bretagne est un duché féodal qui a existé de 939 à 1547. Le duché naît en 936, en plein cœur de l'occupation de la Bretagne par les troupes viking du chef Incon. Au milieu du XIIe siècle, le duché devient un véritable enjeu géostratégique pour les deux grandes puissances européennes que sont la France et l'Angleterre.

Histoire[modifier | modifier le code] Liste des souverains de Bretagne. Istor Breizh. ROIS, DUCS, COMTES DE BRETAGNE : - Table chronologique des rois, ducs, comtes de Bretagne aux IXème et Xème siècles. IXe siècle. Les rois de Bretagne - Le blog de Erwan Chartier-Le Floch. La Bretagne a eu son royaume au Moyen Age, juste avant l’an mille.

IXe siècle. Les rois de Bretagne - Le blog de Erwan Chartier-Le Floch

D’abord alliés aux Carolingiens, les souverains bretons Nominoë, Erispoë et Salomon ont combattu les Francs avant de repousser les frontières de leur principauté vers l’Anjou et la Normandie. Ce royaume de Bretagne s’est cependant écroulé sous le coup des invasions normandes. Chez les anciens Celtes, puis chez les différents peuples de l’Europe occidentale au haut Moyen Age, le terme de « roi » avait une signification variable et fort différente du concept que nous nous représentons aujourd’hui, au regard des derniers rois de France ou des actuelles monarchies constitutionnelles en Europe.

En effet, le terme désigne alors un chef communautaire, disposant d’une autorité plus au moins théorique sur un territoire plus ou moins important. Ainsi, dès les VIe siècle, des « rois » sont signalés en Bretagne, dont le légendaire Gralon régnant sur la cité d’Ys. Les batailles contre les Francs Un archevêché breton. Liste des rois puis comtes de Cornouaille. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste des rois puis comtes de Cornouaille

Cet article concerne la liste des rois puis comtes du royaume de Cornouaille (Bretagne). Le cartulaire de l'abbaye de Landévennec copié au XIe siècle donne la liste des rois (ou princes) et des comtes de Cornouaille. Elle diffère légèrement de celles des cartulaires de l'abbaye Ste-Croix de Quimperlé (fin XIIe) et de Quimper (milieu XIVe). Liste[modifier | modifier le code] Source : cartulaires[modifier | modifier le code] Rivelen Mor Marthou / Riwallon Meurmarziou (c'est-à-dire: aux Grandes merveilles ou aux Grands chevaux), aussi donné par différentes sources comme premier roi des Bretons d'ArmoriqueRivelen Marthou, ce personnage est parfois considéré comme le doublet du précédentConcar ou CungarGradlon Meur (= le Grand), Aurait vécu vers l'an 500. Source : Saint Mélar[modifier | modifier le code] La vie latine de Saint Mélar donne une liste différente: interruption de quatre siècles Gradlon Plueneor (règne au Xe siècle) et suivants. Tableau comparatif des "Rois Bretons" du IVe au VIIe siècle - Histoire et généalogie à Plœuc.

Catégorie:Roi breton.

Rois - Ducs et Souverains de Bretagne

Ducs. Cette étude comprend: . une généalogie sommaire des rois et reines d'Europe . une généalogie détaillée des ducs de Bretagne . une généalogie détaillée de nombreuses familles situées en pays Gallo (Bretagne orientale et Normandie occidentale) La généalogie des Ducs de Bretagne commence par celle des anciens Rois de Bretagne, dont la généalogie est encore sujette à bien des controverses.Cette partie est basée sur les travaux de Dom Lobineau et Dom Morice principalement.

ducs

La généalogie des Ducs de Bretagne à partir de Judicaël_II-Bérenger est basée, dans cette étude, sur le manuscrit MSS 4933 de la Bibliothèque de l'Arsenal à Paris. Cette étude s'appuie également sur les livres des auteurs les plus récents, notamment les livres de Chédeville, Guillotel, Tonnerre, Fleuriot, Settipani,Régine Le Jan mentionnés dans les Sources Vous pouvez obtenir auprès de l'auteur un mot de passe "ami" pour consulter les données des personnes nées après 1914, en justifiant votre demande par un lien de parenté.

Sépultures des souverains de Bretagne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sépultures des souverains de Bretagne

La Bretagne, contrairement à la France et à sa Nécropole royale de la basilique de Saint-Denis, n'a jamais eu pour ses souverains un sanctuaire privilégié. Les rois et ducs de Bretagne reposent dans des lieux très éloignés les uns des autres. Cette dispersion tient d'abord au fait que le Royaume puis Duché de Bretagne n'avait pas de capitale définie.

Puis, certains souverains de Bretagne ayant des ferveurs spéciales pour certaines abbayes qu'ils avaient fondées, décidèrent d'y reposer. Le temps faisant son œuvre, la plupart des tombeaux des souverains bretons furent détruits ou perdus dans les méandres de l'histoire.