background preloader

Moteur homopolaire

Facebook Twitter

Vidéo moteur homopolaire

Moteur homopolaire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Moteur homopolaire

Fichier: Moteur homopolar.png. Homopolar motor. A moteur homopolaire est essentiellement de la même construction qu'a générateur homopolaire, en général appelé une machine homopolaire.

Homopolar motor

Comme la plupart des machines électromécaniques il est réversible de sorte que si élém. élect. de l'énergie d'une sorte appropriée soit mise dans ses bornes, de l'énergie mécanique peut être obtenue de son mouvement et vice versa. Beaucoup de gens sont confondues par le fait qui, à la différence d'autres genres de moteur électrique, il n'y a aucune force sur l'aimant dans une machine homopolaire. Au lieu de cela il y a les forces égales et opposées ou couples sur les deux pièces du circuit électrique qui portent le courant, un dont doit pouvoir glisser ou tourner (le rotor) tandis que restant en contact électrique avec l'autre (le redresseur).

Cette confusion a mené aux réclamations incorrectes de l'énergie libre à partir des machines homopolaires appelées les "N-machines". Un moteur électrique homopolaire. Résumé: On fabrique un moteur électrique mettant en évidence de façon fort simple la loi de Laplace, à l'aide de "super aimants" pour tableau, d'un brin de fil de cuivre d'électricien, et d'une pile de 1.5V.

Un moteur électrique homopolaire

Dans ce moteur, il n'y a jamais de changement de polarité de la bobine. Matériel : • super aimants pour tableau métallique. On peut les trouver dans des magasins de matériels pour les arts, les travaux manuels, le dessin. • morceau de fil de cuivre d'électricien (rigide, dénudé) • pile de 1.5 V Description du montage : On empile les aimants pour former une colonne.On plie le fil de cuivre de manière à former un cadre posé en équilibre sur un pôle de la pile.La partie basse du cadre servira de balais collecteur, en venant toucher sans frotter la colonne aimantée. Moteurs homopolaires. Yves m'a soumis une nouvelle colle : comment fonctionne ce moteur électrique ultra simple, formé de 4 pièces y compris la batterie ?

Moteurs homopolaires

La pièce cruciale est le petit aimant cylindrique collé sous la tête de la vis. Plus il est puissant, mieux c'est car c'est la force de Lorentz qui fait tourner le moteur : cette force (en vert sur l'illustration ci-dessous) est perpendiculaire au champ magnétique (bleu) et au courant électrique (violet) par la "règle du tire-bouchon" Explication et illustration par Evil Mad Scientist Laboratories Les plus malins auront noté que la vis ne sert à rien, donc qu'il devrait être possible de réaliser un moteur en 3 pièces seulement : un pile, un rotor et un stator.

La preuve: Il existe une foule d'autres variations de ces moteurs dits "homopolaires" désormais très accessibles grâce à la disponibilité d'aimants puissants (c'est pas pour faire de la pub, mais s'ils veulent bien m'en envoyer quelques uns...) Le moteur homopolaire : le moteur électrique le plus simple du monde. Pour réaliser le moteur électrique le plus simple du monde, vous n’avez besoin que de 4 composants : une pile, un aimant, un fil de cuivre et une vis.

Le moteur homopolaire : le moteur électrique le plus simple du monde

Voyons un peu cette expérience très simple, et la physique qui est derrière. L’occasion peut être pour vous de (re-)découvrir le principe du moteur électrique ! De l’expérience avant toute chose Pour réaliser cette expérience, procurez vous une vis, une pile AA de 1.5 volt, un fil de cuivre et un aimant. Moteur homopolaire. Homopolaire. Moteur homopolaire. Moteurs homopolaires. Yves m’a soumis une nouvelle colle : comment fonctionne ce moteur électrique ultra simple, formé de 4 pièces y compris la batterie ?

Moteurs homopolaires

La pièce cruciale est le petit aimant cylindrique collé sous la tête de la vis. Plus il est puissant, mieux c’est car c’est la force de Lorentz qui fait tourner le moteur : cette force (en vert sur l’illustration ci-dessous) est perpendiculaire au champ magnétique (bleu) et au courant électrique (violet) par la “règle du tire-bouchon” Explication et illustration par Evil Mad Scientist Laboratories Les plus malins auront noté que la vis ne sert à rien, donc qu’il devrait être possible de réaliser un moteur en 3 pièces seulement : un pile, un rotor et un stator. La preuve: Il existe une foule d’autres variations de ces moteurs dits “homopolaires” désormais très accessibles grâce à la disponibilité d’aimants puissants (c’est pas pour faire de la pub, mais s’ils veulent bien m’en envoyer quelques uns…) Références: H.

Un simple moteur. Toute la vérité et rien que la vérité sur le moteur homopolaire « ths1104. Dans la série des “trucs-chelous-vus-sur-Youtube”, j’ai l’honneur de vous présenter (tatatadam!

Toute la vérité et rien que la vérité sur le moteur homopolaire « ths1104

– Mesdames et Messieurs) : le “moteur homopolaire”. Pour tout vous dire, ce truc me trotte dans la tête depuis un bon moment. On trouve quelques articles sur le sujet mais finalement je suis toujours plus ou moins resté sur ma faim, pas bien convaincu par les forces de Lorentz à l’envers ou encore les 3èmes lois de Newton bafouées… [1] Alors oui çà tourne et oui c’est à cause de la force de Lorentz – celle que quand vous voulez faire la règle de la main droite vous devez poser votre stylo et vous tordre le poignez en penchant la tête. Moteur homopolaire, vue générale Le champ magnétique crée par l’aimant exerce sur les électrons du fil la force, où B est le champ magnétique pris au point où se trouve l’électron, dont la vitesse est v et q est la charge de l’électron.

Moteur homopolaire, courant, champ et forces Note. VDJ : faites un moteur homopolaire ! Moteur homopolaire - faireconstruire.constructeurs-maison.com/ Iut-tice.ujf-grenoble.fr/tice-espaces/GEII/phys/wupload/COURSelec/Support_Moteurs.pdf. ROBOTIX, LE ROBOT REBEL :.: Moteur homopolaire.