background preloader

Les conquêtes vikings

Facebook Twitter

Les Armes Viking

Les 1ers raids vikings, début des attaques vikings en Europe, Lindisfarne, monastères, terreur. Vers l’an 800, l’Europe va être confrontée à une terreur qu’elle ne connaissait plus depuis bien longtemps.

Les 1ers raids vikings, début des attaques vikings en Europe, Lindisfarne, monastères, terreur

Des raids éclairs de peuples dits "barbares", souvent contre des édifices religieux, ou des civils sans défense. En l’espace de quelques décennies, le viking devient un mythe : un guerrier assoiffé de sang, surgi de nulle part pour repartir après avoir semé la mort et la désolation. 793. Une abbaye est mise à sac.

Lindisfarne. Ce raid, raconté par l’un des moines survivants, est la plus ancienne, sans doute la première, des attaques vikings en Europe occidentale. Les vikings, d’honnêtes marchands scandinaves venus vendre leur marchandises en Europe, vont vite se rendre compte qu’il est bien plus facile de se servir et de voler les populations, plutôt que de continuer à marchander. Les vikings vont alors développer leurs raids : les strandhögg. Ils sont généralement peu nombreux, une cinquantaine tout au plus, et fuient à la moindre difficulté. Invasion des Normands.

1° Louis II le Bègue, roi de Francie occidentale (877 à 879) – Charles le Chauve, de son mariage avec Ermentrude, fille d’Eudes, comte d’Orléans, avait eu plusieurs fils : Louis II le Bègue ; Charles l’Enfant (décédé en 866) ; Carloman (après s’être révolté contre son père, il fut aveuglé et placé dans un monastère) ; et Lothaire le Boiteux (ce dernier, en raison de son infirmité, fut destiné à la vie monacale).

Invasion des Normands

Ermentrude, école française du XIII° siècle, château de Versailles, Versailles. Ses frères étant morts ou cloîtrés, Louis II récupéra donc l’héritage de son père. A noter toutefois qu’il ne bénéficia pas de la dignité impériale (qui ne fut plus portée jusqu’en 881) ; et le royaume d’Italie fut cédé à Carloman, roi de Bavière. Par ailleurs, Louis II fut contraint de faire face à l’hostilité de Richilde, deuxième épouse de Charles le Chauve ; en outre, l’autorité du nouveau souverain fut contestée par de nombreux comtes. Ecole de BOUST - La tapisserie de Bayeux. Les CM1 ont dessiné la tapisserie de Bayeux. En histoire, ils ont étudié les invasions vikings.

La tapisserie de Bayeux raconte la conquête de l’Angleterre par Guillaume. Guillaume était un descendant de Rollon, duc de Normandie et chef viking. Pour situer chronologiquement la tapisserie de Bayeux Pour comprendre le contexte historique précédent la conquête de l’Angleterre par Guillaume et la réalisation de la tapisserie de Bayeux Au cours des IXème et Xème siècles, les Vikings viennent régulièrement envahir la Francie occidentale.

Charles le Simple, roi de la Francis occidentale (un descendant de Charlemagne, donc un roi carolingien) ne fait rien pour repousser les envahisseurs. En 987, à la mort du dernier roi carolingien (il n’a pas d’héritier), les grands seigneurs élisent Hugues Capet (un descendant de Robert le Fort) roi de Francie. Ce que raconte la tapisserie de Bayeux avec quelques dessins des CM1 En Angleterre, Harold a juré serment à Guillaume (il le reconnaît comme chef). Drakkars d'Hyperborée. Depuis le début du IX, siècle, les Vikings (ou Normands) font déjà des incursions sur les côtes de la Manche et de l'Atlantique, mais ces incursions ne tardent pas à se changer en véritables expéditions militaires.

Drakkars d'Hyperborée

L'année 843 est un vrai désastre pour la ville de Nantes. Le jour de la Saint Jean (24 juin 843) toute la population se trouve rassemblée à l'église pour l'office lorsque les Vikings y font irruption (9). Les habitants sont massacrés, y compris l'évêque qui préside aux cérémonies ce jour-là. Les habitations sont pillées et incendiées... Et lorsque les drakkars vikings, chargés de butin, disparaissent dans les brumes de la Loire à la tombée de la nuit, Nantes n'est plus que ruines fumantes. Dix ans plus tard, en 853, le chef viking Gottfried remonte la Vilaine avec le secret espoir de mettre à sac la riche abbaye de Redon. Mais ce n'est que partie remise. Les Vikings continuent à écumer la région. Gonnor ? Il est vrai que les premiers Vikings étaient des barbares.