background preloader

Archives de la Marine

Facebook Twitter

Compagnie des Indes

Epaves, noms des navires lettre A. Liste des anciens navires de la marine nationale depuis 1945. Généalogie Haute-Bretagne : 7 millions de noms d'ancêtres ayant vécu en Haute-Bretagne de 1501 à 1907 - Ancestry.fr. Marine marchande - Liens. Www.servicehistorique.defense.gouv.fr/contenu/functions/dc/attached/FRSHD_PUB_00000227_dc/FRSHD_PUB_00000227_dc_att-FRSHD_PUB_00000227.pdf. Marins de la pêche et du commerce, ouvriers des professions maritimes - Service historique de la défense.

Dès le 17ème siècle, l’État impose aux marins de servir périodiquement sur les bâtiments de guerre.

Marins de la pêche et du commerce, ouvriers des professions maritimes - Service historique de la défense

Ce service, appelé système des classes sous l’Ancien Régime puis inscription maritime et dont les modalités ont varié avec le temps, a également concerné jusqu’en 1864 les ouvriers dits « des professions maritimes » (notamment charpentiers, voiliers, perceurs, calfats), astreints à servir à terre ou à la mer. Il aboutit à un suivi très pointilleux des carrières des inscrits, tant durant leurs temps de service à l’Etat que durant leur activité civile.

Matricules et rôles d'équipages Pour retracer la carrière des inscrits, on recourra principalement aux registres matricules et aux rôles d’équipages provenant des fonds de l’administration chargée de l’inscription maritime. Pour retrouver les traces d’un inscrit maritime, il faut connaître le quartier dont relevait son domicile. Sources complémentaires. Archives de la marine : nouveaux instruments de recherche en ligne - Service historique de la défense. Généalogie Marine. Www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/fonds/EGF/SA/SAPDF/Marine_ancien.pdf. Www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/pdf/sm/F46.pdf. 1-3-3-14 Archives Marine. Espace Tradition - Ecole navale - Accueil. Persée : Portail de revues en sciences humaines et sociales. Marins. Prologue Si vous avez un ancêtre marin, il est nécessaire de se tourner vers des sources spécifiques.

Marins

Cette page vous donne les premières pistes pour vous y retrouver. Les archives de la Marine sont composées de l'ensemble des documents, quels que soient leur date, leur forme et leur supports matériels, produits ou reçus par les état-majors, les unités, les directions et les services qui relèvent du chef d'état-major de la marine.

Regroupées par séries suivant un cadre de classement mis en place au XIXe siècle, elles conservent des correspondances, des documents servant à l'administration du personnel, des documents servant à la comptabilité, de la documentation technique et d'exploitation, ainsi que d'autres types mineurs de documents. Leur histoire débute en 1699, lorsque le secrétaire d'État, Jérôme de Ponchartrain, décide de créer un dépôt d'archives à Paris. Inscription maritime (1750-1952) istorique Système des classes Ordonnance du 31 octobre 1784 Célibataire Homme marié Administration. Archives centrales de la Marine. Présentation issue de l’ECHO n° 35 (juillet 2002) 1.

Archives centrales de la Marine

Les archives de la Marine sous l’Ancien Régime Si l’ori­gine des col­lec­tions du Service his­to­ri­que de l’armée de Terre remonte à la créa­tion du dépar­te­ment de la Guerre sous Henri II, c’est au XVIIe siècle qu’on doit faire remon­ter celles du Service his­to­ri­que de la Marine, avec l’orga­ni­sa­tion d’un dépar­te­ment propre à la marine (1626). Grâce à la volonté poli­ti­que de Richelieu, le royaume de France com­mence à entre­te­nir une flotte de guerre per­ma­nente, ce qui entraîne l’élaboration d’actes et la pro­duc­tion d’archi­ves. Cette ambi­tion fut pour­sui­vie sous le règne de Louis XIV avec une sin­gu­lière per­sé­vé­rance par Colbert, pre­mier secré­taire d’État de la Marine.

Dans la pre­mière moitié du XVIIIe siècle, la dis­tinc­tion entre les bureaux à com­pé­tence géo­gra­phi­que s’estompe au profit d’une orga­ni­sa­tion plus métho­di­que. Généalogie : Guide et méthode, logiciel de généalogie et archives, la généalogie de A à Z. Toutes les personnes qui ont parmi leurs ancêtres des marins (militaires, pêcheurs...) devront aller aux Archives départementales ou au Service historique de la Marine pour consulter les archives relatives aux marins et à la Marine.

Généalogie : Guide et méthode, logiciel de généalogie et archives, la généalogie de A à Z

Les archives sont d'une extrême richesse et très abondantes. Par exemple à Brest, environ 3000 registres matricules et 4000 volumes regroupant un million de rôles d'équipages sont conservés. Rappel Historique En 1668, Colbert met en place le système des classes afin de recruter des hommes d'équipage pour la marine royale. Avant cette date, on recourait à la "presse", c'est à dire à l'enlèvement par la force de tous les hommes propres au service maritime ! Ce système inhumain et ruineux pour le commerce était inadapté au désir de Colbert qui voulait assurer la puissance de l'Etat en l'enrichissant. Fonds d'Archives de la marine marchande.

Document imprimé depuis le site frenchlines.com le 21 avril 2014 à 7:03 Ce fonds d'archives se compose de dossiers, de registres, de plans et de périodiques.

Fonds d'Archives de la marine marchande

Ces différents types de documents sont présents dans chacun des fonds des compagnies (Compagnie Générale Transatlantique™, Compagnie des Messageries Maritimes™, Compagnie Générale Maritime) sur une période allant de 1850 à nos jours. Le fonds papier représente une masse de 4 kilomètres linéaires et est destiné à s'accroître grâce aux nouveaux dépôts d'archives (ex : Comité Central des Armateurs de France). Actuellement en cours d'inventaire, le fonds papier peut être consulté de manière rapide et efficace grâce à une base de données interrogeable par le public. La recherche peut se faire notamment à l'aide du cadre de classement qui organise le fonds papier en grands thèmes.

La base Archives est consultable en ligne :