background preloader

Prix

Facebook Twitter

Facebook. Réouverture : Quelle politique tarifaire adopter suite à la crise du Covid-19 ? Quelle décision prendre pour attirer de nouveau des voyageurs frileux alors que la crise sanitaire touche encore une grande partie des pays les plus consommateurs de voyages?

Réouverture : Quelle politique tarifaire adopter suite à la crise du Covid-19 ?

Les hôteliers se positionnent parfois difficilement alors qu’une myriade d’options s’offre à eux. Parmi, eux, ils sont nombreux, du sans étoile au palace, à opter pour plus de flexibilité dans leurs conditions d’annulation. Rachel David, directrice commerciale et marketing au resort Terre Blanche Hotel & Spa à Tourrettes (Var), détaille les décisions prises pour la réouverture, qui devrait avoir lieu à partir du 10 juillet : “Nous avons réduit les capacités d’accueil à 55 % de l’hébergement, et nous adoptons une jachère de 24 heures entre deux clients. En parallèle, nous avons privilégié la flexibilité depuis le début.

Nous ne proposons plus que des tarifs flexibles et nous avons raccourci le délai pour annuler. Webinar HDB : Covid19 - Live Yield Meeting d'un hôtel parisien et d'un hôtel de province. Un restaurant d'Orléans fait payer un acompte à la réservation pour éviter les "lapins" - Orléans (45000) Une fois par semaine en moyenne, Ver di vin se retrouve avec une table fantôme.

Un restaurant d'Orléans fait payer un acompte à la réservation pour éviter les "lapins" - Orléans (45000)

Tristement vide. Des clients ont pourtant réservé, mais ils ne sont pas venus. Et n'ont pas pris la peine de prévenir... Ces "non présentations" (ou "no show" comme disent les Anglo-Saxons) représentent un manque à gagner pour les restaurateurs. Des études l'estiment à 15% du chiffre d'affaires chaque année. Courant à l'étranger Sabine Brochard, la gérante de Ver di vin (rue des Trois-Maries), dans l'hypercentre d'Orléans, a décidé de riposter. Le prix de cette voiture électrique baisse en fonction de la pollution. Le paiement du futur déjà en marche. Sophie Lecomte Consultante éditoriale, Sophie Lecomte aide les PME à attirer plus de clients et augmenter leurs revenus sur Internet.

Le paiement du futur déjà en marche

Demain, sortira-t-on dîner au restaurant sans son portefeuille ? C’est une possibilité que laissent entrevoir les nouveaux modes de paiement, qu’ils soient déjà bien installés ou au stade de leurs premiers pas… 1) Le paiement mobile sans contact Apple Pay, Android Pay, Samsung Pay… le paiement sans contact depuis son smartphone se développe de plus en plus, et pas seulement dans le secteur de la restauration. TIPSI - Le pourboire dématérialisé !  -  TendanceHotellerie. Les moyens de paiement dématérialisés augmentent (86% des français payent en CB) et les pourboires diminuent… Aucune solution n’existe sur le marché !

TIPSI - Le pourboire dématérialisé !  -  TendanceHotellerie

Pas de panique ! Pour y remédier Tipsi propose la première solution française pour collecter des pourboires par CB sur terminal de paiement. Tipsi, c’est le pourboire dématérialisé ! Tipsi, c’est une solution 2 en 1. Transformer un problème de parité tarifaire en opportunité. Vous avez découvert à travers nos deux précédents articles quelles étaient les techniques cachées des OTAs pour casser la parité tarifaire (article) et les meilleurs outils pour faire face à cette disparité tarifaire (article).

Transformer un problème de parité tarifaire en opportunité

Vous êtes désormais devenu des as de la parité tarifaire mais vous vous demandez comment partager l’information pour transformer une bonne maîtrise de prix en opportunité ? Un client vient vous contacter pour vous avertir qu’il a vu moins cher ailleurs que sur le site de votre hôtel, quels sont les réflexes à adopter ? 1. Le temps de traitement de la demande : rapide et efficace !

C'est quoi la recette d'un produit premium ? Un produit premium se définit-il plutôt par sa cherté, sa rareté, ses matériaux ou ingrédients de grande qualité, sa performance supérieure, sa fabrication locale ou faite main ?

C'est quoi la recette d'un produit premium ?

… Tout dépend du pays où l’on se trouve. Mais sans valeur ajoutée pas de premium, avertit Nielsen qui a mené l’enquête auprès de 30000 consommateurs dans le monde. Premium, ce dérivé de « version améliorée d’un produit donné », de haut de gamme, d’exceptionnel voire de luxe est en vogue à travers le monde. METHODE DU COEFFICIENT MULTIPLICATEUR. Quelles sont les techniques de fixation des prix de la carte ?

METHODE DU COEFFICIENT MULTIPLICATEUR

Pour faire simple, on peut dire que la décision en matière de prix consiste à concilier les contraintes imposées par le marché (les prix pratiqués par les concurrents) et la nécessité de proposer une offre rentable. Bien sûr, on essaie toujours de s'extraire de la concurrence par les prix, en créant une image qui permettra de se positionner au-dessus des concurrents et/ou en se différenciant, de manière à rendre la comparaison difficile avec l'offre des concurrents. Cependant, le client garde toujours une 'image prix' de son expérience.

Deux méthodes de fixation des prix, souvent présentées séparément, sont en fait complémentaires. La méthode des coefficients multiplicateurs fixe les prix à partir du seul coût de production d'un plat précisément connu (le coût matière), et certains principes d'Omnès permettent de vérifier que le résultat obtenu donnera une image prix cohérente.

Stratégies originales

Abonnement à L'Hôtellerie Restauration. Le chiffre – 12 000 euros, un dîner pour deux chez Alain Ducasse à Versailles – ATABULA. Des prix dynamiques dans les restaurants, l’outil marketing de Requested. La startup Requested propose une application mobile qui met en relation les restaurants et les clients à l’aide de réductions intelligentes.

Des prix dynamiques dans les restaurants, l’outil marketing de Requested

La semaine dernière s‘est tenu à San Francisco la huitième édition du Launch Festival, grand rassemblement pour les start-up rassemblant près de 10.000 personnes. Y a notamment été présenté le “Launch Incubator”, par son fondateur Jason Calacanis, un angel investisseur connu pour avoir investi dans Uber ou Evernote. L’incubateur dont la première promotion a démarré en décembre, accompagne 6 start-up sur 12 semaines.

Ces start-up recherchent des fonds d’amorçage mais ont déjà développé un produit viable qu’elles ont eu l’occasion de présenter sur la scène du Launch Festival. L’une de ces incubées s’appelle Requested et son application mobile est destinée à changer l’expérience des consommateurs au restaurant.