background preloader

Histoire du design

Facebook Twitter

Aux origines de la production de série. Conçu par Joseph Paxton pour l'Exposition universelle de Londres de 1851, le Crystal Palace est construit en un temps record de 8 mois à partir d'unités modulaires standardisées, préfabriquées en usine.

Aux origines de la production de série

L'édifice est gigantesque: 563 mètres de long sur 263 de large, pour une surface de 70 000 m2. Haut de 36 mètres, il compte 3 300 colonnes de fonte, 2 224 poutrelles et 300 000 éléments de verre. Cet hymne à la gloire de la nouvelle société industrielle rencontre une très vive opposition de la part du critique et historien d'art John Ruskin, relayée, quelques années plus tard, par le mouvement Arts and Crafts, dont William Morris est l'une des figures marquantes. Le débat ainsi ouvert entre les tenants de la technologie et de l'industrie et ceux qui défendent une ligne historiciste et la beauté de l'objet unique, se poursuivra tout au long du XXe siècle et jusqu'à nos jours.

Histoire du design. Arts Décoratifs et Design du 20ème siècle. BREVE HISTOIRE DU DESIGN-cndp. Histoire du design international au XXème siècle. Raymond Loewy (5 novembre 1893 à Paris - 14 juillet 1986 à Monaco) est un designer industriel et un graphiste franco-américain. Vister le site web : Raymond Loewy Zdeněk Kovář (né le 26 Janvier 1917 à Vsetin, Moravia) (république tchèque), mort le 21 juin 2004 à Zlin) est un designer industriel tchèque renommé (design d’outils) Robert Blaich (USA) a embrasé une carrière internationale en tant que manager de design durant plus de 50 ans.

Il était consultant pour la société Blaich Associés et il fut le directeur du design pour la compagnie Philips Electronics et pour Hermann Miller. Walter Dorwin Teague (18 décembre 1883 – 5 décembre 1960) est un architecte américain et un designer industriel le plus renommé et le plus prolifique designer industriel américain avec une œuvre très complète. Allemagne Marcel Breuer (21 mai 1902, Pécs en Hongire - 1er juillet 1981, New-York aux USA) était architecte et designer de mobilier qui fut un moderniste influant. France Italie : Ettore Sottsass Jr. Bref historique du design.

Par Raymond Guidot, historien du design L’histoire du design se confond avec l’Histoire.

Bref historique du design

Des origines de la révolution industrielle au design contemporain, une brève chronologie. Aux origines de la production de série L’histoire du design est indissociable de celle de la révolution industrielle. Made in America 1908, la Ford T, première automobile fabriquée en grande série. Nés avec la révolution industrielle, dégagés de toute référence historique, les Etats-Unis offrent un cadre idéal à l’essor de la mécanisation à grande échelle. Le temps des avants-gardes Dans l’effervescence des annees 20 naissent des mouvements hérités du cubisme puis des futurisme italien, constructivisme et suprématisme russes, mouvement hollandais De Stijl, qui vont marquer par leur audace tout le xxe siècle. Né en 1919 dans une Allemagne vaincue et appauvrie, le Bauhaus, à ses débuts, n’est pas, pour des raisons économiques évidentes, tourné vers la production en série. Les années 20 et 30. Une brève histoire du design, de Thonet à Starck en passant par Le Corbusier, Panton, Eames et Paulin - MOBIPOP.

L'après-Guerre marque le renouveau du design, pour des raisons économiques car les trente glorieuses voient la naissance de la société de consommation, mais aussi grâce à de nouveaux matériaux de synthèse inventés dans le cadre de l’effort de guerre (!)

Une brève histoire du design, de Thonet à Starck en passant par Le Corbusier, Panton, Eames et Paulin - MOBIPOP

: le Polystyrène, le Vinyle, le Plexiglas, le Polyester armé de fibre de verre,.... Certains designers s'emparent des nouvelles possibilités offertes par ces matériaux : Charles Eames (voir en haut à gauche son celebre fauteuil) et d'Eero Sarineen. Tous deux imaginent pour leurs clients, Hermann Miller et Knoll, des sièges-coques, à base de polyester armé de fibres de verre, donnant ainsi suite à leur projet primé au concours Organic design for home furnishing de 1940, organisé par le MoMA. Dans les années 60, on assiste à la multiplication des expositions de meuble et de magazines de décoration.

Face à l’euphorie de la consommation, la culture pop et sa vague de contestation annonce la rupture avec les formes fonctionnelles.