background preloader

Etude

Facebook Twitter

L’évolution du marché automobile 2013 / Marché automobile / Marché automobile - myauto.lu - Votre portail de l'automobile au Luxembourg. La vente de véhicules neufs est devenue un métier difficile au Luxembourg. Suivant les publications du STATEC, 46.624 nouvelles voitures ont été immatriculées en 2013. Ce chiffre équivaut à une baisse de 7,5% par rapport à l’année précédente. En 2012, les nouvelles immatriculations avaient encore progressé de 1%. Durant l’année de crise 2009, le marché des véhicules neufs avait dégringolé de 9,7% à 47.265 voitures. Cela représentait 641 voitures de plus qu’en 2013. En début d’année 2013, les analystes du marché n’avaient prévu qu’une légère baisse de l’ordre de 3 à 4%.

L’analyse de l’évolution des nouvelles immatriculations par marques en 2013 ne laisse apparaître ni gagnants ni perdants. Au total, 55 marques automobiles se sont réparties le marché des nouvelles immatriculations en 2013. Le recul des ventes aux particuliers a partiellement été compensé par une progression au niveau des véhicules de société. …mais une hausse au niveau des occasions Alain Petry, clc. Les métiers d'une concession automobile. Le secteur de l'automobile. Le secteur de l’automobile connaît aujourd’hui une croissance sans précédent. Les ventes augmentent et les titres des principaux constructeurs français comme Peugeot et Renault progressent. Les ventes d’automobile en 2010 ont été supérieures de 7,5% avant la crise. Le succès est en bonne partie dû à la fin de la prime à la casse mise en oeuvre en 2009 par le gouvernement.L’année 2011 se présente comme une année de récupération pour le secteur automobile non seulement en France mais aussi à l’étranger.L’industrie automobile américaine va recruter plus de 6 000 personnes en 2011.

Ces recrutements peuvent donner un nouveau souffle à l’industrie automobile. Perspectives d’embauches dans le secteur automobile Malgré l’instabilité du marché, le secteur automobile compte beaucoup recruter en 2011. Évolution et métiers du secteur de l’automobile : Pour travailler dans le secteur de l’automobile, un grand éventail de métiers est représenté : il y a des professions dans les domaines suivants : Vente. Automobile : infos du secteur et métiers. Accueil > Orientation > Métiers > Secteurs > Automobile Secteur : Automobile Info générale sur le secteur Le marché de l’automobile est durement frappé par la crise économique. Malgré tout, le secteur de l’automobile fait travailler environ 700 000 personnes et recrute régulièrement de nouveaux salariés à tous les niveaux.

Le marché de l’automobile est très vaste. Une partie de ce marché est composée des constructeurs tels que Citroën, le groupe PSA Peugeot ou Renault, les équipementiers comme Valeo et des garages qui assurent les réparations ou qui jouent un rôle de revendeur ou de concessionnaire. Le marché de l’automobile fait travailler les salariés à différents niveaux. CC BY 2.0 Autoviva.com Les acteurs du secteur Automobile : qualités requises Travailler dans le secteur de l’automobile, c’est avoir la possibilité d’exercer un métier passionnant. Les métiers du secteur Automobile Mots clefs Secteur Matière Automobile : L'actu du secteur / Articles liés Ingénieurs. Ville + d'événements Lyon. La Qualité dans le secteur Automobile | Qualité performance.

Le secteur automobile constitue un modèle économique en transition : concurrence des marques low-cost ; exigences environnementales qui induisent de nouvelles orientations technologiques ; attentes nouvelles des consommateurs qui, tout en recherchant un haut niveau de sécurité, sont en attente de véhicules moins chers et plus économes en énergie ; montée en puissance des pays émergents qui remettent en cause une partie de la production en France ; programme d’un véhicule décarboné » nécessitant de nouvelles ressources et de nouvelles compétences.

Il y a par conséquent, d’une part des enjeux autour du produit : en raison de l’évolution liée à des besoins d’usage nouvellement affirmés er d’autre part des enjeux autour du processus de production pour demeurer compétitif et du fait que la technologie de plus en plus sophistiquée se conjugue mal avec les modes de production actuels. Les bénéfices des démarches qualité dans le secteur Automobile On peut citer : Normes Méthodes et outils : Les métiers de l'entretien et la réparation auto/moto - Ouvrir Ma Franchise Auto. Carrossier réparateur Le carrossier réparateur reçoit les véhicules après un accident de la route ! Il remet en état les carrosseries endommagées, démonte et change les pièces abîmées. Il peut ajuster le soubassement d’une carrosserie, remplacer un élément ou le restructurer. Il sait travailler le métal comme le plastique, et répond aux exigences des nouvelles carrosseries. Il remet aux normes du constructeur les véhicules accidentés.

Missions Le carrossier réparateur a plusieurs missions pour mettre en bon état les véhicules qui lui sont confiés. Compétences Le travail est souvent bruyant et les horaires variables. Le carrossier n’exerce plus de façon traditionnelle. Pour être un bon carrossier, il faut évidemment avoir des compétences en carrosserie (démontage, "débosselage", fabrication de pièces...), mais aussi d'autres compétences: avoir des connaissances en peinture, en électricité voire en électronique. La formation Contrôleur technique Missions Formation Dépanneur-remorqueur Missions. Fiches Métiers : Automobile - Studyrama.com. Le secteur de l’automobile offre de véritables opportunités aux jeunes diplômés, quels que soient leurs profils et leurs domaines de compétences.

Découvrez l’ensemble des métiers de l’automobile. L’automobile constitue un secteur vital pour l’économie française. En effet, le secteur emploie 440 000 personnes (Sources : Direction générale des Entreprises, Insee, Organisation mondiale des constructeurs), réparties chez les constructeurs ou motoristes (près de 126 000 salariés), les équipementiers (plus de 66 000 salariés) et les carrossiers ou aménageurs (près de 19 000 salariés). Par ailleurs, la France compte 4 400 sites de production dans la filière industrielle de l’automobile, appartenant à plus de 3 500 entreprises. Et une entreprise de la filière automobile sur quatre appartient à un groupe de taille importante. Plus d’un milliard de véhicules automobiles parcourent la planète !

Le succès des métiers commerciaux dans le secteur de l’automobile Liste des métiers de l’automobile. Vendeur automobile - La fiche métier de l'Etudiant. Représentant d’une grande marque dans une succursale ou une concession, il est en contact avec la clientèle qu’il prospecte à domicile ou conseille sur le lieu de vente. Il connaît parfaitement les modèles neufs ou d’occasion et sait trouver les arguments qui séduiront le client.

Après avoir bichonné le futur acheteur dans le showroom, il l’emmène faire quelques tours de roue. Pour conseiller au mieux ses clients, le vendeur doit être à l’affût des nouveautés commerciales et des tendances du marché. Ses compétences Vendre, conseiller, convaincre. Sa formation Le BTS négociation et relation client est un grand classique, qui peut être complété par un certificat de qualification professionnelle de conseiller commercial automobile ou de vendeur automobile confirmé (1 an en alternance) proposé par l’ANFA (Association nationale pour la formation automobile). (1) Au salaire brut s’ajoute très souvent une part variable en fonction des ventes réalisées. Les 7 compétences clés du travail de demain|Le blog de la Formation professionnelle et continue.

Michel Serres nous rappelait récemment que l’évolution des technologies nous force à être intelligents. Les technologies révolutionnent en effet notre environnement de travail et nous poussent à développer de nouvelles compétences. De nombreuses prospectives alimentent le débat et mettent en lumière les compétences qui feront la différence sur le marché du travail de demain. Quelles sont les évolutions dans les compétences distinctives ? Quelles doivent être les priorités en termes de développement des compétences ? Essayons de creuser. © Shutterstock Un consensus se dégage autour de 7 compétences Etre compétent dans son travail requiert un savant mix de compétences techniques (les hardskills), comportementales (les softskills), et sectorielles (je maîtrise les enjeux et la culture du secteur d’activité dans lequel j’évolue). 1. 2. Quand on pense au numérique, on pense plus aux outils et aux média (Youtube, twitter,…) que ce que l’on y fait. 3. 4. 5. Une grande motivation. 6. 7.