background preloader

Stratégie créative

Facebook Twitter

Splacer, le Airbnb de l’évènementiel né en Israël qui perce aux Etats-Unis. Assurer la médiation entre des propriétaires de lieux et des personnes qui veulent organiser des événements professionnels, des rassemblements culturels ou encore des mariages… C’est la mission que remplit la plateforme Splacer aux Etats-Unis depuis 2015.

Splacer, le Airbnb de l’évènementiel né en Israël qui perce aux Etats-Unis

"Les restaurants ou les bars qui ouvrent la nuit peuvent par exemple louer leurs espaces pendant la journée", explique Lihi Gerstner, la cofondatrice de cette startup qui a déjà levé 7 millions de dollars et compte 25 employés. "Mais les utilisateurs peuvent aussi opter pour une église abandonnée ou pour une usine, ils cherchent des lieux originaux", précise-t-elle. A New York, Splacer propose aujourd’hui plus de 450 espaces avec des tarifs pouvant aller de 40 $ à 5000 $ de l’heure. Idéal pour les sociétés de production ou encore les photographes qui sont intéressés par ce type de lieux hors du commun, et viennent chercher une offre à moindre coût et simple d’accès.

[Vidéo] Pop Up, la citadine volante d'Airbus pour une mobilité urbaine en 3D. Quand Elon Musk veut créer des tunnels pour décongestionner les villes, Airbus se voit plutôt prendre la voie des airs.

[Vidéo] Pop Up, la citadine volante d'Airbus pour une mobilité urbaine en 3D

Logique, quand son métier de base est l'aéronautique. La nouveauté, c'est que l'avionneur européen veut aussi devenir un fournisseur de mobilité sur terre et sous terre via une capsule multimodale. Ce concept, baptisé Pop Up, a été présenté le 7 mars 2017 au salon automobile de Genève, sur le stand du bureau d'études Italdesign. Il s'agit d'un mix entre une automobile citadine électrique façon Twizy, un drone pouvant transporter deux passagers (un peu comme celui du chinois Ehang) et un conteneur pouvant être posé sur rails (voire dans les tubes des futurs Hyperloop).

CNN crée un département pour produire des actus en 3D et en réalité virtuelle. C'est un signe supplémentaire, s'il en fallait un, de l'intérêt des médias audiovisuels pour la réalité virtuelle et les images en 3D.

CNN crée un département pour produire des actus en 3D et en réalité virtuelle

CNN, la chaîne d'informations en continue fondée par Ted Turner, a annoncé mercredi 8 mars 2017 qu'elle créait une nouvelle unité qui s'intéressera au développement du journalisme immersif. Cela comprendra également "une plateforme de réalité virtuelle disponible au sein des sites de CNN Digital", indique l'entreprise dans un communiqué. Baptisé CNNVR, ce nouveau département sera accessible depuis tous types de terminaux, aussi bien les postes fixes que mobiles mais aussi avec des casques de réalité virtuelle. Montpellier va créer une "Cité Créative" d'ici à 2020.

"Montpellier Cité Créative", c’est le nom du projet présenté le 7 mars 2017 par le réseau privé de formation Icônes avec la métropole de Montpellier.

Montpellier va créer une "Cité Créative" d'ici à 2020

Il occupera 35 000 m² sur l’ancien site de l’Ecole d’application de l’infanterie (EAI) aujourd’hui propriété de la ville. Le cœur en sera un campus réunissant sur l’ancienne place d’armes quatre écoles du réseau Icônes : l’Ecole supérieure des métiers artistiques (basée dans le quartier Euromédecine à Montpellier), l’école d’arts appliqués Ipesaa, la section jeu vidéo de l’Ecole de photographie et game design ETPA de Toulouse, et une antenne de Cinecreatis (Nantes) pour les techniciens du cinéma. My Showroom, le configurateur virtuel de logements signé Urbis Réalisations. La 3D a déjà fait ses premiers pas dans le monde de la promotion immobilière, avec des applications de visites immersives dans les futurs programmes.

My Showroom, le configurateur virtuel de logements signé Urbis Réalisations

Le promoteur toulousain Urbis Réalisations, filiale du groupe Bouygues, vient de franchir une nouvelle étape, en proposant un nouveau service à ses clients : un configurateur virtuel de logements, baptisé My Showroom. Le fruit d'un partenariat avec une startup toulousaine Cet outil digital, développé en collaboration avec le studio de création 3D toulousain Visiolab, va permettre aux clients d'Urbis Réalisations de personnaliser l'intérieur de leur futur appartement, en se déplaçant librement (et virtuellement), de pièce en pièce dans un environnement 3D immersif à 360°. "Toute l'innovation réside dans l'association d'une solution de visite 3D à 360° et d'une application de configuration pour les finitions", précise Julien Cabiac, co-gérant de Visiolab. Un accès direct et à distance dès la réservation d'un appartement. Selency, la plateforme qui transforme le marché de la brocante.

Pour conquérir le marché européen, Brocante Lab est devenu Selency fin 2016, mais les fondamentaux de ce succès made in France resteront les mêmes, assure Maxime Brousse, l'un des deux fondateurs, avec Charlotte Cadé.

Selency, la plateforme qui transforme le marché de la brocante

Pour décrire son activité, le dirigeant à-peine trentenaire use d’une comparaison osée : "Au fond, nous sommes un site de rencontres entre des pièces uniques de décoration et des acheteurs", s’amuse-t-il. Des pièces uniques sourcées partout en France Mais la (petite) provocation ne doit pas masquer le sérieux de l’équipe fondatrise de cette start-up qui a déjà levé plus de trois millions d’euros et emploie aujourd’hui plus de vingt personnes.

Car Selency a réussi à rendre glamour le marché aux puces et les échoppes pas toujours accueillantes des brocanteurs en tout genre. A l’heure où les intérieurs des trentenaires cherchent à échapper à l’uniformité d’un géant mondial suédois, Selency propose des pièces uniques. Prada crée un film immersif en 3D pour faire vivre ses parfums. "Avec cette opération, nous sommes passés du stroytelling au storyliving", résume Olivier Cadinot, directeur conseil de l’agence de publicité Mazarine.

Prada crée un film immersif en 3D pour faire vivre ses parfums

Au-delà du franglais, il exprime comment Prada a choisi de faire vivre une histoire à certains de ses clients potentiels, plutôt que de la leur raconter, en ayant pour cela recours à la réalité virtuelle. Imaginez que vous vous approchez d’un stand Prada dans un magasin d’aéroport ou une enseigne multi-marques et que le vendeur avant même de vous le faire sentir, vous propose de revêtir un casque de réalité virtuelle pour vous immerger dans l’univers de la marque. Du calme de la volupté et du luxe évidemment Vous vous retrouvez alors propulsé dans un monde où tout n’est que luxe forcément, calme et volupté. Dans un décor néo-classique avec colonnes et sol en damier, vous voyagerez dans un dédale où il faut trouver les passages secrets et découvrir des personnages forcément habillées en Prada qui arpentent d’élégantes galeries.