background preloader

Commerces

Facebook Twitter

Atrium Brussels - Bruxelles, les endroits moches et les autres. Carte blanche parue dans Le Soir du 21 août 2015.

Atrium Brussels - Bruxelles, les endroits moches et les autres

Par Jonathan Dehas, Promotion Manager et Arnaud Texier, CEO d’Atrium Brussels. A l’heure où se multiplient les appels médiatiques à élire les endroits les plus moches de nos villes, Atrium Brussels, l’Agence régionale du commerce, vogue à contre-courant du cynisme ambiant et propose aux citoyens de célébrer la beauté, la qualité et la proximité du commerce bruxellois. Il y a deux ans le journal français Libération titrait Bruxelles pas belle. Ce mois-ci c’est De Standaard et la RTBF qui lancent leurs concours pour élire les 10 endroits les plus moches de Flandre, pour le quotidien néerlandophone, et de notre capitale, en ce qui concerne la chaîne publique francophone. Si, pour la plupart d’entre nous, l’initiative prête juste à sourire, elle offre pourtant, à chaque round, son lot de clashs véhéments entre haters obstinés et amoureux amétropes. Les libraires ne veulent plus de la tabelle.

Après les au­teurs, les li­braires partent en guerre contre la ta­belle, ce sup­plé­ment de prix du livre (de 10 à 17%) au­tre­fois uti­lisé pour cou­vrir les frais de douane et les risques de change entre les francs belge et fran­çais.

Les libraires ne veulent plus de la tabelle

Or, avec l'euro, la ta­belle n'a plus aucun sens mais les grands dis­tri­bu­teurs belges comme Di­li­bel (groupe Ha­chette), In­ter­fo­rum (Edi­tis) conti­nuent de l'ap­pli­quer, jus­ti­fiant son main­tien par le coût de ces struc­tures com­mer­ciales et l'ab­sence de prix unique du livre. Les li­braires sont obli­gés de pas­ser par elles plu­tôt que de s'ap­pro­vi­sion­ner au­près des mai­sons mères fran­çaises. Mais au­jour­d'hui, les li­braires lancent une pé­ti­tion au­près des lec­teurs afin de faire pres­sion pour ré­cla­mer la fin de la ta­belle. Ce qui a mis le feu aux poudres, c'est le ra­chat de Vo­lu­men, dis­tri­bu­teur de La Mar­ti­nière, par Edi­tis. BiBoViNo, le caviste sans bouteille. Atrium Brussels - Commerces de bouche : Bruxelles se pourlèche à nouveau les babines.

Les vins nature ou naturels, de bons vivants. Les vins nature ou naturels, de bons vivants. 10 conseils pour améliorer l’orientation client. Au début de ce mois, nous vous avons fait découvrir le livre ‘Par amour du client.

10 conseils pour améliorer l’orientation client

Faites que tous vos collaborateurs soient orientés client’, de l’auteur Els Dhaeze. Le paiement par mobile de mieux en mieux... L’achat mobile est évalué positivement par les consommateurs.

Le paiement par mobile de mieux en mieux...

Une étude MasterCard dont les résultats ont été publiés le 2 mars 2015 indique en effet que la défiance s’estompe vis-à-vis des paiements par mobile sur les derniers 24 mois. "La perception qu’ont les consommateurs de la sécurité des paiements mobiles a évolué : ils apprécient désormais les avantages de ces expériences dématérialisées sur leurs appareil", précise le communiqué de presse.

Une donnée publiée au premier jour du Mobile World Congress qui se tient du 2 au 5 mars à Barcelone (Espagne), et qui s’appuie sur l’analyse de millions de conversations postées sur les réseaux sociaux comme Twitter, Facebook, Instagram ou encore Google+. Evolution de la perception sur les reseaux sociaux Les résultats de l’étude mettent en avant une augmentation importante du volume des conversations mais également une modification de la tonalité et des points de vue sur les réseaux sociaux.

Autres sujets liés aux achats via mobile. Podium de la relation client : les tendances qui déterminent le marché, Supplement. Les bonnes pratiques des lauréats 2015 du prix organisé par TNS Sofres et BearingPoint sont une réponse aux nouveaux enjeux du marketing.

Podium de la relation client : les tendances qui déterminent le marché, Supplement

Coup de projecteur sur quatre tendances clefs. Cocréation 1 Que ce soit avec un acheteur régulier et fidèle, un détracteur ou un client potentiel, la relation des marques avec les consommateurs s'est renforcée. L'implication et l'engagement se sont consolidés, des deux côtés. « Les bonnes pratiques en matière d'échanges, d'interactions et de solutions sont devenues des enjeux prioritaires, elles s'institutionnalisent, voire s'industrialisent », observe Arielle Bélicha-Hardy, associée TNS Sofres. C'est également le cas en interne, au sein des entreprises. « Les initiatives des collaborateurs sont valorisées, indique Erik Campanini, associé BearingPoint. Les 4 éléments qui perturbent le commerce de détail.

Évolution du rôle des magasins, technologie mobile, réseaux sociaux et changements démographiques: une étude PwC a identifié les quatre éléments qui perturbent le commerce de détail.

Les 4 éléments qui perturbent le commerce de détail

Il dévoile que le rôle de la boutique physique est porté à évoluer, alors que celle-ci doit se réinventer. Tous pays confondus, 56% des participants magasinent en ligne pour profiter du prix plus bas ou de meilleures offres qu’en magasin. Atrium Brussels - Se reconvertir en commerçant : Phénomène en vogue, la reconversion professionnelle touche aujourd’hui plus d’une personne sur deux en Europe.

Atrium Brussels - Se reconvertir en commerçant :

Chez Atrium Brussels, nous accueillons de plus en plus régulièrement ces trentenaires, quadras, quinquas, qui décident, après une vie professionnelle dans un tout autre domaine, de goûter aux saveurs du commerce. Entretien croisé et analyse avec José Angeli et Nicolas Dehon. Comment expliquez-vous le fait qu’aujourd’hui, la reconversion professionnelle soit presque devenue une norme ? José Angeli : Il y a selon moi plusieurs raisons à cela. La transition d’un monde de l’entreprise qui était généralement familial et local à un système multinational soumis à une compétition féroce a entraîné une véritable révolution. "Trop de surfaces commerciales en Wallonie" Bruxelles: "Il y a encore une place pour les petits bouchers de quartier" - RTBF Regions. Contact.

Bruxelles: "Il y a encore une place pour les petits bouchers de quartier" - RTBF Regions

ArnoTexier : Propreté de la rue Neuve ce... Local - ING Direct s’approprie le concept de café. Publié le 17 juillet 2013 Pour donner corps à sa marque et assurer ses clients de son écoute, ING Direct ouvre des cafés en centre-ville.

Local - ING Direct s’approprie le concept de café

Décryptage par Daniel Bô avec Ideelocales.fr La réussite du Café ING Direct lancé en 2006, rue Scribe à Paris, a permis l’inauguration de celui de Lyon en 2012. Une nouvelle expérience de la banque Fidèle à sa volonté d’offrir « un autre regard sur la banque », ING Direct a ouvert des cafés plutôt que des points de vente. La société de restauration Exki primée au Mapic à Cannes. Alençon. Un manager de centre-ville : pour quoi faire ? Débats électoraux 2012. 'Les trois projets de mega-centres commerciaux autour de Bruxelles von... Bienvenue sur le site de PARIS CAPITALE DE LA CREATION !