background preloader

BTS CPI

Facebook Twitter

Free Pages Personnelles: Erreur 500 - Erreur interne du serveur. Le disjoncteur magnéto-thermique : La protection des biens. Disjoncteur :C'est l'association d'un détecteur thermique, d'un détecteur magnétique et d'un système de coupure.Structure d'un disjoncteur : (Legrand) Exemple de marquage d'un disjoncteur : Le choix d'un disjoncteur s'effectue en fonction : de caractéristiques électriques :• tension du réseau sur lequel il est installé• courant nominal• nombre de pôles• fréquence du réseau• pouvoir de coupurede l'environnement : • température ambiante• conditions climatiquesdes impératifs d'exploitation :• type de courbe• sélectivité• fonctions auxiliaires ...Différents types (courbes) de disjoncteur En cas de faible surcharge, le bilame s’échauffe lentement, d’où un temps de réaction long.

Le disjoncteur magnéto-thermique : La protection des biens

En cas de forte surcharge, le bilame s’échauffe rapidement, d’où réaction rapide.À intensité assignée identique, le temps de déclenchement thermique est identique quel que soit le type de courbe. courbe type K, plage de fonctionnement entre 10 et 14 Ir. Sans titre. Accueil > Domaine Habitat > Le disjoncteur magnéto-thermique • 1.

sans titre

Symboles et définition. Thermistance. Transmissions - Resolver. RESOLVER (Schéma et courbes de tension) Le resolver, souvent intitulé synchro-resolver, est constitué, tout comme le synchro, d'un rotor et d'un stator et, si on le désigne également par le nom de trigonomètre, c'est parce que le stator est composé de deux enroulements en quadrature qui donnent, par les amplitudes des tensions induites, les sinus et cosinus de l'angle de rotation de l'axe du rotor.

Transmissions - Resolver

E (S2 S4) = KE(R2 R4) Sin ωt Cos Θ E (S1 S3) = KE(R2 R4) Sin ωt Sin Θ K étant le facteur de couplage entre primaire (R2 R4) et les secondaires (S2 S4 et S1 S3) de la fonction transformateur, ω étant la pulsation (2.π.fréquence) de la tension d'excitation et Θ étant l'angle de rotation de l'axe du rotor en sens anti-horaire, vue du bout de l'axe, avec l'origine 0° égale au zéro électrique. Calculs trigonométriques Transformations de coordonnées Un des emplois des resolver est le calcul trigonométrique (Computing resolver). Capteurs de vitesse et de position. 1.

Capteurs de vitesse et de position

Tachymétrie ( génératrice tachymétrique ) Elle délivre une tension proportionnelle à sa vitesse de rotation. Son principal domaine d'application se situe dans la régulation de vitesse d'un moteur électrique. Le système évolue de sorte que l'erreur de vitesse e soit nulle. Caractéristiques essentielles d'une tachymétrie - vitesse maximale de rotation (en tours par minute), - constante de f.e.m.

(en volts à 1000 trs/mn ou en v/tr/mn), - linéarité (en %), - ondulation crête à crête (en %), - courant maximal. Pour atténuer l'ondulation sur la tension de sortie, un filtrage peut s'avérer nécessaire: La fréquence de coupure du filtre passe-bas est donnée par: fc = 1/(2.p.R.C). Différents types 1. génératrice à courant continu L'excitation est assurée par des aimants permanents. 2. génératrice synchrone (alternateur) L'excitation (rotor) est aussi assurée par des aimants permanents. E et Z sont les f.e.m. et impédance par phase.

Tableau comparatif des génératrices tachymétriques. Moteur synchrone. Principe de fonctionnementCouple électromagnétiqueMoteur synchrone autopilotéLe moteur synchrone à aimantsLes différents pilotagesStructure d’une alimentation par onduleur de tensionCapteur resolver Principe de fonctionnement Le rotor, alimenté en courant continu, par un système de contacts glissants (bagues), crée un champ magnétique rotorique qui suit le champ tournant statorique avec un retard angulaire lié à la charge (plus la charge est importante, plus est grand).

Moteur synchrone

Étant donné que le rotor tourne à la même vitesse que le champ tournant, ce moteur ne peut pas être démarré directement sur le réseau 50 Hz. On peut utiliser un convertisseur de fréquence dont la fréquence augmente progressivement lors de la phase de démarrage (rampe). Couple électromagnétique (couple moteur) Si = 0° : C=0 Si = 90° : C = K. . = 30° : C = Cmax/2 Si > 90° : il y a " décrochage " Codeur.