background preloader

Poésie et quête du sens : objet d'étude 1

Facebook Twitter

Letemps. Comment la littérature peut-elle nous aider à mieux comprendre les transformations du monde réel ? Nous vous proposons un plan que vous devez compléter de vos exemples personnels.

Comment la littérature peut-elle nous aider à mieux comprendre les transformations du monde réel ?

Introduction Amorce : difficulté pour l'homme à « comprendre » un monde qui évolue très rapidement. Pour cela, des sciences reconnues comme telles et qui ont leurs propres moyens pour appréhender l'évolution du monde : économie, histoire, géographie, sociologie, sciences (plus ou moins) exactes. Mais les arts aussi permettent de mieux « comprendre » ces mutations de notre monde, particulièrement la littérature. "Les Grandes Pointures" – artistes associés. « Pourquoi sommes-nous descendus de l’arbre, nous étions si bien là-haut » L’Arbre Monde est un récit plein de branches où poussent et se rencontrent science, arts, littérature.

"Les Grandes Pointures" – artistes associés

Une déclaration d’amour pour et par les arbres, éblouie de poésie, sidérée par les écrits des astrophysiciens et botanistes contemporains. Une douce conférence de la feuille, un plaidoyer pour l’ombre verte. Il y sera question de nos arbres familiers, qui nous consolent chaque jour sans que nous en sachions grand chose De balades en forêt où on apprend enfin à vivre en société Du cerveau des racines, de la plante qui danse, ou d’orchidées qui se déguisent en abeilles pour d’étranges échanges… Et d’autres extravagances dont certaines sont fort drôles… Et l’on peut se perdre en forêt… effroi, délices, aventures. Spectacle tout public à partir de 9 ans. Librairie – Estaminet. Le matin du monde - Supervielle. Le matin du monde Jules Supervielle (1884-1960), né à Montevideo en Uruguay de parents basques et mort à Paris, appartient à un milieu riche.

Le matin du monde - Supervielle

Il passe sa vie entre l'Amérique du Sud et la France donc passe beaucoup de temps en bateau (l'avion n'était pas encore un moyen de transport). Cet auteur a ainsi un regard particulier sur le monde et le temps puisqu'il a l'habitude des grands espaces. Il a écrit beaucoup de poèmes et quelques fables mais est plus connu pour ses contes comme Le voleur d'enfants (1926). «Long Distance Call», la mémoire réinventée. Le livre est-il un objet sacré? " Au commencement était le bol...

Le livre est-il un objet sacré?

" C’est par cette phrase que le romancier néerlandais Cees Nooteboom rappelle que penser, c’est peut-être d’abord réfléchir sur les objets qui nous entourent. Regardons ce bol. Revenons au commencement et réfléchissons en considérant comment ce bol est né ! « D’abord, écrit Vilém Flusser dans son livre Choses et non choses, on a dû entrecroiser les doigts des deux mains de manière à créer un espace creux destiné à recueillir l’eau potable, la porter à la bouche ou l’offrir à une autre personne. Ensuite, on a entrelacé des branches au lieu des doigts, et ainsi sont apparus les paniers, (de même que les tissus).

L’humanité avait fait un grand pas ! Mais les objets comme tout le vivant possèdent des cycles. Arlette Albert-Birot. Archives Pierre Albert-Birot Trois institutions détiennent les archives de Pierre Albert-Birot.

Arlette Albert-Birot

Le Centre Pompidou. Le musée d’Angoulême. Se trouvent également quelques documents à la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet : Actualités Pierre Albert-Birot Arlette Albert-Birot adressait régulièrement à ses amis une feuille intitulée PAB info express, imprimée recto verso, qui les tenait informés des publications et manifestations consacrées à l’œuvre de Pierre Albert-Birot. Publications. Pierre Albert-Birot, le poète qui avait tout expérimenté. Janvier 1916.

Pierre Albert-Birot, le poète qui avait tout expérimenté

Les Allemands lancent une grande offensive en Champagne. Lettres : Le petit littéraire numérique. Textes, idées de la poésie. Idée de la poésie. La poésie, une idée neuve. La poésie, telle qu'on la parle avant même de la lire, fait l'événement et draine des foules.

La poésie, une idée neuve

Mardi. On se presse une heure avant l'heure à l'angle de la rue des Ecoles et de la rue Saint-Jacques. Ce n'est pas par crainte d'arriver après la fermeture du Vieux Campeur mais par prudence, afin d'être sûr de trouver une place libre juste en face, au Collège de France. Des étudiants et des retraités, des intellectuels d'active et de simples curieux aux cheveux blancs se rendent tous une fois par semaine au séminaire d'Antoine Compagnon sur "Baudelaire moderne et antimoderne".

Il fait un tabac, plus encore que les rendez-vous les plus courus, le cours de Thomas Römer sur la transformation du dieu Yhwh en dieu unique, celui d'Anne Cheng sur Confucius ou celui de Pierre Rosanvallon sur la démocratie. Foule studieuse et recueillie Jeudi. Lundi. Olivier Bastide/Dépositions, le Blog. Myriam Eck La poésie comme résultante d’un état particulier, celui qui permet d’écrire, rarement nous dit Myriam Eck, nécessaire à ce moment précis.

Olivier Bastide/Dépositions, le Blog

La poésie par petits bouts. Petits bouts de vie interloqués, petits bouts de vie suffisamment évocateurs, petits bouts de vie d’un long poème. Autoportrait J’ai envie de me présenter dans mon rapport à l’écriture, car je m’y retrouve bien. Pour écrire j’ai repéré différentes phases de travail, qui chacune nécessite que je me retrouve dans un état particulier. Il y a une phase de production. Ensuite il y a une phase de mise en résonnance des mots que j’ai écrits, pendant laquelle je dois me trouver dans un état de recherche, attentive à ce que peut provoquer tel mot avec tel autre mot, dans le laisser-aller d’une pensée associative.

Anthologie poétique Terres de femmes116 femmes poètes contemporaines - Anthologie poétique.

Poésie et quête du sens : pour la synthèse

Poésie et quête du sens : le collage. Poésie et quête du sens : les arbres. Poésie et quête du sens : textes. Arbres.