background preloader

#Jesuischarlie

Facebook Twitter

"Nous allons repondre a la terreur par plus democratie, plus d'ouverture et plus de tolerance."

Charlie Hebdo no 1178 by Charlie Hebdo. Le jour d’après… Changez-vous durablement si vous voulez changer le monde. Après le temps de l’émotion, du sursaut républicain qui montre que nous pouvons tous être juifs, journalistes, musulmans, policiers, ou tout autre chose encore, qu’il y a une chose qui nous unit, notre contrat social, notre constitution, il faut éviter le temps de la haine.

Le jour d’après… Changez-vous durablement si vous voulez changer le monde

Je suis un charlot. Refusons cette manifestation hypocrite. Trois jours après le début de l’attaque terroriste, nous sommes abreuvés d’un discours tiède et consensuel à la sauce Tartuffe.

Refusons cette manifestation hypocrite

Les pires censeurs pleurent sur la liberté d’expression. Les semeurs de haine crient au rassemblement. Les véritables questions sont interdites et le seul discours toléré est celui de la guerre dans laquelle nous occuperions "le camp du bien". La manifestation de dimanche évacuera toute question dérangeante et je ne participerai pas à ce bal des hypocrites qui, d'après le premier ministre, "montrera la puissance de la France". Tout d’abord, je me vois mal manifester aux côtés des pires gens de droite dont le racisme ne s’est pas dissimulé. Il est piquant de voir aujourd’hui le ministre de l’intérieur encenser la police et les gendarmes que chacun salue sur les réseaux sociaux.

021-charlie.gif (GIF Image, 450 × 1012 pixels) - Scaled (99%) #jesuischarlie - Neels Castillon. #jesuischarlie Shocked by the terrorist attack against the satirical magazine Charlie Hebdo, I decided to go Place de République to support the movement and was taken aback by the impact of this attack against our freedom of speech.

#jesuischarlie - Neels Castillon

The main feeling conveyed by the mourning crowd was intense emotion, people lost, exchanging looks with each others, staring at the statue and wandering around to lay a candle, a drawing or a pen next to this spontaneous mausoleum. I felt an extreme affection for all these people, from all different kinds of backgrounds, origins and religions, united against terror and coward barbaric acts. I started taking pictures to show the world what this emotion looks like, what hope looks like and to make sure we never lose this fervor and unity to defend our freedom against fanatics and extremists of all kinds.

#jesuischarlie. Charlie Hebdo. Franck Brinsolaro, policier tué en protégeant Charb. Il était le garde du corps du patron de Charlie Hebdo.

Charlie Hebdo. Franck Brinsolaro, policier tué en protégeant Charb

Un policier chargé de protéger un croqueur de flics... C'était le métier du brigadier Franck Brinsolaro, 49 ans, et il adorait son job, nous raconte sa femme. Il est mort près de Charb, mercredi, lors de l'attaque des tueurs. Une semaine sur deux, Franck Brinsolaro accompagnait Charb dans toutes ses sorties : à la rédaction de Charlie Hebdo, chez ses amis, au restaurant.  Thierry Dusautoir. Je ne connaissais pas Cabu, Wolinski, Tignous, Charb.

 Thierry Dusautoir

Pas plus que je ne connaissais les deux policiers abattus. Bref, je ne connaissais aucun des douze morts et des blessés de l'attentat contre Charlie Hebdo. Je n'étais pas non plus un lecteur assidu de Charlie Hebdo. Après Charlie Hebdo : « L’hystérie sécuritaire ne protège pas » - Rue89 - L'Obs. Un homme manifeste contre le Patriot Act, adopté aux Etats-Unis après le 11 Septembre, à Boston, le 28 juillet 2004 (Michael Springer/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP) Comment réagir, en tant que démocratie, à l’horreur ?

Après Charlie Hebdo : « L’hystérie sécuritaire ne protège pas » - Rue89 - L'Obs

Cette question est au cœur du terrorisme. Et elle s’impose une nouvelle fois après l’attentat contre Charlie Hebdo. Jean-Pierre Dubois est juriste et président d’honneur de la Ligue des droits de l’homme, qu’il a dirigée entre 2005 et 2011. Nous l’avons joint au téléphone. Rue89 : Quel est pour vous le premier risque à prévenir après ce qui s’est passé ? Jean-Pierre Dubois : Ce qui vient d’arriver a été beaucoup comparé au 11 Septembre. Top 10 des débats dont on se passera encore quelques jours, merci d’avance. Charlie Hebdo: quand le Premier ministre norvégien répondait par «plus de démocratie» après le massacre d'Utoya.

Depuis mercredi, deux passages sont largement relayés sur les réseaux sociaux.

Charlie Hebdo: quand le Premier ministre norvégien répondait par «plus de démocratie» après le massacre d'Utoya

«J’ai un message pour celui qui nous a attaqué et pour ceux qui sont derrière tout ça: vous ne nous détruirez pas. « Vous allez payer car vous avez insulté le Prophète » LE MONDE | • Mis à jour le | Par Soren Seelow Ils étaient tous là, ou presque.

« Vous allez payer car vous avez insulté le Prophète »

Comme tous les mercredis. Réunis entre chouquettes et croissants autour de la grande table ovale qui occupe toute la pièce pour la conférence de rédaction. Un rituel immuable depuis la création de Charlie Hebdo. Jon Stewart et Conan O'Brien : Les late shows américains rendent hommage à "Charlie Hebdo" Hier soir, les animateurs des late shows américains ont pris la parole pour défendre la liberté d'expression et de caricature et faire part de leur tristesse.

Jon Stewart et Conan O'Brien : Les late shows américains rendent hommage à "Charlie Hebdo"

Les dessinateurs du monde entier ont pris le crayon hier et ce matin pour faire part de leur tristesse et de leur révolte face à l'attentat perpétré hier à "Charlie Hebdo". Les humoristes, eux, ont pris la parole, même aux Etats-Unis. Hier soir, deux animateurs des fameux late shows ont ainsi choisi d'évoquer le drame, afin de rendre hommage aux victimes et à leur famille mais aussi de défendre le droit de rire, et de rire de tout.

Hommage Charlie hebdo Lille Evian. De l’affaire des caricatures à la tuerie du 7 janvier, comment Charlie Hebdo est devenu une cible. L’origine de l’attentat meurtrier contre Charlie Hebdo remonte sans doute au 30 septembre 2005 du côté de Copenhague.

De l’affaire des caricatures à la tuerie du 7 janvier, comment Charlie Hebdo est devenu une cible

Un quotidien local, le Jylland Posten, publie 12 dessins caricaturant Mahomet, en réponse à un écrivain se plaignant que depuis l’assassinat de Theo Van Gogh par des islamistes, aucun dessinateur n’ose illustrer son ouvrage sur le Prophète. Le but est d’illustrer la question de la liberté d’expression et de la liberté de la presse en particulier. Début 2006, les gouvernements arabes commencent à réagir Au début, cette publication ne suscite pas de grands remous, en dehors de protestations de la communauté musulmane danoise.

L’association Société islamique du Danemark poursuit le journal. Une polémique nationale Une polémique nationale s’ensuit, opposant les partisans de la liberté de la presse à ceux qui estiment que l’hebdomadaire va trop loin dans la provocation. Les juges estimeront que les limites de la liberté d’expression n’ont pas été dépassées. Charlie Hebdo: l'hommage bouleversant de Sophia Aram. Charlie Hebdo: Et maintenant alors? On se dit au revoir? Attentat contre Charlie Hebdo : des Unes en deuil et des hommages dans tous les médias français. Des Unes noires en signe de deuil, des sites affichant le slogan «Je suis Charlie», des hommages improvisés sur les chaînes de télévision : tous les médias français ont affiché leur solidarité avec l’hebdomadaire Charlie Hebdo, cible d'un attentat meurtrier mercredi.

Dès mercredi après-midi, les comptes Twitter, Facebook et les sites internet des médias arboraient un ruban noir. Et les Unes en préparation pour le lendemain se sont habillées de sombre, à l'instar du quotidien conservateur Le Figaro qui a abandonné dans son édition de jeudi la traditionnelle couleur bleue dans le bandeau où figure son nom. Close Aftenposten (Norvège) Libération (France) Le Figaro (France) Aujourd'hui en France Berliner Kurier (Allemagne) B.Z. Berlin (Allemagne) Le Dauphiné libéré (France) Der Tagesspiegel (Allemagne) The Herald Sun (Australie) International New York Times La Repubblica (Italie) L'Humanité (France) Sud Ouest (France) Suiv.

Les dessins cruellement drôles de Cabu. Plus de Grand Format 16 photos Les dessins cruellement drôles de Cabu 8 photos La carrière de Wolinski en dessins Premières secondes sur Terre 12 photos. Monde de merde. 30 dessins pour la Liberté : « Vous venez de les rendre immortels ! » 30 dessins pour la Liberté : « Vous venez de les rendre immortels ! » La France vient de perdre, en quelques minutes de folie meurtrière, quatre de ses plus grands dessinateurs de presse… Cabu, Charb, Wolinski et Tignous faisaient partie des douze personnes qui ont été assassinées ce mercredi 7 janvier 2015.