background preloader

5. Process Collaboratifs

Facebook Twitter

SG : Quand la relation client va au delà de l’artifice conversationnel. Résumé : l’avenir de la relation client se joue sur le web.

SG : Quand la relation client va au delà de l’artifice conversationnel

Logique lorsqu’on voit aujourd’hui le nombre de mobinautes et la prolifération des dispositifs dits sociaux qui favorisent les échanges entre clients et entreprises. Mais croire, à l’inverse, qu’il suffit de rentrer dans une logique de conversation avec le client est une grave erreur. Le client est en recherche de résultat et non pas seulement de contact et face à la diversité des besoins il faut une spécialisation des services mis à sa disposition tout en respectant le pouvoir qu’il a de choisir son propre parcours dans le système.

Vers la fin de l’attrape-tout social et conversation et l’émergence de dispositifs structurés qui englobent online et offline, conversationnel et transactionnel sans pour autant les mélanger. Depuis le temps qu’on vous le repete je pense que vous l’avez compris : le futur de la relation client est social ! « @entreprise : bonjour chers clients, vous avez vu notre super nouvelle initiative. Google+ Capgemini retrace l'histoire de son adoption de Yammer. Tom Barton, responsable à la direction de la communication de Capgemini au Royaume-Uni, revient dans une présentation sur l’essor de Yammer et son utilisation dans le groupe.

Capgemini retrace l'histoire de son adoption de Yammer

Le 10 septembre 2008 deux employés de Capgemini ouvrent un compte sur la plate-forme de micro-blogging. La barre des 1000 utilisateurs est franchie en mai de l’année suivante et celle des 5000 en novembre. L’outil reste au départ un objet non identifié. En juin 2009 le « CIO » groupe met en ligne une charte d’utilisation. « Yammer n’est PAS un outil groupe. Il n’est pas administré et son accès n’est pas contrôlé. Un événement qui sert de tremplin En 2010, Yammer sort pourtant de l’ombre grâce à un événement. En juillet 2011, Capgemini adopte la version Premium de Yammer.

Phonehouse connecte ses salariés grâce à son réseau social d'entreprise. A quoi ça sert d’être connecté à la terre entière si on n’a rien à se dire?

Phonehouse connecte ses salariés grâce à son réseau social d'entreprise

[Georges Wolinski] [Cet article est un article repris de l'excellent blog MyRHLine - que je vous invite à suivre, pour leur ligne éditoriale pertinente - et écrit par Typhanie BOUJU] PhoneHouse veut aussi mieux connecter ses salariés. Ne serait-ce pas le comble pour une entreprise qui prône le « connected world » auprès de ses clients de ne pas connecter ses salariés ? C’est ainsi qu’est né, en juin dernier, le réseau social interne Connect de PhoneHouse. Le réseau social interne Connect de PhoneHouse a ouvert ses portes aux salariés en juin 2011. Pour gérer ce nouveau mode de communication interne, PhoneHouse n’a pas recruté de Community Manager.

Le modèle du réseau social, inspiré des réseaux publics, généralistes ou spécialisés, diffère du mode réunion ou de l’Intranet. Les réseaux sociaux d’entreprise vont-ils tuer votre Intranet ? « Jérick's Blog. Il y a quelques mois dans un article intitulé " Social media are challenging the intranet " NetJMC commençait à lancer les premières interrogations autour de la menace que faisaient planer les Réseaux Sociaux internes sur les Intranet Corporate classiques des entreprises.

Les réseaux sociaux d’entreprise vont-ils tuer votre Intranet ? « Jérick's Blog

Thierry Breton, emblématique patron de France Telecom, et accessoirement ancien Ministre de l’économie puis devenu patron d’Atos déclarait quelques mois plus tard étudier les moyens de supprimer les mails internes des entreprises dans les trois ans. Quelques mois plus tard, force est de constater que l’arrivée en force d’outils tels que Yammer ou Chatter rend déjà le débat obsolète tant l’impact des réseaux sociaux internes dans les entreprises modernes est à la fois évident, vertigineux et efficient. Evident : Chefs d’entreprises, responsables juridiques, community managers… réveillez-vous…. quelqu’un a peut-être déjà créé un réseau social interne dans votre entreprise et vous ne le savez pas. Convofy : l'outil de collaboration social tel qu'il devrait être ? Ces derniers temps, nous avons pu voir arriver sur le marché de nombreuses solutions de travail collaboratif.

Convofy : l'outil de collaboration social tel qu'il devrait être ?

Il faut dire que les produits des géants du secteur sont souvent largement perfectibles, et ne conviennent pas toujours aux nouveaux usages. Et l'une des tendances du secteur est sans aucun doute celle qui tend à proposer un réseau social privé, pensé pour mieux faire circuler l'information au sein de l'entreprise, modifier la façon de communiquer entre les employés des différentes équipes, mais aussi améliorer la coordination pour des projets qui demandent l'implication de beaucoup de personnes.

Novell ne s'y était d'ailleurs pas tromper en proposant Vibe Cloud, une solution que nous avions d'ailleurs testée au sein de la rédaction sans qu'elle arrive à vraiment nous convaincre. Et à ce petit jeu, un outil qui vient à peine d'être lancé devrait faire rapidement parler de lui : Convofy. Autre point fort de Convofy : l'interaction rendue possible sur les documents partagés. Knowledge Plaza – Plate-forme de de gestion de l'information et des connaissances pour l'Entreprise.

10 conseils pratiques pour l'initier dans votre entreprise.