background preloader

Personnel

Facebook Twitter

Santé / Mutualités / Une mutualité : pour quoi faire ? 3 minutes pour comprendre la Sécurité sociale. Arrêt maladie : indemnités journalières versées par la sécurité sociale. Mode de calcul Les IJ sont égales à 50 % du salaire journalier de base (ou à 66,66 % si vous avez 3 enfants à charge minimum, et à partir du 31e jour d'arrêt).

Arrêt maladie : indemnités journalières versées par la sécurité sociale

Si vous êtes mensualisé, le salaire journalier de base est égal au total des 3 derniers salaires perçus avant l'arrêt de travail, divisé par 91,25. Par exemple, avec 2 enfants à charge, et un salaire perçu de 2 000 € par mois les 3 mois précédant l'arrêt de travail, vous percevez des IJ fixées à 32,87 € par jour (soit 2 000 x 3 / 91,25 = 65,75, puis 65,75 x 50 % = 32,87).

Votre salaire pris en compte pour calculer votre gain journalier de base est plafonné à 1,8 fois le montant du Smic en vigueur lors du dernier jour du mois qui précède l'arrêt (soit 2 639,91 € par mois en 2016). Montant maximum Les IJ ne peuvent pas dépasser un certain montant, qui varie dans les conditions suivantes : Ameli.fr - Vous êtes en arrêt de travail pour maladie. Sans emploi : vos indemnités journalières Sous conditions et après un délai de carence de trois jours, vous percevrez des indemnités journalières pendant votre arrêt maladie.

ameli.fr - Vous êtes en arrêt de travail pour maladie

Ces sommes sont versées par l'Assurance Maladie pour compenser la perte de vos allocations chômage. Montant du loyer en début de bail. Avril 2016 Comment est fixé le montant du loyer au début d'un bail d'habitation soumis à la loi du 6 juillet 1989.

Montant du loyer en début de bail

Notamment depuis l'encadrement des loyers dans les zones Duflot et l'entrée en vigueur de la Loi Alur. Jusqu'au 1er août 2012, la fixation du loyer était libre en début de bail. Mais l'augmentation restait encadrée au renouvellement du contrat dans la région parisienne. Location : les pièces à fournir par le locataire. Les pièces à fournir dans un dossier de candidature pour une location sont souvent nombreuses.

Location : les pièces à fournir par le locataire

Mais le propriétaire ou l'agence gestionnaire ne peuvent pas tout vous demander lorsque vous recherchez une location. Alors que les abus sont fréquents en pratique, voici la législation à connaître pour les prévenir. Afin de choisir un locataire, les propriétaires ou les agences immobilières demandent aux candidats de fournir une liste de documents, quitte à franchir bien souvent les limites du respect de la vie privée. Il faut pourtant savoir que la loi encadre ces pratiques. Loi Alur La loi Alur a instauré une liste exhaustive des documents qu'un propriétaire est en droit de demander dans un dossier de location. Cette liste figure dans le décret n° 2015-1437 du 5 novembre 2015. Logements concernés. Bon de visite : Quel engagement pour l'acheteur ? Lorsqu'ils se sont mis en quête d'un appartement à acheter à Paris, Estelle et Damien R. ont découvert que certains agents immobiliers leur faisaient systématiquement signer un document avant chaque visite. « La première fois, se souvient la jeune femme, j'ai pris rendez-vous avec une agence après avoir sélectionné plusieurs biens qui correspondaient à nos critères.

Bon de visite : Quel engagement pour l'acheteur ?

La personne qui nous a reçus nous a présenté un papier qu'elle voulait que nous signions avant de visiter un des logements. » À la lecture du document, le couple reste quelque peu interloqué en découvrant l'étendue des engagements qu'ils semblent être sur le point de prendre vis-à-vis de cette agence dont ils sollicitent les services pour une simple visite. Une preuve, pas un mandat Pour autant, maître Gabriel Neu-Janicki, avocat parisien, spécialiste en droit immobilier, est formel : « Ce document ne vaut pas mandat, ce n'est pas un engagement à rémunérer l'agent. Pluralité de bons : que faire ? Rédiger une lettre de motivation - un CV. Quelles sont les questions à poser à la fin de votre entretien. Admettons-le, finir un entretien d'embauche en répondant que non, vous n'avez aucune question, ce n'est pas ce qu'il y a de plus positif.

Quelles sont les questions à poser à la fin de votre entretien

En entretien, vous devez saisir chaque opportunité d'en savoir plus sur le poste auquel vous postulez. C'est aussi le moment idéal pour échanger avec le recruteur à propos de l'entreprise, de façon plus honnête et plus réaliste que ce que vous aurez pu lire dans l'offre d'emploi.Au cours de ce rendez-vous, toutes vos questions méritent d'être posées : gardez en tête que toutes les informations ne sont pas sur Internet... Du point de vue du recruteur et selon les questions que vous poserez, vous donnerez un aperçu de votre motivation pour le poste, tout en montrant vos éventuelles réserves.

Entretien d'embauche : 10 questions pièges. Questions posées lors d'un entretien d'embauche : 10 questions pour préparer votre entretien Lors de l'entretien d'embauche vous devez absolument montrer au recruteur que vous avez réponses à toutes les questions !

Entretien d'embauche : 10 questions pièges

Questions embarrassantes, questions pièges ? Les phrases à bannir quand on se présente en entretien d'embauche. Communication non verbale. Ap atelier candidature entretien. Guide pour écrire une lettre de motivation (candidature école) Au cours des études supérieures il est parfois indispensable de rédiger une lettre de motivation afin d'intégrer une formation. Nous allons ici nous intéresser particulièrement aux lettres de motivation pour BTS ou DUT. 277 modèles de CV. Modèles de CV pour tous les goûts. Le guide pour être un bon candidat. 7 gaffes à éviter le premier jour de travail. Bien débuter dans son nouveau job est important, non seulement pour faire bonne impression à son nouvel employeur mais aussi pour passer le cap de la période d’essai.

7 gaffes à éviter le premier jour de travail

De plus, multiplier les boulettes le jour J pourrait vous discréditer d’emblée auprès de votre manager ou de vos nouveaux collègues. Yves Gautier, coach emploi spécialiste de l’entretien d’embauche, anime le site entretienembauche.tv. Il propose de faire le point sur les erreurs à éviter… Dire du mal de son ancien employeur : Même si vous avez eu une mauvaise expérience, le sang-froid et la modération sont de rigueur. « Ne critiquez pas votre ancien employeur, cela va pourrir l’ambiance et montrer que vous avez toujours un pied dans votre précédent poste » explique le coach emploi.Comparer son nouveau poste avec l’ancien : Tout comme il faut éviter de dénigrer son ex-employeur, il n’est pas recommandé pour autant de l’encenser.