background preloader

Les caractéristique de la guerre pour les soldats étrangés

Facebook Twitter

Étrangers et soldats des colonies durant la Grande guerre - 20000 lieues sur le net. Les colonies ont été un "réservoir humain" important durant la première guerre mondiale.

étrangers et soldats des colonies durant la Grande guerre - 20000 lieues sur le net

Par exemple, 220 000 Algériens sont venus en France : 85 000 se sont battus sur le front (plus de la moitié y sont morts) et 135 000 ont travaillé dans les usines ou dans les champs. La cité nationale de l'histoire de l'immigration a réalisé sur son site un film qui " riche de 350 photographies et documents d'archives, ponctué d'extraits sonores, retrace en quarante minutes deux siècles d'immigration en France", notamment les années 1914-1918 qui expliquent bien le rôle des étrangers et des soldats coloniaux dans la Grande guerre : saphis algériens, tirailleurs sénégalais, tabors marocains... Tous ont contribué à l'effort de guerre sur le front ou à l'arrière.

Sur la page d'accueil, il faut cliquer sur "Le film, deux siécles d'histoire de l'immigration en France" ; une fenêtre s'ouvre et un découpage chronologique permet rapidement de choisir sa période. 1830 à 1962 - La France et ses soldats des colonies. Le recrutement de soldats étrangers ou mercenaires est une pratique universelle, commune à tous les grands États, de Rome et la Chine à la Grande-Bretagne en passant par l'empire ottoman et l'Espagne.

1830 à 1962 - La France et ses soldats des colonies

Pendant plus d'un demi-millénaire, la France a ainsi abondamment recouru à des volontaires étrangers : Écossais, Irlandais (les « oies sauvages »), Suisses, Allemands, Polonais... Tous ont servi avec dévouement le souverain ou la République. La Légion étrangère a prolongé cette pratique jusqu'à nos jours. Elle a été fondée par un décret du roi Louis-Philippe 1er, le 9 mars 1931, pour encadrer les recrues étrangères, à commencer par les mercenaires suisses.

Les unités sont d'abord regroupées par nationalités pour « pour faciliter le commandement » mais cette disposition s'avère très vite source de tensions et dès 1835, le colonel Bernelle impose l'« amalgame » avec le français pour langue unique de commandement. Colonies dans la Première Guerre mondiale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Colonies dans la Première Guerre mondiale

Tirailleurs algériens blessés évacués par des autobus parisiens transformés en ambulance Les colonies des Empires français et britannique ont joué un rôle important pendant la Première Guerre mondiale, fournissant aux Alliés des soldats, de la main-d’œuvre et des matières premières. Empire français[modifier | modifier le code] L'effort de guerre[modifier | modifier le code] L'effort de guerre s'est traduit par l'apport de plus de 850 000 hommes dont environ 600 000 soldats et 220 000 travailleurs. Enseigner la mémoire ? - Les soldats indigènes, oubliés des deux guerres mondiales - L'Armée coloniale indigène pendant la 1ère guerre mondiale. Le recrutement des troupes indigènes À la veille de la 1ère guerre mondiale, les troupes indigènes, ex-troupes de marine devenues troupes coloniales en 1900 ( d'où la présence d'une ancre marine sur leurs uniformes ) étaient composées de tirailleurs recrutés sur la base du volontariat et devenus soldats de métier, en Indochine, en Afrique orientale ( Madagascar, Côte des Somalis et Djibouti ), en Afrique équatoriale et occidentale, en Guyane, dans les Antilles et les territoires du Pacifique.

Enseigner la mémoire ? - Les soldats indigènes, oubliés des deux guerres mondiales - L'Armée coloniale indigène pendant la 1ère guerre mondiale

L'engagement des troupes indigènes en Champagne En 1915, a été créée l'Armée coloniale indigène, dont les dépôts ont été installés à Fréjus-Saint-Raphaël. Le président de la République, Raymond POINCARÉ et le général MANGIN passent en revue un régiment de tirailleurs sénégalais à Fismes dans la Marne, le 2 avril 1917 Un bilan très lourd. 1914 : l'appel à l'Empire. La France fait appel aux “indigènes” de l’Empire en renfort de ses troupes sur les fronts européens.

1914 : l'appel à l'Empire

Les uns se battent aux côtés des poilus tandis que les autres travaillent dans les usines de guerre. Les tirailleurs sénégalais défilent dans Paris en 1913. © Eric Deroo Une Babel militaire Guerre 1914-1918. Soldats nord-africains (Nord de la France) © Roger-Viollet La Grande Guerre voit l’arrivée sur le sol de France de troupes étrangères et coloniales en provenance du monde entier. Guerre 1914-1918. C’est l’ensemble des colonies françaises qui est appelé à la rescousse, et les métropolitains peuvent mesurer concrètement l’étendue de leur Empire en voyant débarquer les soldats coloniaux : tirailleurs dits “sénégalais” (qui viennent en fait de toute l’Afrique occidentale française) ; spahis algériens ; tabors marocains ; tirailleurs Annamites ou tonkinois ; Malgaches ; Tunisiens...

Guerre 1914-1918. Deux tiralleurs marocains. @ Eric Deroo L’appel de la “mère patrie” Pertes humaines de la Première Guerre mondiale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pertes humaines de la Première Guerre mondiale

Les pertes humaines de la Première Guerre mondiale s'élèvent à environ 18,6 millions de morts. Ce nombre inclut 9,7 millions de morts pour les militaires et 8,9 millions pour les civils. Les Alliés de la Première Guerre mondiale comme les Empires centraux perdent plus de 9 millions de vies. Pays impliqués dans la Première Guerre mondiale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pays impliqués dans la Première Guerre mondiale

La Première Guerre mondiale a vu s'affronter un nombre important de pays, comptant principalement des puissances européennes et leurs dépendances puis, dans la seconde phase du conflit, des pays extra-européens. Outre les belligérants clairement identifiés à un camp ou un autre, de nombreux pays ont vu leur histoire fortement influencée par le conflit, notamment les États ayant pu accéder à l'indépendance à cette occasion.

Les Empires centraux[modifier | modifier le code] Les Alliés[modifier | modifier le code] Déclarations de guerre[modifier | modifier le code] Alliances militaires européennes avant la guerre. Les alliances effectives durant la guerre en Europe. Alliées et empires centraux, début août 1914. Alliées et empires centraux, milieu 1918. Notes :