Prospective Invest Maroc

Facebook Twitter

Investir au Maroc - Carte d'investissement. Etude sur le secteur immobilier résidentiel au Maroc à l’horizon 2020. Crise immobilière / Une vision pour assurer le marché au Maroc. (source le Matin) Un article sur lequel je suis tombé et qui m’a intéressé sur les réponses mises en place ou en cours de préparation pour préserver le Maroc de la grande méchante crise qui frappe le monde.

Crise immobilière / Une vision pour assurer le marché au Maroc

Lors d’une rencontre organisée récemment au siège du ministère et également à l’occasion de la cérémonie de signature à Casablanca d’une convention entre la BMCE et les promoteurs immobiliers entrant dans le cadre de Damane Assakane, le ministre a signalé qu’il s’agit uniquement d’une crise psychologique. Ceci dit, le Maroc n’est pas à l’abri.

«Maintenant, il est clair que le secteur immobilier marocain peut être affecté par les ondes de la crise mondiale. Nous allons sentir ses effets prochainement vu qu’elle a touché les Marocains résidant à l’étranger», a-t-il souligné. «Les professionnels du secteur pourront tenir encore durant deux années. Le but est de garantir l’immunité du secteur face à la crise. Tendances et développement Be Sociable, Share! Les menaces et les conséquences de la crise financière pour le Maroc. Les conséquences de la crise financière pour le Maroc - Chapitre 2 : A cause des perturbations localisées dans un premier temps dans l’industrie financière nord-américaine, cette dernière a donné un coup de frein brutal à l’économie mondiale et au commerce international.

Les menaces et les conséquences de la crise financière pour le Maroc

Son onde de choc se propage aujourd’hui encore à l’ensemble des économies, que la mondialisation a rendues plus interdépendantes que jamais. Cette crise se distingue aussi par son lot d’incertitudes et d’interrogations. En effet, malgré l’envergure des plans de relance et la mise sous perfusion du système financier mondial, personne -les institutions internationales compétentes en tête- ne peut prédire l’horizon plausible d’une durable sortie de crise et, encore moins, saisir la configuration du monde de l’après-crise. Plan + Commissariat + Maroc. | Légère baisse du taux de chômage en 2008 au Maroc L'économie nationale du Maroc a créé 133. 000 emplois nets en 2008, permettant ainsi au taux de chômage de reculer à 9,6% au lieu de 9,8% en 2007, a indiqué lundi le Haut commissariat au Plan (HCP) du Maroc. [...]

Plan + Commissariat + Maroc

En milieu urbain, le taux de chômage a atteint 14,7% contre 15, 4%, alors qu'en milieu rural, ce taux a grimpé de 3,8% à 4%, entre 2007 et 2008, a précisé le HCP, qui vient de publier sa dernière note sur la situation du marché du travail durant l'année écoulée. [...] 056. 000 à 10. 189. 000 personnes. Dans le milieu urbain marocain, tous les secteurs d'activité économique ont contribué à la création des nouveaux emplois, a ajouté le HCP citant dans ce cadre les services (80. [...]

Lire la suite... Étude | Cartographie de la pauvreté au Maroc Étude. Lire la suite... Pdf_Prospective_Maroc_2030. Prospective Maroc 2030 - Quelle économie-monde ? / Maroc 2030 / Prospective / Développement économique / Développement économique et social / Maalama Textuelle / Accueil - Base de données du Centre National de Documentation du Royaume du Maroc. Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Haut Commissariat au Plan conduit une réflexion prospective dans le cadre d’une approche rénovée de planification du développement économique et social du Maroc, privilégiant une démarche à caractère stratégique.

Prospective Maroc 2030 - Quelle économie-monde ? / Maroc 2030 / Prospective / Développement économique / Développement économique et social / Maalama Textuelle / Accueil - Base de données du Centre National de Documentation du Royaume du Maroc

Cette réflexion, menée sous le titre « Prospective Maroc 2030 », vise à explorer les futurs possibles de notre pays et les soumettre à un débat national avant d’aboutir au choix du scénario où il souhaiterait inscrire ses plans de développement. Cette réflexion à laquelle sera convié l’ensemble des acteurs de la vie politique, économique, sociale et culturelle privilégie une démarche participative. La première phase de cet exercice, dite phase de la construction de la base, s’est articulée autour de plusieurs activités, dont notamment : – l’organisation de conférences-débats sur des thèmes spécifiques ; elles furent animées par d’éminents spécialistes en prospective ; LinkClick.