background preloader

Antoineadant

Facebook Twitter

ANTOINE

Dossier – Conquête de l’Ouest et cinéma : réflexion sur les représentations. La conquête de l’Ouest représente la période de colonisation, au XIXe siècle d’un immense territoire qui s’étend entre le Mississippi et l’océan pacifique, par les colons américains.

Dossier – Conquête de l’Ouest et cinéma : réflexion sur les représentations

Des terres colonisées au fur et à mesure après de nombreuses guerres qui étaient habitées par des peuples amérindiens et qui étaient alors pour la plupart quasiment inconnues par les colons. Cette conquête fait passer aux Etats-Unis au rang d’une puissance mondiale, elle demeure toujours ancrée dans la culture et le folklore américain. C’est donc avec une certaine logique qu’une grande majorités de westerns prennent pour contexte celui de la conquête de l’Ouest. C’est précisément la question que nous allons étudier dans ce dossier, celle du rapport entre l’histoire de la conquête et sa représentation au cinéma. « Us map West », Jay Carriker, Wikimedia commons (commons.wikipedia.org) La colonisation Le début « Carte Lewis and Clark Expedition », Victor Van Werkhooven, Wikimedia commons (commons.wikimedia.org)

Mbar_mythologie_ouest. La question indienne dans la conquête de l'Ouest. L'histoire des Indiens d'Amérique est une histoire sombre.

La question indienne dans la conquête de l'Ouest

Plus que d'un jugement de valeur, il s'agit ici d'un fait. En effet, le début de l'histoire américaine, suite à l'indépendance du pays, est aussi celle de nombreuses cultures à jamais détruites, de populations volontairement décimées et dépossédées et celle de la conquête d'un nouveau territoire. Pourquoi une telle destruction ? Les premiers colons et trappeurs français cohabitent pourtant sans trop de mal avec les premiers habitants du continent. Alors, pour quelles raisons les jeunes Etats-Unis, désormais « libérés » de la tutelle britannique, alors qu'ils prétendent combattre pour la liberté, repoussent-ils et éliminent-ils leurs voisins ? Les indiens dans la Révolution américaine La situation des différentes tribus au début du conflit Certaines sources de la guerre d'Indépendance américaine ont laissé à la postérité des images des Indiens qui perdurent encore aujourd'hui.

. • Quel camps choisir ? B. C. Bibliographie : A. B. Hélène Trocmé, La conquête de l'Ouest ou l'esprit pionnier. La conquête de l'Ouest est un fait difficile à écarter pour qui veut aborder l'histoire de l'Amérique du Nord : avant même l'apparition des premiers films western, la légende se mêlait à la réalité pour transmettre une vision héroïque de la mise en valeur de tout un continent par des colons d'origine européenne.

Hélène Trocmé, La conquête de l'Ouest ou l'esprit pionnier

En 1893, un jeune historien de l'université du Wisconsin lançait même l'idée que toute l'histoire des États-Unis, depuis l'époque coloniale jusqu'à la fin du XIXe siècle, s'expliquait par la progression continue vers l'ouest d'un front pionnier (the Frontier), qui avait forgé le « caractère » américain. En 1960, le mythe avait encore une telle puissance évocatrice que, dans un célèbre discours, John Kennedy, alors candidat du Parti démocrate à l'élection présidentielle, appelait ses compatriotes à se lancer à l'assaut d'une « nouvelle frontière », celle de la pauvreté, du racisme, de l'ignorance, et… de l'espace.

La Terre L'Indien Le Pionnier Hélène Trocmé Avril 2001 Bibliographie. Buffalo Bill, ami des Peaux-Rouges : légende ou réalité ? D’abord éclaireur dans l’armée américaine, chasseur de bisons et d’Indiens, Buffalo Bill devient célèbre bien avant 1880, grâce à ses aventures racontées dans les journaux.

Buffalo Bill, ami des Peaux-Rouges : légende ou réalité ?

Comprenant qu’il peut en tirer profit, il reste l’ami des Peaux-Rouges tout en acceptant que soit éditée une collection de fascicules « seule édition originale autorisée par le Col. W. F. Cody, dit Buffalo Bill », publiée dans le monde entier en plusieurs langues. Filmé en 1894, puis en 1902, il publie ses Mémoires sous le titre « Ma vie » et devient le héros de plusieurs westerns. Légende ou réalité ? Dans le livre « Trente ans parmi les Indiens » du colonel Richard Irwing Dodge, on découvre que « le fameux éclaireur jouit d’une popularité méritée…Nous connaissons bien Bill Cody, ayant fait campagne avec lui trois fois contre les Indiens…nous pouvons témoigner que Buffalo Bill est aussi adoré de l’armée et des hommes de la frontière, qu’il est redouté des Indiens à panaches dont il est la terreur ».