background preloader

Cloud

Facebook Twitter

L'email Cloud gagne du terrain en entreprise. Et Microsoft domine Google - ZDNet. Acteur historique de la messagerie électronique au travers d'Exchange et Outlook, Microsoft a tardé à prendre le virage du Cloud, désireux de préserver ses ventes de licences logicielles.

L'email Cloud gagne du terrain en entreprise. Et Microsoft domine Google - ZDNet

Bousculé par des acteurs comme Google, au départ fournisseur d'un service pour le grand public, la firme de Redmond a été contrainte de s'investir véritablement sur ce marché. Et à en croire les résultats d'une étude réalisée par Gartner sur un échantillon de 40.000 sociétés cotées, les efforts ont payé. Selon le cabinet, ce sont désormais 13% de ces entreprises qui utilisent une messagerie Cloud d'un des deux principaux acteurs.

Grands comptes et secteurs régulés : avantage Microsoft Parmi celles-ci, 8,5% exploitent le service email d'Office 365. Microsoft est donc visiblement parvenu à faire jouer son expérience dans la messagerie d'entreprise, son réseau de partenaires-distributeurs et aussi sa connaissance de ces clients, en particulier les grandes entreprises et parmi les secteurs régulés. Migration vers le cloud : les 7 pratiques à adopter dans votre entreprise. Le processus de migration vers le cloud d’une entreprise peut s’apparenter à un « voyage ».

Migration vers le cloud : les 7 pratiques à adopter dans votre entreprise

C’est un processus itératif qui prend du temps. Le cloud computing en chiffres [infographie] Aujourd’hui, nous vous proposons une infographie réalisée pour Orange Cloud for Business, sur le sujet du IaaS (Infrastructure as a Service).

Le cloud computing en chiffres [infographie]

Quelles sont les tendances du cloud computing aujourd’hui ? Quel est son chiffre d’affaires ? Combien pèse le IaaS à l’intérieur du total généré par le cloud computing ? Autant de questions que nous nous sommes posées en ce début d’année et que nous avons tenté de documenter et résumer en images au travers d’une infographie partageable sur notre espace Slideshare. Cloud (IaaS) : état des lieux 45 milliards d’euros de CA dans le monde dont 3,6 milliards d’euros dans l’IaaS. En France, le cloud représente 2,6 milliards d’euros, dont 702 millons d’euros dans le IaaS. Tendances 2015 de l’IaaS.

A quel point Google Drive est-il propriétaire de vos données ? Soyons francs, personne ne lit les conditions générales d’utilisation.

A quel point Google Drive est-il propriétaire de vos données ?

Heureusement, nos confrères américains de ZDNet.com se sont penchés sur celles du tout nouveau service de stockage de Google et les ont comparées à celles de ses deux principaux concurrents : Dropbox et SkyDrive de Microsoft. Et le moins que l’on puisse dire est que Google Drive garde une approche plutôt obscure du traitement des données qu’il collectera. Voici les différentes CGU des trois services de stockage : Dropbox – (voir les CGU)« Vos effets et votre vie privée : En utilisant nos Services, vous nous fournissez les informations, fichiers et dossiers que vous envoyez à Dropbox (collectivement désignés sous l’appellation « vos effets »). Vous conservez l’entière propriété de vos effets. Sky Drive – (voir les CGU)« 5. Cloud computing et entreprise/Après le Cloud computing, le fog computing ! Une page de Wikiversité.

Cloud computing et entreprise/Après le Cloud computing, le fog computing !

Le Cloud public est plus sécurisé que les Data Centers privés ! En règle générale, les entreprises privées ont tendance à ne faire confiance qu’à leurs propres infrastructures pour la sécurité informatique de leurs données.

Le Cloud public est plus sécurisé que les Data Centers privés !

Pourtant, dans les faits, les Data Centers du Cloud public s’avèrent plus sécurisés. Pour une entreprise dont la confidentialité des données est d’une importance capitale, il est difficile de faire confiance à un tiers au point de lui déléguer le stockage intégral de ces données. Par habitude, par méfiance, les sociétés préfèrent généralement entreposer leurs données dans les disques durs de leurs propres Data Centers. Dell et Microsoft lancent une solution de cloud hybride tout-en-un. Dell a annoncé le lancement d’une nouvelle solution de cloud hybride, fruit d’un partenariat avec Microsoft.

Dell et Microsoft lancent une solution de cloud hybride tout-en-un

Cette offre, baptisée Dell Hybrid Cloud System, combine hardware et software. Fournie assemblée et pré-configurée par Dell, elle repose sur un serveur PowerEdge C6320, sur Windows Server 2012 R2 et comprend également le pack Windows Azure, ainsi que la solution de gestion Dell Cloud Manager. Le cloud nécessite un nouveau type d'optimisation du réseau. Le 02/10/2015, par Zeus Kerravala, Network World, Cloud / Virtualisation, 695 mots En règle générale, la plupart des tendances technologiques passent par une période où elles sont trop à la mode, à tel point qu'elles ne répondent jamais aux attentes mises en elles.

Le cloud nécessite un nouveau type d'optimisation du réseau

Pensez à des tendances telles que la voix sur IP ou la virtualisation, qui ont mis beaucoup plus de temps que prévu à l'origine pour se développer. Sécurité : 91 % des services Cloud présentent un risque. À l’heure où les chefs de projet du plan Cloud français préconisent la création d’un label européen « Secure Cloud », une nouvelle étude de Skyhigh Networks, spécialiste américain de la sécurité des services hébergés, témoigne de la porosité des services Cloud utilisés par les entreprises en Europe.

Sécurité : 91 % des services Cloud présentent un risque

Pour cette étude, les usages de plus de 40 organisations (1 million d’utilisateurs), du secteur financier à l’industrie, ont été analysés. Des services à hauts risques Seuls 9% des 2 105 services Cloud étudiés disposent de capacités de sécurité de classe entreprise, les 91% restant font peser des risques moyens ou élevés sur la sécurité des organisations. Par ailleurs, seuls 5% des services Cloud proposés en Europe sont certifiés ISO/IEC 27001, la norme internationale relative aux systèmes de management de la sécurité de l’information (SMSI). Pas plus de 12% utilisent le chiffrement de données stockées et 21% l’authentification multi-facteur.