background preloader

Dys

Facebook Twitter

Les préférences cérébrales de Ned Herrmann. C’est à partir des travaux du prix Nobel Roger Sperry et de Paul D. Mc Lean, que Ned Herrmann à modélisé avec brio le concept du cerveau droit et du cerveau gauche pour en faire un modèle d’analyse et d’évaluation des préférences cérébrales. Il est important de noter qu’une préférence n’est ni : une intelligence, ni une personnalité. Par contre nous avons tous une prédilection pour l’un ou pour l’autre. La typologie d’Herrmann valide celle de Jung. - cortical gauche (pensée logique, analyse des faits) - limbique gauche (approche planifiée, organisation des faits, révision détaillée) - limbique droit (réaction viscérale, réponse sensible, approche relationnelle) - cortical droit (imagination, visualisation, conceptualisation) Les deux hémisphères du cerveau fonctionnent donc de façon opposée et complémentaire.

Dans le métier de commercial, les contraires seront sollicités. Il faut donc s'entraîner pour arriver à être performant dans tous les registres de notre cerveau. Les formations Brain Ball – Brain Ball. Home - Cognosco. Cancres.com par Alain Sotto. Cartes géographiques gratuites, cartes muettes gratuites, cartes vierges gratuites, fonds de cartes gratuits. Soutien pédagogique spécialisé | Un site utilisant WordPress.

Orthophonie et Logiciels Libres | Contributions et logiciels libres en orthophonie – logopédie. Difficultés scolaires, Dys, précocité, troubles de l'attention. Votre enfant est en difficulté scolaire ? Il vous a été conseillé de lui faire passer un bilan ? Vous ne savez pas si cette démarche se justifie?

Vous ne savez pas à qui vous adresser ? On appelle ces tests des « bilan psy » ou un « test de qi »… mais quand faut-il faire un bilan ? Quand ? Cette évaluation s’inscrit le plus souvent dans une démarche diagnostic de certaines troubles dits « troubles des apprentissages scolaires mais pas uniquement (dyslexie, dysphasie, dyspraxie, dyscalculie, trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité,mais aussi haut-potentiel intellectuel, déficience…). Pour un adulte… il s’agit le plus souvent d’une démarche personnelle dans l’objectif de mieux se connaître ou de mieux se comprendre… Bon nombre de parents venant de découvrir la précocité chez leur(s) enfant(s) s’interroge à leur sujet…. Si vous résidez en région lyonnaise vous pouvez me contacter. Un bilan ce ne sont pas que des tests ! Bienvenue au Centre de Nutrition Holistique.

LES "DYS" : un site consacré aux troubles des apprentissages. TÉMOIGNAGE d’une ENSEIGNANTE. Lausanne, le 17 février 2013. Dans ma pratique, j’ai eu la chance d’accompagner des enfants de différents âges, présentant des troubles praxiques. Impossible de décrire un “enfant type”; chaque situation est différente, chaque enfant réagissant, se construisant, apprenant, en fonction de sa personnalité, de son histoire, de son passé scolaire et de ses éventuels troubles associés.

Je trouve que la problématique de la dyspraxie n’est pas facile à cerner. Dans le cas de la dyspraxie, pour moi, reviennent souvent les mêmes interrogations : Au moment de faire connaissance, la première chose qui me frappe est la difficulté d’organisation, et cela dès le vestiaire ; dans l’habillage pour les petits et dans l’organisation dans les affaires, cahiers, agendas, pour les plus grands. Puis vient l’aspect scolaire; je remarque souvent une grande lenteur dans l’organisation et l’exécution des tâches. Irritation. De son côté, l’enfant se sent probablement aussi perdu. Tout sur la dyspraxie. Dyspraxie et cie. Michele-cerisier. Petit manuel de survie du dyspraxique en milieu scolaire à l'usage des enseignants... - Site de l'Aadrad.

Savez-vous ce qu'est la dyspraxie ? Beaucoup d'enfants doués en sont atteints. BB, qui a un enfant très dyspraxique donne ce guide, régulièrement amélioré par ses soins, aux enseignants qui en ont la charge. Lisez-le, c'est instructif, vous allez peut-être découvrir que vous connaissez au moins quelques dyspraxiques légers dans votre entourage et vous pourrez peut-être leur simplifier un peu la vie... Dyspraxie / Dyspraxie visuo-spatiale Un handicap fréquent invisible et méconnu D’après un travail collectif réalisé sur l’initiative d’Olivier DELPLANCKE IEN de la circonscription de Moûtiers (IA73) Définition La dyspraxie est un handicap, peu connu, mal décelable, encore mal diagnostiqué et peu traité. La dyspraxie est un trouble cognitif : La fonction cognitive est une fonction cérébrale nécessaire au traitement d’une information reçue permettant la communication, cela relève donc du langage écrit et oral.

Signaux d’alerte 1. Suivi, rééducation : quelles prises en charge ? Bibliographie : Aider les élèves dyspraxiques à l'école. J'essaye d'adapter quelques unes de mes ressources pour les élèves dyspraxiques, rendez-vous à la rubrique élèves en difficulté dans le menu de gauche pour y accéder Au cours des deux dernières années scolaires, j'ai eu dans mes classes (Cp puis CE1), deux élèves dyspraxiques. Bien que fréquent, ce trouble des apprentissages reste méconnu et il est parfois difficile de savoir quoi faire pour aider en classe les élèves dyspraxiques.

Une étroite collaboration est souvent indispensable avec les intervenants médicaux qui suivent l'enfant (orthophoniste, psychomotricienne, neurologue...) afin que ceux-ci donnent des pistes à l'enseignant (et aux parents) pour aider l'élève dans ses apprentissages. Malheureusement, pour l'avoir vécu durant ma maigre expérience, parfois la communication avec les divers intervenants est difficile et les pistes d'aides arrivent tardivement.

Pourquoi cet article? Tout d'abord voici deux sites très riche, à consulter sans modération : Le cartable fantastique. Là. là. Bienvenue sur le site de DMF. Dyspraxie : Dysgraphie et passage au clavier. L’écriture est un geste complexe. L’écriture est une activité motrice fixe, complexe, qui se construit dans la durée. La dysgraphie est un trouble durable et persistant dans l’acquisition ou l’exécution de l’écriture. C’est un trouble fonctionnel. Un dyspraxique est toujours dysgraphique. Le dysgraphique est handicapé par l’inefficacité de son geste. * Geste lent qu’il est impossible d’accélérer * Écriture illisible * Production peu soignée. Le dysgraphique n’est pas capable d’accélérer son geste d’écriture. Le geste d’écriture ne s’automatise pas. La tenue du crayon et la formation des lettres peuvent être correcte. La dysgraphie est un trouble persistant avec des retentissements : – Sur la forme des lettres – Leur tracé – Leur liaison (l’enfant n’écrit pas en « attaché, il lève son stylo plus que la moyenne) Il s’en suit généralement une perte de confiance en soi, un manque d’estime de soi même et des comportements quelquefois qui peuvent devenir difficiles.

Le stade pré-calligraphique : AidodysAccueil - aidodys. Troubles Neurovisuels.