Internet

Facebook Twitter

"Apprendre l’art du filtrage" dans le secondaire, intervention d’Alexandre Serres. Retour sur la contribution oubliée par le Café pédagogique..

"Apprendre l’art du filtrage" dans le secondaire, intervention d’Alexandre Serres.

Ce vendredi 24 mai, le Café pédagogique a publié un compte rendu des interventions, ateliers et posters qui ont animé la conférence sur les Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information , les 21 et 22 mai 2013 à l’Ifé de Lyon. Un travail de qualité, s’il n’était l’omission de la communication d’Alexandre Serres. Jean-Michel Le Baut, auteur de cet article, précise dans un tweet que "des soucis techniques expliquent quelques oublis, dans un compte rendu qui ne pouvait pas être exhaustif".

De quoi rester perplexe, il faudra y revenir. Mais avant cela, plus essentiel, il convient de rapporter les propos d’Alexandre Serres. NSA : une étude souligne que les métadonnées peuvent violer la vie privée. Lorsque le scandale PRISM a éclaté, et avec lui son cortège de révélations toutes plus édifiantes les unes que les autres, le gouvernement américain s'est empressé de réagir en organisant dès le lendemain une conférence de presse dans laquelle le président Barack Obama se voulait formel : les services de renseignement ne se préoccupent pas du contenu mais des métadonnées.

NSA : une étude souligne que les métadonnées peuvent violer la vie privée

À l'époque, il s'agissait de minimiser la portée des documents obtenus par Edward Snowden et relayés par la presse. Le président américain expliquait qu'il fallait trouver un équilibre entre plusieurs contraintes opposées. Numérique et école. 7 MOOC informatique, internet et numérique (France Université Numérique)

Fin octobre 2013, la première plateforme publique française de cours à distance de type MOOC (cours en ligne ouvert et massif) a été ouverte par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche : France Université Numérique MOOC. 25 cours gratuits sont disponibles et les inscriptions démarrent dés aujourd’hui via le portail national dédié.

7 MOOC informatique, internet et numérique (France Université Numérique)

Des cours à distance ouverts à tous Dés janvier 2014, les étudiants, lycéens, salariés, animateurs en EPN (espaces publics numériques) et toute personne désireuses d’apprendre et de se former pourront suivre ces cours via Internet. Des établissements supérieurs (universités, écoles d’ingénieur, grandes écoles…) ont élaboré des contenus pédagogiques, un mode participatif et contributif ainsi qu’un suivi à distance. Enseignants-chercheurs, experts et équipes pédagogiques (services TICE) participent à cette initiative qui s’inscrit dans le cadre des 18 actions de l’Agenda du numérique du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

L'attention, ça se cultive. En 2011, Jean-Philippe Lachaux, directeur de recherche dans l’équipe « Dynamique cérébrale et cognition » du Centre de recherche en neurosciences de Lyon, a publié un ouvrage intitulé Le cerveau attentif - Contrôle, maîtrise et lâchez-prise aux Editions Odile Jacob.

L'attention, ça se cultive

Cet ouvrage constituait la première synthèse disponible en français sur les avancées des neurosciences cognitives sur le phénomène de l'attention, qu'on a trop souvent tendance à rapporter à une "simple" question de volonté, c'est à dire à un phénomène psychologique. Deux types d'attention.

Neutralite du Web

Rechercher sur Internet. Voilà un bon exemple de séquence, pertinente tant par son contenu -une intéressante carte heuristique sur l’évaluation d’un site, présentation d’Exalead- que par sa structure rigoureuse.

Rechercher sur Internet

Tous les éléments importants à aborder au collège y sont abordés, puis évalués à la fois sur le plan de la compréhension des notions que sur le plan pratique (évaluation d’un site). Les documents proposés à votre lecture : M.actualitte. Alors que nous sommes encore en pleine saison des prix littéraires, il est certainement légitime de s'intéresser à ce qui fait qu'un livre devient une œuvre littéraire.

m.actualitte

C'est à cette réflexion que nous invite Télérama. Et l'on sait bien qu'en la matière, il ne suffit pas de recevoir le Goncourt. Si tout écrivain est libre d'affirmer qu'il a fait une œuvre littéraire, ce ne sont que ses lecteurs qui le détermineront a posteriori, marquant alors leur accord ou leur désaccord avec le point de vue de l'artiste. Pour qu'un texte atteigne son public, il y a déjà plusieurs filtres, et l'éditeur, bien avant les jurés des prix littéraires, joue à plein ce rôle. Comment le numérique modifie-t-il nos compétences de lecture ? C’est un fait : nous vivons dans une société où nous sommes bombardés d’informations.

Comment le numérique modifie-t-il nos compétences de lecture ?

Hyperconnectés, nous avons accès de manière quasi instantanée à des connaissances et des millions de contenus. Inévitablement, notre rapport à la lecture s’en voit modifier. Alors de quelle manière le numérique affecte-t-il nos compétences ? Droit à l'oubli, etc. Les eurodéputés votent le Réglement Données personnelles. Hier, les eurodéputés ont adopté la résolution législative sur la proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données (ouf !).

Droit à l'oubli, etc. Les eurodéputés votent le Réglement Données personnelles

Derrière ce long intitulé, l’Union européenne veut se doter d’un même corps de règle pour gérer la manipulation des données personnelles de ses citoyens et donc des internautes (notre dossier). Le document est épais, près de 200 pages. Avec lui, le Parlement européen apporte sa contribution à ce sujet épineux, complexe, technique sur la manipulation de ce pétrole numérique, les données personnelles. À ce jour, la réglementation en Europe est assurée par une directive vieille de 18 ans. C’est début 2012 que la Commission européenne avait introduit cette réforme. Trouver et utiliser des informations sur Internet à l’école : problèmes techniques et questions éthiques.

1Les activités de recherche documentaire informatisée sur Internet se développent aujourd’hui largement dans tout le système éducatif et de formation, vivement encouragées par les institutions jusqu’à faire partie des référentiels de compétence comme le « Brevet informatique et Internet » (B2i), de l’école élémentaire au lycée, et le « Certificat informatique et Internet » en formation continue et à l’université (C2i).

Trouver et utiliser des informations sur Internet à l’école : problèmes techniques et questions éthiques

Différents travaux ont pointé depuis longtemps les aménagements nécessaires à l’utilisation de machines en éducation et formation (Baron & Bruillard, 1996 ; Baron & Glikman, 1996), et en particulier les singularités des rapports des usagers avec ce nouveau type de média (Linard, 1990, 1995 & 2001 ; Bélisle & Linard, 1996). Aujourd’hui, les hypermédias éducatifs proposent aux élèves des fonctionnalités d’accès multiples à des informations hétérogènes (Baron & Bruillard, 2002), en particulier via Internet. L'Agence nationale des Usages des TICE - Les croyances et l’évaluation de l’information sur Internet.

Par Tiffany Morisseau * Internet est devenu le moyen privilégié des élèves pour trouver des informations, en particulier dans le cadre d’un travail scolaire.

L'Agence nationale des Usages des TICE - Les croyances et l’évaluation de l’information sur Internet

Obtenir de l’information correspondant à un mot-clé à partir d’une requête sur un moteur de recherche est en effet relativement simple, et pourtant trouver des réponses pertinentes à une question donnée est une tâche qui reste difficile parce que les élèves (comme beaucoup d’adultes) sont confrontés à des biais de jugement au moment d’évaluer l’information (le concept d'évaluation de l'information peut être défini, selon Alexandre Serres de l'université de Rennes 2, comme l'analyse de quatre éléments : la fiabilité de la source, la qualité du contenu, la cohérence de l’organisation, la pertinence de la présentation ; qui font appel à différents domaines de connaissances et qui, comme le rappelle l'auteur, sont loin d'être partagés par tous).

Histoire et fonctionnement de l'internet

Accueil enseignants. Internet et EN. Convenir de règles d'usage pour accéder à la citoyenneté numérique... C’est l’actualité qui, cette semaine, suscite la rédaction de ce billet. Dans mon dernier article sur ce blog, je faisais mine de m’étonner — rassurez-vous ! Plus rien ne m’étonne vraiment… — de la manière particulièrement anxiogène dont on présentait le colloque organisé le 10 janvier dernier. Son sujet « Les jeunes sur la toile. Quelles protections pour quels risques ? », les thèmes abordés, le choix et la qualité même des intervenants, tout était mis en œuvre pour faire de cet événement un nouvel élément fort de la communication quant aux supposées pratiques délictueuses des jeunes en ligne.

Empreinte et identite numerique

Les liens hypertextes ou quand les juristes verrouillent le web (MAJ) Mise à jour : le fil #pdlsa (pas de lien sans autorisation) de Identi.ca (un concurrent libre de Twitter) permet de suivre en temps réel les découvertes de sites Internet exploitant ce type de clauses. Comme nous le fait remarquer Thierry Stoehr, fondateur du site Formats-Ouverts.org, on trouve en toute logique beaucoup moins de clauses de ce type sur les sites d'entreprises et organisations spécialisées dans les technologies de l'information.

Mais on en trouve tout de même, notamment sur ceux de Sony, du syndicat SYNTEC, de Rue-Montgallet... ou de l'AFNIC. Il est particulièrement risible que l'Association Française pour le Nommage Internet en Coopération (AFNIC), gestionnaire de la base de données des noms de domaine géographiques .fr (France) et .re (Île de la Réunion), parfaitement consciente de l'importance des hyperliens, impose que les utilisateurs "ne peuvent mettre en place un hyperlien en direction de ce site sans l'autorisation expresse et préalable de l'AFNIC".

[Actualitte] Qu'en est-il de la liberté sur internet ? Au cours de Salon du Livre, on a beaucoup parlé de l'offre légale, de la numérisation et de la diffusion du livre numérique. On a beaucoup moins parlé de l'autre versant de la situation, à savoir le piratage ou le partage (selon le camp dans lequel on se trouve). Heureusement, une table ronde a donné la parole à Jérémie Zimmermann et Amaëlle Guiton qui ont écrit des livres sur le sujet. [...] Après ces nombreuses précisions, la question du livre numérique et de sa diffusion a pu être abordée. Jérémie Zimmermann a affirmé : « la culture n'existe que si elle est partagée. » Une affirmation à laquelle tout le monde pourrait souscrire, à condition de bien comprendre ce que signifie le partage. WEB 2.0. L'enseignement du codage, une priorité. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Maryline Baumard Coder ou ne pas coder, c'est la nouvelle question...… Donner des ordres à un ordinateur, ce n'est pas appuyer sur un bouton mais communiquer avec lui dans une langue programmatique, le codage.

Dans un monde où l'ordinateur prolonge nos cerveaux et rend caducs nos vieux métiers, le « codage » est la langue de la nouvelle élite. Permettre les usages publics des images. Je m’adresse à vous dans une scénographie marquée par une césure historique. La salle Colbert de l’Assemblee nationale, équipée de nombreux micros, est dédiée à la délibération. Derrière moi, un tableau monumental, qui figure un triomphe de l’oralité, a été disposé à des fins décoratives. Mais il n’y a ni écran, ni projecteur. Dans ce théâtre prévu pour favoriser la circulation de la parole, je ne peux pas vous montrer d’images.

Publier su le Web