background preloader

Prostitution

Facebook Twitter

Société - Un décret précise les modalités de mise en oeuvre du parcours de sortie de la prostitution. Société | 03/11/2016 Conformément à la loi du 13 avril 2016 visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et l'accompagnement des personnes prostituées, un parcours de sortie de la prostitution et d'insertion sociale et professionnelle va bientôt pouvoir être proposé aux victimes de la prostitution, du proxénétisme et de la traite des êtres humains aux fins d'exploitation sexuelle, le décret qui en précise les conditions de mise en oeuvre étant paru.

Société - Un décret précise les modalités de mise en oeuvre du parcours de sortie de la prostitution

Accès réservé aux abonnés Pour accéder aux actualités des ASH, vous devez être abonné à la revue et vous identifier dans le pavé en haut à droite. Comment accéder au contenu du site ASH ? Vous êtes abonné aux ASH, identifiez-vous dans l’Espace Abonnés se trouvant en haut à droite. Consulter nos offres d’abonnement Actualités Sociales Hebdomadaires Pour rester en prise directe avec toute l’actualité sociale et sanitaire et sociale ! Article rédigé par Florence Tamerlo. Décret n° 2016-1467 du 28 octobre 2016 relatif au parcours de sortie de la prostitution et d'insertion sociale et professionnelle et à l'agrément des associations participant à son élaboration et à sa mise en œuvre. A la section 3 du chapitre Ier du titre II du livre Ier de la partie réglementaire du code de l'action sociale et des familles, il est inséré trois sous-sections ainsi rédigées : « Sous-section 1 « Agrément des associations chargées de participer à l'élaboration et à la mise en œuvre du parcours de sortie de la prostitution et d'insertion sociale et professionnelle « Art.

Décret n° 2016-1467 du 28 octobre 2016 relatif au parcours de sortie de la prostitution et d'insertion sociale et professionnelle et à l'agrément des associations participant à son élaboration et à sa mise en œuvre

R. 121-12-1. -Les associations régulièrement déclarées depuis aux moins trois années ayant pour activité statutaire de proposer une aide et un accompagnement aux personnes en situation de prostitution, aux victimes de traite des êtres humains, aux femmes victimes de violences, aux personnes en difficulté, peuvent faire l'objet d'un agrément délivré par le préfet de département du lieu d'implantation du siège de l'association. Loi prostitution : le volet social et sanitaire au rabais. Mesdames, Messieurs les parlementaires, Le 13 avril 2016, vous adoptiez la loi « visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées » en dépit des alertes sur les conséquences de cette loi par de nombreuses associations, dont AIDES.

Loi prostitution : le volet social et sanitaire au rabais

À l’époque, nous dénoncions un volet sanitaire inexistant, un volet « social » rachitique, alibi d’une vision idéologique et prohibitionniste à contre-courant des logiques de santé publique et d’inclusion sociale. Pour s’en défendre, le gouvernement promettait alors une mobilisation financière sans précédent de l’État. Najat Vallaud-Belkacem, alors ministre des Droits des Femmes, était formelle devant l’Assemblée nationale le 29 novembre 2013 : « C’est un effort dédié de 20 millions d’euros par an sur le budget de l’État qui sera dégagé pour soutenir cet accompagnement spécialisé, un meilleur accès au droit, des programmes de réduction des risques.

Le mauvais calcul de la pénalisation de la prostitution. État de santé des personnes en situation de prostitution et des travailleurs du sexe et identification des facteurs de vulnérabilité sanitaire. Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience Recherche.

État de santé des personnes en situation de prostitution et des travailleurs du sexe et identification des facteurs de vulnérabilité sanitaire

Les prostituées, premières victimes de la nouvelle loi  La prostitution est une activité dérangeante pour la pensée commune.

Les prostituées, premières victimes de la nouvelle loi 

Or il existe au moins trois types de prostitution féminine. La prostitution en Europe. Mercredi 6 avril, le projet de loi français sur la régulation de la prostitution a trouvé son épilogue.

La prostitution en Europe

Après un très long processus législatif, entamé en octobre 2013, l'Assemblée nationale, en désaccord avec le Sénat, a approuvé le texte socialiste prévoyant notamment la pénalisation des clients. Les républicains ou encore Jacques Toubon, Défenseur des lois, contestent le bien-fondé d'une telle mesure.Ailleurs en Europe, l'encadrement de la prostitution connait pareilles controverses et aucun modèle ne s'impose au sein de l'Union européenne. Pour Amnesty International, la présence de traumatismes psychiques chez les personnes prostituées serait "un stéréotype" Que dit AI à propos de toutes les études scientifiques internationales en psychotraumatologie (11) démontrant le fort pourcentage de personnes prostituées qui vivent du stress post-traumatique et de la dissociation péri-traumatique ?

Pour Amnesty International, la présence de traumatismes psychiques chez les personnes prostituées serait "un stéréotype"

Il n’en cite aucune, ne donne aucun résultat et en toute indécence déclare que c’est « un stéréotype fréquent », « nuisible et démoralisant pour les travailleurs du sexe » (sic), et que cela accroît la discrimination qu’ils subissent ! Et voilà, en substance, le discours d’Amnesty International résumé à la lumière du texte de la résolution. Ne croyez pas toutes ces personnes prétendument bien attentionnées, féministes, qui veulent votre bien malgré vous et qui vous empêchent d’exercer librement la profession que vous avez choisie ! Ce n’est pas vrai que ce « travail » portera préjudice à votre santé psychique ! Nous sommes plongés dans le monde totalitaire que décrit Orwell dans 1984 :

Le mouvement mondial vote l’adoption d’une ligne de conduite relative à la protection des droits fondamentaux des travailleurs et des travailleuses du sexe. Le forum mondial de prise de décision d’Amnesty International, le Conseil international (CI), a émis, aujourd’hui à Dublin, un vote crucial en faveur de la protection des droits fondamentaux des travailleurs et des travailleuses du sexe.

Le mouvement mondial vote l’adoption d’une ligne de conduite relative à la protection des droits fondamentaux des travailleurs et des travailleuses du sexe

Des délégués du monde entier ont adopté une résolution autorisant le Bureau exécutif international à élaborer et à adopter une ligne de conduite sur cette question. « Les travailleurs et travailleuses du sexe constituent l’un des groupes de personnes les plus marginalisés au monde et sont, dans la plupart des cas, constamment confrontés au risque de subir des discriminations, des violences et des atteintes à leurs droits fondamentaux.

Amnistie internationale adopte des principes en vue de protéger et préserver les droits humains des travailleuses du sexe. Dublin, le 11 août 2015 – Amnistie internationale, lors de la Réunion de son Conseil international tenue à Dublin en Irlande, a adopté une résolution établissant les principes qui conduiront à une nouvelle politique mondiale en vue de protéger et préserver les droits humains des travailleurs et travailleuses du sexe.

Amnistie internationale adopte des principes en vue de protéger et préserver les droits humains des travailleuses du sexe

Ces principes ont pour but de protéger, de la violence et d’autre violations des droits humains, les personnes de tous genres impliquées dans le commerce du sexe — qui font face dans plusieurs pays, à une marginalisation et à une discrimination profondément ancrées. Amnesty vote en faveur de la décriminalisation de la prostitution et du proxénétisme. L’organisation non gouvernementale Amnesty International a voté mardi en faveur de la défense de la dépénalisation de la prostitution, clients et proxénètes compris, malgré la controverse soulevée par cette initiative.

Amnesty vote en faveur de la décriminalisation de la prostitution et du proxénétisme

Le projet de résolution, qui appelle à la mise en place d'«un cadre légal dans lequel tous les éléments du travail du sexe seraient dépénalisés», a été adopté lors du Conseil international de l’ONG, qui a réuni à Dublin quelque 400 délégués, a annoncé Amnesty mardi en fin d’après-midi. L’ONG n’a pas voulu préciser le nombre de délégués qui ont voté pour la motion, alors que certains, par exemple dans la section française, avaient émis des réserves. «C’est un jour historique pour Amnesty International. C’est sur ce dernier point que porte la controverse. «Soutien aux esclavagistes modernes» Amnesty International vote une résolution en faveur de la dépénalisation de la prostitution. Ce 11 août 2015 à Dublin, dans le cadre de la mise en place de grandes orientations stratégiques, les 500 délégués du conseil international d’Amnesty International ont voté une résolution prônant la décriminalisation du système prostitueur (personnes prostituées, clients et proxénètes) pour protéger celles et ceux qu’Amnesty appelle « les travailleuses ou les travailleurs du sexe », tout en excluant de cette décriminalisation les systèmes coercitifs, la prostitution des enfants et la traite des êtres humains.

Cette résolution élaborée après près de deux ans de consultations et d’âpres oppositions au sein même d’Amnesty, et venant de nombreuses organisations et d’associations qu’elles soient abolitionnistes, féministes et/ou de lutte contre les violences, de politiques, de personnalités, de professionnels du soin, etc. Genre&féminismes. ICRSE, 1100 organisations and individuals ask Amnesty International to support decriminalisation of sex work. 1. ABRIGADO, Freiraum Hamburg e.V, Germany 2. A-casă Collectiva, Romania 3. Acceptess-T, France 4. 5. Prostitution - Amnesty International incité à prendre le parti des personnes exploitées, non celui des proxénètes. New York, le 23 juillet 2015 – Plus de 400 groupes nationaux et internationaux de défense des droits des femmes, dont la Coalition Against Trafficking in Women (CATW), activistes des droits humains, médecins, vedettes et réalisatrices de films, designers, ainsi que des organisations confessionnelles et d’autres personnes concernées dans plus de 30 pays, viennent de co-signer une "Lettre ouverte à Amnesty International" (1) exprimant leur consternation pour sa proposition de politique appelant à la dépénalisation complète de l’industrie du sexe.

Si elle est adoptée à la réunion du Conseil international d’Amnesty, qui sera tenue à Dublin du 7 au 11 août, cette politique aurait pour effet concret de préconiser une légalisation du proxénétisme, de la tenue de bordels et de l’achat de sexe – activités qui sont les piliers d’une industrie mondiale du sexe dont les recettes annuelles sont évaluées à 99 milliards de dollars. Source : La Coalition Against Trafficking in Women (CATW). Notes. Prostitution : Amnesty International relance le débat de la dépénalisation.

N° 2832 - Rapport de Mme Maud Olivier sur la proposition de loi , modifiée par le Sénat, visant à la lutte contre la traite des êtres humains à des fins d'exploitation sexuelle, contre le proxénétisme et pour l'accompagnement des personnes prostituées (n° Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 3 juin 2015. AU NOM DE LA COMMISSION SPÉCIALE (1) CHARGÉE D’EXAMINER LA PROPOSITION DE LOI, MODIFIÉE PAR LE SÉNAT (n° 2690), visant à la lutte contre la traite des êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle, contre le proxénétisme et pour l’accompagnement des personnes prostituées, PAR Mme Maud OLIVIER, Députée. Voir les numéros : Assemblée nationale : 1437, 1558 et T.A. 252. Sénat : 207, 697, 698, 590 (2013-2014) et T.A. 85 (2014-2015).

Prostitution : Le HCEfh appelle à l’adoption de la PPL équilibrée issue du travail de la Commission spéciale à l’AN. Télécharger Dans la même rubrique Toutes les actualités. Prostitution : les députés de la commission spéciale rétablissent la pénalisation des clients. C’est un énième aller-retour pour le projet de loi « visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel ». Examiné au Sénat en mars dernier, ce projet de loi avait déjà été modifié, avec la suppression de la pénalisation du client. Paradoxalement, le Sénat avait choisi dans le même temps de rétablir le délit de racolage.

Le Planning Familial avait vivement réagi contre cette décision. Renvoyé en commission spéciale, le projet de loi a été de nouveau modifié, pour retrouver sa forme initiale adoptée par l’Assemblée nationale en décembre 2013 : le délit de racolage a été supprimé tandis que la pénalisation du client a été rétablie, pour « affirmer solennellement que nul n’est en droit d’exploiter la précarité d’autrui », selon la députée PS Maud Olivier. Pour Le Planning Familial, c’est bien ce type de postures qui pose problème : la prostitution est un phénomène complexe, qui ne peut être réglé par des mesures déclaratives, moralisatrices ou répressives.

La prostitution coûterait 1,6 milliard d’euros par an aux français. En France, la Fondation Scelles qui agit contre l'exploitation sexuelle estime que c’est 3 milliards d’euros qui seraient générés par la prostitution. Un fléau qui coûterait également à la société, environ 1,6 milliard d’euros par an, explique le rapport "ProstCost" réalisé par le Mouvement du Nid qui milite pour la pénalisation des clients de la prostitution, et Pystel, une société d’ingénierie sociale. En effet, sur les environ 37 000 prostituées qui "exercent" en France, les deux associations à l’origine du rapport estiment un coût médical de 86 millions d’euros. Une recherche de l’Institut de Veille Sanitaire déclarait en 2013 que les prostituées consommaient 4,5 fois plus de médicaments qu’un citoyen lambda. Qui peut décider de mon sexe, de ma dignité, de ma mort ? Les filles de Gerland, une vie de camionnette. L'inquiétante arrivée de la prostitution dans les collèges. « En quatrième, j'ai pratiqué des actes sexuels avec un garçon de ma classe dans les toilettes du collège pour 15 euros.

Pour moi, ce n'était pas très grave, d'autres copines l'avaient déjà fait. Aujourd'hui, j'ai tellement honte... » À 14 ans, Julie (1) habite dans les beaux quartiers de la capitale et n'est pas la seule à s'être ainsi prostituée. C'est aussi le cas de Caroline (1), qui habite dans le 17e arrondissement de Paris : « L'année dernière, j'ai fait une fellation et pratiqué la sodomie avec deux garçons pour avoir un téléphone.

J'avais 13 ans. » Elles font partie des dizaines de jeunes filles qui ont fini par craquer et tout raconter à leurs parents. Ensuite, elles ont vu des psys, certains travaillant avec des associations qui alertent aujourd'hui sur l'ampleur de cette prostitution infantile dans les toilettes des collèges. Pouvoir et sexe, une histoire millénaire. Le pouvoir s'accompagne souvent d'une sexualité exacerbée, qui parfois dérape en abus punissables par la loi. Et DSK n'est pas le seul exemple. Le pouvoir s'accompagne souvent d'une sexualité exacerbée, qui parfois dérape en abus punissables par la loi. BORDERLINE, LES ÉCONOMIES DU SEXE : PORNOGRAPHIE ET PROSTITUTION. - Kajsa Ekis Ekman : « La prostitution c’est l’ennemi de la libération sexuelle  À lire : un extrait de "Les luttes des putes" de Thierry Schaffauser. Thierry Schaffauser, Les luttes des putes, Paris, La fabrique, 2014. Pourquoi le travail sexuel est-il réprimé ?

Il ne s’agit pas uniquement, comme nous l’avons vu, d’une forme de contrôle patriarcal sur les femmes mais également d’une forme de contrôle social sur les plus pauvres qui sont maintenus dans l’illégalité, en visant leurs moyens de vivre et de survivre. Ces moyens permettent parfois d’échapper au travail salarié, parfois d’en contourner les difficultés d’accès. La criminalisation du travail sexuel est à comprendre dans le prolongement du système carcéral et comme faisant partie d’un continuum de criminalisation des classes opprimées pauvres et tenues comme inférieures. "Lover boys", "miol"... Cette nouvelle forme de prostitution des mineurs. La porte des toilettes se referme et laisse entrevoir une scène sordide : une jeune fille pratiquant une fellation, son cartable posé par terre.

C'est l'un des spots choc que vous verrez bientôt à la télévision – il est déjà disponible sur Internet – dans le cadre de la campagne lancée par l'association Agir contre la prostitution des enfants. Selon l'ACPE, plusieurs milliers de mineurs se prostitueraient dans l'Hexagone. VIDÉOS. Prostitution des mineurs : une campagne choc pour faire tomber les tabous à l'école. La prostitution : ni un métier, ni un choix. Abolir la prostitution, Pourquoi? Bericht-der-br-zum-prostg-englisch,property=pdf,bereich=bmfsfj,sprache=en,rwb=true.pdf. Prostitution et sexe 2.0 en Afrique. European Women's Lobby : 18 myths on prostitution - In English, Spanish, German, French and Italian. Réflexions sur la prostitution. Why men use prostitutes. Prostitution : le Sénat supprime la pénalisation des clients de la proposition de loi. Traite, prostitution, inégalité. Témoignage. Des prostituées contre la pénalisation du client. Abolir la prostitution, Pourquoi?

Prostitution : la plus vieille violence du monde faite aux femmes. Ces femmes qui font appel à des gigolos. Tourisme sexuel : la face cachée de la Coupe du monde au Brésil. Prostitution étudiante : Les chiffres qui choquent. Qui est derrière le lobby de la prostitution ? Prostitution et drogue pour doper un PIB très mâle. Résultats d'une consultation: l'achat de services sexuels devrait être criminel. Portrait de l’industrie du sexe et des besoins des femmes ayant un vécu en lien avec la prostitution. Sugardaddy.fr, site de rencontres ou prostitution en ligne? La solution suédoise à la prostitution : Pourquoi personne n’y a-t-il pas pensé plus tôt. « Les arguments abolitionnistes, en matière de prostitution, datent du siècle dernier » Prostitution : la pénalisation des clients désapprouvée par la Commission des droits de l'homme. Prostitution : jusqu'où s'inspirer du modèle suédois ?

Non, les Coupes du monde n'augmentent pas la prostitution et le trafic d'êtres humains. Prostitution : des eurodéputés interpellent le gouvernement. - M.PAULUS : Out of Control. On liberties and criminal developments in the redlight districts of the Federal Republic of Germany. 30 arguments en faveur de l’abolition de la prostitution. Lettre de remerciement aux prostitueurs.

Inédit : le Conseil de l’Europe appelle à la pénalisation des clients ! The EWL welcomes the Council of Europe Parliamentary Assembly’s resolution on prostitution, trafficking and modern slavery in Europe. Prostitution : l'Allemagne doute de son modèle. Un compromis patriarcal.

Putes, corps désirants et émancipations. Le Strass dénonce une augmentation des agressions de prostitués. François Bourin - La Fin Du Tapin. Les pauvresses méritantes et les autres. À propos du renforcement de la lutte contre le système prostitutionnel. Rencontres nationales des travailleurSEs du sexe. présenté par Collectif D&P. Prostitution, photos volées, vies en danger ! Coalition des femmes pour l’abolition de la prostitution : "Les femmes ne sont pas à vendre" Le nouveau visage du sexe tarifé. Le nouveau visage du sexe tarifé. Riches businessmen cherchent « French sugar babies » SURVIVANTES DE LA PROSTITUTION - DOCUMENTAIRE.

Break-ups. Sanctionner les clients et non les prostituées. Un compromis patriarcal. Canada : vers la décriminalisation de la prostitution ? Antisexisme - Pénalisons les yeux fermés. Texte adopté n° 252 - Proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel. Journal Electronique. Prostitution : la pénalisation des clients votée à l'Assemblée.

Pourquoi ne pas écouter les travailleuses sexuelles? Marisol Touraine veut améliorer l'accès aux soins des prostituées. Prostitution: les députés votent la pénalisation des clients. Prostitution: les députés renforcent les droits des victimes. Analyse de la proposition de loi visant à lutter contre le système prostitutionnel. «343 salauds» clament leur droit à «leur pute» Pyrénées-Orientales : ces maisons closes de La Jonquere qui marquent les ados. Bordels de la Jonquera, parcs d’attraction machistes : une étude percutante met du sel sur les plaies. Casalis divan du monde. Chiffres Prostitution. "Travailleuse du sexe" ? Connais pas ! PROSTITUTION Des PV électroniques pour faire fuir les clients de la RN 100. Femmes à vendre, le retour de Fantine. Femmes à vendre, le retour de Fantine. "Un client toutes les quinze minutes pendant huit heures d'affilée, imagine-t-on ce que c'est ?"

Vers des sanctions "pédagogiques" pour les clients de prostituées. Pyrénées-Orientales : bordels de la Jonquera, entre réalités et fantasmes. Être client-(e)?: Dossier du Spiegel : Bordel Allemagne - Comment l'État encourage la traite des femmes et la prostitution. Misère sexuelle mon cul.