background preloader

Les blogueurs de la santé

Facebook Twitter

Identification. Déjà inscrit au site ?

Identification

Saisissez vos codes d’accès. Certaines de ces rubriques sont libres d’accès pour tous les professionnels de santé inscrits, d’autres, et toutes les archives, requièrent un abonnement Premium. Cancer : un réseau social multilingue pour patients et soignants. Les réseaux sociaux, de Facebook à Twitter, en passant par des sites plus spécialisés, ont modifié en quelques années beaucoup de nos habitudes et de nos comportements.

Cancer : un réseau social multilingue pour patients et soignants

Établissements participants. Sans titre. Medscape France - Informations & Ressources médicales pour médecins. Communiquer avec d’autres patients comme moi : les espaces d’échange en ligne. Communication de Christine Thoër dans le cadre du colloque : «La communication au cœur de la e-santé», organisé par l’UQAM et l’UdeM, les 3 et 4 octobre 2013 à l’UQAM.

Communiquer avec d’autres patients comme moi : les espaces d’échange en ligne

Christine Thoër a présenté les résultats d'enquêtes montrant la place qu’occupent les diverses plateformes d’échange en ligne dans la recherche d’information en santé. En effet, les forums, les groupes Facebook, Twitter, YouTube, ou encore les espaces que proposent certaines applications mobiles, sont de plus en plus utilisés par les individus qui recherchent de l’information sur leur problématique de santé ou celles de leurs proches. Qui recherche de l’information relative à la santé sur ces plateformes du Web2.0 ? Quelle est la nature des échanges ?

Danielle Ofri. A systematic review of the use and effectiveness of social media in child health. The Bad Doctor will see you now... The Bad Doctor By Ian Williams Myriad Editions Ah, the exciting and varied life of a modern British GP.

The Bad Doctor will see you now...

Or possibly not. It’s far more likely that your average GP is a normal, ordinary person, struggling with all the usual things normal, ordinary people struggle with, just with all the added responsibility being the respectable member of the community brings. The day to day grind of a GP’s life, with a procession of patients, most of them ill, miserable and struggling, for eight hours a day, five days a week. Welcome to Dr. Thing is, he’s nothing like a bad doctor, even if he feels that way sometimes. Case in point. Only to realise she’s behind the door having a look at one of your posters. Oh, dear. Things are getting particularly trying for Iwan and life at surgery isn’t the best, his patients are troubling him, whether it’s the nice ones he can’t do enough for or the difficult, worrying, and frankly frightening ones looking to get shotgun licences renewed.

“How was Mr Brown? Bilan et point final. Dans quelques semaines, je passerai une dernière fois le seuil du centre médical, et puis nous dirons au revoir aux amis et à la famille, nous fermerons la maison, et nous nous envolerons en famille pour aller vivre à l'étranger.

Bilan et point final.

Le début d'une nouvelle vie qui ne me laissera sans doute pas le loisir de continuer mes divagations "blogesques". Qui plus est, ce ne sera plus en montagne. Il me parait donc nécessaire de mettre un point final à ce blog et de tirer le bilan de l'expérience. La technologie : vers un partage de l’information médiatique? Le modèle de soins traditionnels dans lequel le professionnel de la santé détient l’ultime savoir et l’exclusivité des connaissances médicales serait-il dépassé?

La technologie : vers un partage de l’information médiatique?

Quoi qu’il en soit, nous observons que l’implantation d’Internet et des nouvelles technologies a certes donné une voix au public, ce dernier étant davantage armé pour s’abreuver d’informations en santé et mieux comprendre les symptômes l’affligeant ou encore un diagnostic quelconque. Cependant, où puise-t-il ces renseignements? Qui est à la source de ces informations? Les professionnels de la santé sont encore peu nombreux à s’afficher médiatiquement.

Pourtant, compte tenu de leur expertise, ne devraient-ils pas être à la tête des échanges communicationnels sur les différentes plateformes médiatiques? En tant que médecin, vous êtes très présent dans l’espace médiatique. Sexotons librement ! Journal de soignés/soignants réconciliés. Progesterone et ocytocine. Patient Leader d’Opinion: un nouvel acteur du réseau de la santé. Dans un contexte où les maladies chroniques connaissent une forte progression, provoquant une mutation profonde de l'organisation des soins et des services, le rôle des différents acteurs du réseau de la santé est lui aussi appelé à changer.

Patient Leader d’Opinion: un nouvel acteur du réseau de la santé

Et, plus particulièrement, celui du patient et de ses proches. En effet, ces derniers sont invités à une prise en charge plus active de leur maladie et de leurs symptômes. L'essor de l'internet santé et du web social a largement contribué à mieux informer les patients et à mettre à leur disposition des outils de communication inédits. Chroniques d'une sage-femme désœuvrée. B, 67 ans, médecin, retraité : "je ne suis plus rien" ... Lundi 28 avril 2014 1 28 /04 /Avr /2014 00:45 Dévalorisation de la profession, jugements ressentis comme très durs, critiques répétées de nos manquements et de nos limites, catalogue de nos défauts, nous nageons dans les eaux troubles de la dévalorisation.

B, 67 ans, médecin, retraité : "je ne suis plus rien" ...

Nous avons vécu des années de formation longues, et difficiles, une jeunesse souvent ruinée par les heures de boulot. On nous a patiemment inculqué l’idée que le métier de médecin est un si beau métier, qu'il ne peut en aucun cas être vu comme un simple travail. Ou bien, peut-être nous en sommes nous convaincus nous-mêmes, pour nous rassurer. La santé publique a la parole : faire avancer l'équité en santé....

Réflexions bloguesques sur la maltraitance médicale et son assimilation à un viol. Céline Dumerc, Christiane Taubira, Nathalie Koscisko-Morizet : qui sont les femmes les plus influentes sur Internet. Twittomanie médiatique : comment réduire en bouillie une interpellation féministe. Scientifiques vs journalistes : la guerre des blogs aura-t-elle lieu ? Médecine narrative et Web social : transmettre son expérience de la maladie. La récente controverse autour du blogue de Lisa Bonchek Adams, atteinte du cancer du sein, met en lumière un nouvel usage du Web social qui suscite les passions, autant dans les médias socionumériques que la presse traditionnelle.

Médecine narrative et Web social : transmettre son expérience de la maladie

En effet, Bill et Emma Keller, un couple de journalistes américains, ont respectivement publié dans le New York Times et The Guardian, des articles critiquant la démarche de Mme Adams, provoquant un tollé de protestations de la part de la communauté virtuelle gravitant autour du blogue et du compte Twitter de Mme Adams. Les auteurs lui reprochent notamment de documenter son expérience de la maladie de façon trop détaillée et de mettre en scène sa maladie. Mais est-ce un phénomène propre aux médias sociaux? Mon toubib est un #geek. Marc Zaffran et Alain Vadeboncoeur, deux médecins blogueurs, avec Pierre Blain, directeur du regroupement provincial des comités des usagers, participaient le 29 avril à un débat organisé à l'UQAM : « Ces médecins qui bloguent : Pour qui, comment et pourquoi?

Mon toubib est un #geek

». Un consensus est rapidement apparu entre les trois protagonistes pour légitimer le fait que les médecins bloguent, mais leurs témoignages éclairaient sur le « pourquoi » qui les poussent à le faire. Selon Pierre Blain, 60% des personnes âgées iraient chercher de l'information sur Internet et peut être même 85% de la population générale. Anthologie des meilleures blogues de science 2014: les textes retenus! Le paradoxe de Simpson. Non, le paradoxe de Simpson ne tire pas son nom de Homer, mais de Edward Simpson, le statisticien qui l’a décrit pour la première fois en 1951. Il s’agit d’un de ces paradoxes mathématiques qui peut nous faire des noeuds à la tête, mais qui malheureusement est bien plus qu’une simple curiosité : bien comprendre ce paradoxe peut s’avérer essentiel pour prendre les bonnes décisions !

Alors si vous ne connaissez pas ce phénomène statistique très contre-intuitif, lisez la suite, et les bras devraient vous en tomber ! Calculs rénaux : quel traitement choisir ? Pas de chance, on vient de vous découvrir des calculs au rein. #PrivésDeMG. Médecine générale : dernier arrêt avant le désert Comment sauver la médecine générale en France et assurer des soins primaires de qualité répartis sur tout le territoire ? La Cour des Mécomptes.

Rituellement, chaque année, la Cour des Comptes analyse les comptes de l’Assurance maladie. Elle les commente, indiquant où logent les gisements d’économies et, comme chaque année, les journalistes de la télé en répètent servilement les propos. Il faut d’abord réaffirmer avec force que le déficit de l’Assurance maladie est davantage dû à la diminution des recettes – du fait des choix politiques faits en matière d’exonérations de prélèvements obligatoires –, qu’à l’augmentation des dépenses. Ensuite, ce qui est affligeant, une fois de plus, c’est que la Cour analyse des lignes de dépenses sans considérer le contexte et le fondement de ces mêmes dépenses. Sage sourisgrise.over-blog.com - Les tribulations d'une sage femme de province. Bruits de pinard. Blogroll. Borée est un médecin généraliste installé à la campagne. Espèce protégée.

Chroniques et carnets d'une sage-femme, variété humanitaire. Dix lunes. Débat : Ces médecins qui bloguent : Pour qui, comment et pourquoi ?