background preloader

Afrique et avortement

Facebook Twitter

Avortements clandestins: "médecins, indignez-vous!" (Chafik Chraïbi) Après des articles parus cette semaine dans la presse arabophone, le président de l’AMLAC a envoyé une mise au point à H24info, dans laquelle il appelle les médecins à se mobiliser pour les droits des femmes.

Avortements clandestins: "médecins, indignez-vous!" (Chafik Chraïbi)

Dans un communiqué parvenu ce vendredi à H24info, le président de l’Association marocaine de lutte contre l'avortement clandestin (AMLAC) a réagi à des articles diffamatoires publiés cette semaine par la presse arabophone. Médecins, conseil de l’ordre et associations de médecins, indignez-vous, engagez-vous en faveur de la santé des femmes. Suite à la levée de boucliers des anti-avortements, j’appelle à la mobilisation des médecins en faveur du droit des femmes à arrêter une grossesse non désirée. Nous sommes médecins et c’est en notre âme et conscience que nous acceptons de pratiquer cet acte médical. Maroc : les choix impossibles. La voix est un peu nouée et le débit trop rapide.

Maroc : les choix impossibles

Aïcha peine à parler d’elle, de son histoire. En 2012, la jeune femme (qui souhaite garder l’anonymat et dont le prénom a été modifié) apprend qu’elle est de nouveau enceinte. Son mari, au chômage, lui demande de s’en « débarrasser ». Le foyer qui vit dans la région de Rabat peine déjà à élever trois enfants. Elle frappe aux portes des médecins, mais aucun n’accepte de l’avorter. Vendredi 3 avril, Aïcha est venue témoigner devant la presse à l’invitation d’un collectif d’associations féministes, le « Printemps de la dignité ».

​Journée d’étude sur l’avortement organisée par le Groupe socialiste. .:( Ce que disent la Constitution et le Code Pénal ):. Cameroun: A propos des avortements sauvages. Par François Tekam, pressenza.com - 30/03/2015 Les taux de décès et d’infections très élevés parmi les jeunes filles sont en grande partie liés aux conditions dans lesquelles les rapports sexuels et les avortements sont menés Une étude réalisée en 2007 révélait jusque là que les grossesses avant le mariage sont légion au Cameroun.

Cameroun: A propos des avortements sauvages

Cameroun : les avortements sauvages font rage. Les taux de décès et d’infections très élevés parmi les jeunes filles et même les adolescentes en milieux ruraux et parfois urbains sont en grande partie liés aux conditions dans lesquels les rapports sexuels et les avortements sont menés.

Cameroun : les avortements sauvages font rage

Une étude réalisée en 2007 révélait jusque-là que les grossesses avant le mariage sont légions au Cameroun. Beaucoup de jeunes filles sont mères célibataires à l’âge de 16 ans, d’autres le sont à 13 . Ces grossesses qui ne sont pas souvent désirées les empêchent de trouver un mari parce que de plus en plus les hommes esquivent les filles qui ont des enfants à charge. Pourtant, les méthodes contraceptives à savoir pilules, ovules, préservatifs et autres existent bel et bien dans les pharmacies et les organisations sanitaires du pays. Maroc : pourquoi Mohammed VI prend les devants sur l’avortement.

En convoquant deux ministres (justice et affaires islamiques) et le président du Conseil national des droits de l’homme pour leur « ordonner » de plancher sur une nouvelle législation sur l’avortement, Mohammed VI fait montre de sa fonction d’arbitre au-dessus des autres institutions politiques.

Maroc : pourquoi Mohammed VI prend les devants sur l’avortement

Le roi rassure aussi la frange moderniste de la société, laquelle, en retour, le renforce dans un autre rôle : celui de rempart face aux islamistes. Paradoxal pour un monarque qui revendique le titre de Commandeur des croyants ? Pas tant que ça. Avortement : le roi Mohammed VI ouvre la réflexion. Avortement Louardi s’engage sur une réforme. Avortement: le Pr Chraïbi va retrouver son poste.

Le pr Chafik Chraïbi, démis de ses fonctions de chef de service de la maternité des Orangers de Rabat après le tournage d’un reportage sur l’avortement diffusé sur la chaîne France 2 en décembre 2014, devrait se voir restituer son poste dans les semaines qui viennent, confirme-t-il à Telquel.ma. « Mais la procédure, la même que pour ma destitution, doit suivre son cours, la commission se réunir, etc. » explique le fondateur de l’Association marocaine de lutte contre l’avortement clandestin (Amlac) avant d’ajouter « mais c’est secondaire à mes yeux, ce qui compte, ce sont les débats organisés sur la question dans les semaines qui viennent par le gouvernement et l’association ».

Avortement: le Pr Chraïbi va retrouver son poste

Une polémique qui a donné un coup d’accélérateur à la réforme Houcine El Ouardi avait ajouté que lorsque la commission aurait suffisamment avancé dans ses travaux, les membres de la société civile et les personnes impliquées seraient consultés. Un débat organisé cette semaine par le gouvernement. University of Essex - Abortion Rights in Turkey exist in theory, but in practice? « Human Rights Centre. By Ozlem Hangul, MA Theory and Practice of Human Rights 2011-2012, Women’s Rights Consultant and Trainer.

University of Essex - Abortion Rights in Turkey exist in theory, but in practice? « Human Rights Centre

Linkedin- Ozlem Hangul. Entre clandestinité et tabous, dix choses à savoir sur l'avortement au Maghreb. Chafik Chraïbi dénonce le tabou autour de l'avortement clandestin.© ABDELHAK SENNA / AFP Au Maghreb, l'avortement clandestin est une réalité que connaissent de nombreuses femmes.

Entre clandestinité et tabous, dix choses à savoir sur l'avortement au Maghreb

Une pratique dangereuse qui brise de nombreuses vies. Pays par pays, "Jeune Afrique" fait le point sur la question. Les internautes marocains appellent à réformer l'article 453 de la loi sur l'avortement. MOBILISATION – Le débat sur l’avortement a franchi une nouvelle étape la semaine dernière, après la décision approuvée par le ministère de la Santé de démettre de ses fonctions de chef de service le professeur Chafik Chraïbi, porte-drapeau de la lutte contre l’avortement clandestin.

Les internautes marocains appellent à réformer l'article 453 de la loi sur l'avortement

Depuis, de nombreux internautes ont réagi sur les réseaux sociaux, en soutien au médecin. Une page Facebook a été créée, récoltant près de 15.000 likes en quelques jours. Cette semaine, c'est le chiffre "453" qui circule sur les photos de profil de certains comptes Facebook et Twitter. Entre clandestinité et tabous, dix choses à savoir sur l'avortement au Maghreb. DEPENALISONS L'AVORTEMENT AU MAROC. Parce que nous recensons de 600 à 800 avortements clandestins chaque jour au Maroc.

DEPENALISONS L'AVORTEMENT AU MAROC

Parce que l’avortement clandestin est une cause majeure de la mortalité maternelle. Parce que les femmes ont toujours avorté et continueront d'avorter, parce que l’interdiction de l’avortement n’empêche pas sa pratique dans l’illégalité, parce que l’obligation de poursuivre une grossesse non désirée en fait une grossesse à risque. Parce que nous n'avortons pas par hasard, ni par plaisir, ni à la légère. Parce que notre corps et notre santé nous appartiennent et parce que nous sommes des femmes libres, nous défendons le droit à l'avortement. Because we count from 600 to 800 illegal abortions every day in Morocco. Avortement clandestin : Un professeur marocain sanctionné après un reportage de France 2. Un professeur, figure emblématique de la lutte contre l’avortement clandestin au Maroc, a affirmé, mardi 10 février 2015, avoir été démis de ses fonctions de chef de service pour sa participation à un reportage d’une émission de la chaîne de télévision France 2 sur le sujet.

Rappelons que le docteur Chafik Chraïbi, est président de l’Association de lutte contre l’avortement clandestin,ainsi que chef de service à la maternité des Orangers, à Rabat, où il exerce depuis 30 ans. « J’ai appris par arrêté ministériel que je ne suis plus chef de service à la maternité », a déclaré à l’AFP le professeur de gynécologie et président de l’Association marocaine de lutte contre les avortements clandestins (Amlac), Chafik Chraïbi, confirmant des informations des quotidiens Al Akhbar et Al Massae. Le ministère aurait reproché au gynécologue de laisser entendre, dans le documentaire, qu’il pratiquait des avortements clandestins. Le ministre de la Santé veut faire taire le débat sur l’avortement clandestin. Avortement: le Sénégal viole les droits des femmes selon un rapport - Afrique. Le Mozambique dépénalise l'avortement. Le Mozambique a dépénalisé l'avortement sous certaines conditions dans le cadre d'une réforme de son code pénal, une étape essentielle vers la possibilité pour les femmes mozambicaines de mettre fin volontairement à des grossesses non désirées.

A quelques semaines de la fin de son mandat, le Président mozambicain Armando Gueubuza a promulgué hier soir une loi de révision du code pénal, qui lève certaines interdictions concernant l'avortement, considéré jusqu'alors comme un crime. Cette réforme, passée presque inaperçue dans les médias locaux, est néanmoins saluée par les ONG qui poursuivent un lobbying intense depuis une dizaine d'années sur la question: " C'est une étape fondamentale, mais nous avons encore de nombreux défis devant nous en termes de mise en place d'une législation qui soit la plus ouverte possible ", a commenté Estrella Alcalde, directrice de projet pour l'organisation Pathfinder.

Le Mozambique, quatrième pays d’Afrique à dépénaliser l’avortement Mali Bamako. A quelques semaines de la fin de son mandat, le président mozambicain Armando Gueubuza a promulgué une loi de révision du code pénal qui lève certaines interdictions concernant l'avortement. Reuters / Grant Lee Neuenburg Le président Armando Gueubuza a promulgué jeudi soir une loi de révision du Code pénal qui lève certaines interdictions concernant l'avortement, considéré jusqu'alors comme un crime.

Cette dépénalisation de l'avortement sous certaines conditions est une étape essentielle vers la possibilité pour les femmes mozambicaines de mettre fin volontairement à des grossesses non désirées. Le Mozambique devient ainsi le quatrième pays d'Afrique à dépénaliser l'avortement avec l'Afrique du Sud, la Tunisie et le Cap-Vert. Tour d’horizon. La plupart des pays africains ont hérité des lois coloniales très restrictives en matière d'interdiction de l'avortement.

Conférence sur la population – L’avortement reste un tabou pour Madagascar. Les pays conservateurs empêchent l’avortement sécurisé, discuté lors de la 47e session de la Conférence Internationale sur la Population et Développement à New York. Pour de nombreux pays, dont Mada­gascar, l’avortement doit rester un délit. Le sujet était discuté à la rencontre d’évaluation des 20 ans de la Conférence du Caire sur la Population et Dévelop­pement (CIPD), à New York, au mois d’avril.

La majorité ont refusé toute évolution internationale sur les droits des femmes à bénéficier d’un avortement sûr et sécurisé. Les participants malgaches à la conférence n’ont pas participé aux débats. Masoan­dro Rakotoarima­nana, membre de l’Asso­ciation des Jeunes Patriotes Actifs pour la promotion des droits de l’homme est l’une des trois représentants malgaches à cette conférence.

Maroc : les avortements clandestins en replay - 11 décembre 2014. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux,pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies Francetv.fr. Le Dr. Chraibi milite pour la légalisation de l'avortement au Maroc. Unsafe abortion, and complications, too common in Malawi. Friday, November 21, 2014 In countries like Malawi, where safe abortion is restricted or not available, women often turn to clandestine and unsafe abortions when faced with an unintended pregnancy. However, abortion isn’t uncommon—roughly 67,300 induced abortions occur annually in Malawi. Unfortunately, neither are the injuries and even deaths that occur because of the law and other barriers—such as stigma and lack of access to services— that leave women with few safe options.

In 2009, the Malawi College of Medicine, Ipas and the Ministry of Health’s Reproductive Health Unit conducted a nationally representative study to estimate the severity of abortion complications in health facilities and to determine the risks for women. Soins après avortement et planification familiale, passage à échelle dans les pays. Le Bureau Régional de l’OMS pour l’Afrique organise du 17 au 21 novembre 2014 à Lomé, un atelier de formation inter pays à l’intention des délégués venus de la République Démocratique du Congo, du Tchad et du Togo sur le développement des stratégies de passage à grande échelle des programmes de soins après avortements dans les pays incluant la planification familiale du post abortum.

La cérémonie d’ouverture de cet atelier a été présidée par le professeur Napo Koura Gado, Secrétaire Général du Ministère de la santé en présence du Dr Lucile Imboua, Représentant de l’OMS au Togo, de Madame Anne Boemare, Chargée de Mission de Coopération à l’ambassade de France au Togo et des partenaires. L’atelier qui vise à promouvoir la mise à échelle des soins après avortement dans les Pays met un accent particulier sur la planification familiale du post abortum. Pour plus d’informations, prière de contacter: Contact technique Contact média. Le gouvernement veut décriminaliser l'avortement. Benin-familyplanning-pamphlet_fr.pdf. Benin-datasheet-2014_fr.pdf. Benin-maternalchildhealth-pamphlet_fr.pdf. Agence de Presse Sénégalaise. Moustapha Diakhaté est pour l'avortement médicalisé. Agence de Presse Sénégalaise. Youth want government to legalize abortion. By Jeff Andrew Lule YOUTH from different parts of the country have called on government to fast track the law to legalize abortion to scale down on deaths of unprepared young girls as a result of unsafe abortions.

They said the law on abortion should be focused on saving lives of mothers who are always caught up in extreme and unavoidable circumstances. They argue that because of the existing law which criminalizes the practice, many mothers especially young people, end up dying at the hands of the fake doctors, while others use illegal methods. This was during a youth dialogue on “Promoting comprehensive sexuality education” at National Water and Sewerage Cooperation Resource Centre in Kampala. The event was organized by the Reach A Hand Uganda (RAHU), sponsored by SEGAL Family Foundation, Rutgers WPF, MTV Staying Alive, United Nations Educational, Scientific and Cultural Organisation (UNESCO) and Sexual Reproductive Heath Rights (SRHR) Alliance. Arrestation de 6 personnes pour avortement illégal à Relizane. La loi sur l’avortement change la donne en Éthiopie. Lettre du WiLDAF sur le droit à l'avortement au Sénégal / Annonces / Actualités et Analyses.

SUITE A UNE TENTATIVE D’AVORTEMENT CLANDESTIN : Une femme meurt à Oran. SAIDA : Arrestation de 02 femmes pour avortement illégal. La loi sur l’avortement change la donne en Éthiopie. Grossesses non désirées : Une campagne pour sensibiliser contre le fléau. Publié le : 22 juillet 2014 - Hafsa Sakhi, LE MATIN Le monde enregistre chaque année, 80 millions de grossesses non-désirées et 22 million d’avortements non-médicalisés, selon l’OMS. Faire comprendre aux femmes que ces incidents peuvent arriver à toutes, à tout âge, et qu’il est possible d’agir, tel est le message de l’AMLAC. L’Association marocaine de lutte contre l'avortement clandestin (AMLAC), lance une campagne de sensibilisation et de prévention des grossesses non désirées, placée sous le thème : « Grossesses non désirées : mieux connaître pour mieux prévenir», et ce durant toute la période estivale, qui enregistre une recrudescence de grossesses non souhaitées, estimées à plus d’un millier par jour au Maroc, d’après l’association.

Oubli de pilule, absence de contraception, viol, inceste, … sont autant de circonstances qui aboutissent à une grossesse non désirée. Santé de la reproduction au Mali : Légalisez l’avortement ? Mali Bamako. Comment la légalisation de l’avortement est passée aux oubliettes. Société: 20 ans de la légalisation de l'avortement en Afrique du Sud. Mobile – L'actualité africaine à la minute. Pleure O mon pays par ( Jamal Berraoui ) Avortement, des chiffres qui choquent. Sénégal : Privée d’avortement, une fillette de 11 ans accouche de jumeaux suite à un viol. Mascara : 5 personnes sous mandat de dépôt pour pratique d’avortements clandestins. Démantèlement d’un réseau spécialisé dans le trafic de pilules abortives à Tlemcen. Considering Abortion Law In Nigeria. Www.prb.org/pdf14/women-limiting-births_fr.pdf.

Avortement au Maroc : le niet d’Abdelilah Benkirane. Carte : droit à l'avortement, l'Afrique entre tabou et désinformation. Uganda's Unseen Crisis. Afrique: une femme violée empêchée d'avorter. Agence de Presse Sénégalaise. 32 cas d’infanticide en moins de 5 mois: Un argument pour la légalisation de l’avortement ? Abortion banned in Turkish state hospitals, health group claims - LOCAL. L’avortement interdit au Sénégal : combien de bébés dans les décharges publiques ? Maroc : «L’avortement se fera là, sur une chaise en plastique» Maroc : les femmes manifestent pour la liberté sexuelle et l'avortement. Afrique - Vidéo : deux générations de militantes se rencontrent au Maroc. Avortement au Burkina Faso. Www.guttmacher.org/pubs/grossesse-non-desiree-Burkina.pdf. Vision Express sur… : Si c’est ainsi, pourquoi ne pas légaliser l’avortement ? Plus de 100 000 avortements clandestins chaque année au Burkina Faso - France. La question de l'avortement en débat lors du procès d'un médecin à Meknès.

Vision Express sur… : Si c’est ainsi, pourquoi ne pas légaliser l’avortement ? 1400 avortements clandestins pratiqués par jour selon l'ALCAC, erreur ou surenchère ? Le « Jihad » d’Alioune Sall contre l’avortement médicalisé. Vision Express sur… : Si c’est ainsi, pourquoi ne pas légaliser l’avortement ? Avortement au Burkina Faso. Avortement au Maroc: le témoignage choc de Chafik Chraïbi. Six personnes arrêtées pour avortements illégaux. Tchad : Le phénomène de l'avortement clandestin refait-il vraiment surface ? Dépénalisation de l'avortement au Maroc, pas à pas.

Le droit à l’avortement refait surface. "Il faut autoriser l'avortement dans ces cas" USFP : de la fin de la polygamie à la légalisation de l’avortement. En Afrique, les femmes victimes de la politique anti-avortement de l'USAID. L’avortement interdit au Sénégal : combien de bébés dans les décharges publiques ? Avortement: Etat des lieux dans les pays arabes. Un réseau d’avortement démantelé. Avortements clandestins : Augmentation des condamnations au Maroc. Béjaïa : 8 personnes, présumées impliquées dans une affaire d’avortement, arrêtées à El-Kseur.

Avortement : entre tolérance et condamnations, un bilan en demi-teinte. APRES AVOIR ENCEINTE UNE MINEURE DE 15 ANS : Alioune Seydi l’aide à avorter en lui donnant des comprimés de «Keur Serigne bi» Alizèta Sanou/ Kouda : « Nous devons lutter contre l’avortement clandestin en nous attaquant aux causes » "L'avortement médicalisé dans certains cas" (responsable) Un réseau de trafic de produits destinés à l'avortement démantelé à Oran.

Trafic de produits destinés à l’avortement : trois femmes arrêtées à Oran. Le Forum Africain des Imams contre l’avortement médicalisé. GHANA: L’avortement sans risque, une pratique quasi inexistante malgré la loi de 1985. Abortion in Egypt: Whose choice? MENACE SUR LA SANTE PUBLIQUE : Les spécialistes de l’avortement entre Keur Serigne bi et Sandaga. Avortement illégal : Un médecin condamné à 6 ans de prison ferme. Avortement: Crime et omerta! La police a traité 27 affaires d’avortement en 2012. Saisie de médicament pour avortement à l'aéroport de Sétif. Burundi: Lutter contre l’avortement clandestinBurundi - Africa Generation News - AGnews.