background preloader

Anonymous Culture

Facebook Twitter

The Book of Anon/The Book of Genes/i/s - /i/ William Gibson. Hackers' Role in Mideast Revolutions (Al Jazeera) Derek Sivers: How to start a movement. Le monde change, et nous avons un grand rôle. Après les Latinos, les Arabes.

Le monde change, et nous avons un grand rôle

Et demain, les Africains ? Pourquoi Washington et Paris ont dû reculer en Tunisie et Egypte. Comment ils vont essayer de sauver l’essentiel du système néocolonial. Et quel est notre rôle à tous pour que le monde se transforme vraiment. Longtemps, l’Empire a paru invincible. Ils semblaient pouvoir tout se permettre, et le pessimisme dominait. Mais chacun sent que le combat ne s’est pas terminé en éliminant juste Ben Ali et Moubarak, il ne fait que commencer.

Aucun Empire n’est éternel Aucun Empire n’est éternel. Et les Etats-Unis n’échappent pas à la règle. En fait, ce déclin US est de plus en plus visible depuis dix ans… En 2000, la bulle Internet explose. Après les Latinos, les Arabes. Objet de cette angoisse : comment changer un peu pour ne rien changer à l’essentiel ? Mais il faut aller au fond des choses. Pas de véritable démocratie sans justice sociale L’Amérique latine vivait tout récemment encore la même pauvreté et le même désespoir. “Is it a Revolt? No Sire, It’s a Revolution” Google imagine le Super-Wifi. Vichot_ray_200905_mast. Main Page - /i/ Urizenus Sklar: Generation W: WikiLeaks Ignites a New Generation of Hacktivists. While the traditional media and the United States government continue to fixate on the individual Julian Assange, a not so subtle cultural shift is taking root worldwide: Hacktivist culture is rapidly morphing from a small underground subculture into mainstream culture for a younger generation, not just in the United States, but worldwide.

Urizenus Sklar: Generation W: WikiLeaks Ignites a New Generation of Hacktivists

Julian Assange and WikiLeaks did not start this cultural movement, but they have served as a catalyst for its robust growth and worldwide propagation. And while the new generation of hacktivists has Wikileaks as its model, they also grew up in the era of George W. Bush's neo-imperialism and its attendant war against transparency. WikiLeaks is the answer to the age of W, and it has given rise to what I call Generation W. Once the Wrong Hands infiltrated the JLU, they leaked the contents of the JLU database, posting it in many locations online. Assange may eventually be incarcerated or worse, but the genie is definitely out of the bottle at this point. Inside Sina Weibo. HOW TO JOIN ANONYMOUS - A BEGINNER'S GUIDE mobile. Engage, Educate, Empower. Main Page - Wikiop. Antonio Casilli : “Le web ne désocialise pas plus qu’il n’hypersocialise, mais il reconfigure notre manière de faire société

Par Hubert Guillaud le 08/09/10 | 5 commentaires | 5,434 lectures | Impression A l’occasion de la parution des Liaisons numériques, vers une nouvelle sociabilité ?

Antonio Casilli : “Le web ne désocialise pas plus qu’il n’hypersocialise, mais il reconfigure notre manière de faire société”

(Amazon), aux éditions du Seuil, nous avons rencontré son auteur, le chercheur en sociologie, Antonio Casilli (blog). Dans ce livre très documenté, qui puise à la fois dans la richesse des savoirs académiques et dans une expérience et réflexion très personnelle, Casilli démonte trois mythes de l’internet : le réel et le virtuel ne sont pas distincts, mais imbriqués ; les traces corporelles sont un moyen d’exprimer et réaliser son autonomie, ses stratégies ; les TIC ne sont pas désocialisantes mais reconfigurent notre manière d’être en société. L’occasion de discuter avec lui du rôle et de la place respective de nos sociabilités numériques et réelles, pour mieux comprendre justement la manière dont elles s’articulent, s’imbriquent et font société.

Antonio A. C’est tout l’enjeu de la question de l’homophilie. A message from #Anonymous to the #US #Gov @whitehouse.

Internet Culture Documentation

Political Stuff. Economy. The internets of Democratic Peoples Republic of Korea. Operation Clambake - The Inner Secrets Of Scientology. The Book of Anon/The Book of Memes - /i/