background preloader

L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale

Facebook Twitter

Repères dates l'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale. Chapitre 1 L’historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale (Term S) Rappel méthode d’une introduction : amorce (partir d’une définition, d’une citation, d’un fait/exemple) + donner le sens du sujet + définir les mots clés du sujet + indiquer les bornes chronologiques + contextualisation du sujet + Problématique + plan.

Chapitre 1 L’historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale (Term S)

Introduction : (Amorce : choix de rappel d’un fait) Le film « Nuit et Brouillard » est censuré en 1956 parce qu’on voit sur un plan fixe un gendarme français gardant le camp d’internement de Pithiviers, preuve de la collaboration des autorités françaises avec le régime nazi. Un autre document, la couverture du livre de l’historien américain Robert Paxton qui démontre la collaboration à l’aide des archives allemandes qu’il a pu consulter (car les archives françaises étaient interdites au public). Oradour vu par une Allemande d’Alsace. Le 29 juin 2016, le procureur général de Rhénanie-Wesphalie Andreas Brendel s’est rendu dans les locaux strasbourgeois de l’Association des déserteurs, évadés et incorporés de force (Adéif) du Bas-Rhin dans le cadre d’une enquête sur les responsables allemands du massacre d’Oradour-sur-Glane (642 habitants tués par les nazis le 10 juin 1944).

Oradour vu par une Allemande d’Alsace

Il était accompagné par une experte historique allemande parfaitement bilingue et particulièrement au fait de ce sujet ultrasensible : Andrea Erkenbrecher ( L’Alsace du 30 juin 2016). « L’histoire d’une relation » Née en Bavière il y a 39 ans, cette historienne vit dans le nord de l’Alsace depuis 2007 et vient de boucler une thèse de doctorat sur « le comportement allemand envers le village martyr français ». Ce travail imposant (il comprend 750 pages) a été rendu à l’université de Munich le 23 mars dernier. Cette thèse sera soutenue en juillet et devra être publiée en 2019 au plus tard. Corrigé : L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France. En cette journée de panthéonisation de quatre résistantes et résistants, nous parlerons de la mémoire de la Seconde Guerre Mondiale , évoquerons les enjeux de la mémoire de la Résistance et de la Collaboration au fil du XX e siècle en compagnie de nos invités : - Benoît Lenoble , professeur au lycée général et technologique Jacques Feyder d’Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) et sa classe.

Corrigé : L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France

Le choc des mémoires au mépris de l'histoire, par Jean-Arnault Dérens (Le Monde diplomatique, décembre 2016) Les Balkans produisent-ils vraiment « plus d’histoire qu’ils ne peuvent en consommer », selon la célèbre formule attribuée à Winston Churchill ?

Le choc des mémoires au mépris de l'histoire, par Jean-Arnault Dérens (Le Monde diplomatique, décembre 2016)

Durant l’été 2016, la Serbie et la Croatie ont encore polémiqué sur ce terrain. Belgrade accuse Zagreb de procéder à une réhabilitation du régime fasciste des oustachis (1941-1944), qui élimina en masse Juifs, Roms et Serbes. Parcours - Les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France.

Parcours pédagogique Jean-Pierre Roux et Pierre Papet, Enseignants de l'Académie de Grenoble Présentation Retrouvez ce parcours sur le site de l'Académie de Grenoble .

Parcours - Les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France

Les mémoires de la Seconde Guerre mondiale dans le cinéma français - Liste de 113 films - SensCritique. Tsiganes internés sous Vichy: la France reconnaît sa responsabilité. Soixante-dix ans après la libération des derniers Tsiganes internés en France, un hommage national a été rendu ce samedi matin sur l'ancien camp de concentration de Montreuil-Bellay (Maine-et-Loire).

Tsiganes internés sous Vichy: la France reconnaît sa responsabilité

François Hollande a reconnu la responsabilité de la France dans l'internement de milliers de Tsiganes par le régime de Vichy entre 1940 et 1946. "Le jour est venu et il fallait que cette vérité soit dite", a dit le président français. La police de Vichy livre ses derniers secrets.