background preloader

Enseignement

Facebook Twitter

Www.cvm.qc.ca/philosophie/recherches/pratique_reflexive/pratique réflexive.pdf. Usage des technologies comme apprentissage. Le diplôme d’études secondaires est toujours bien vivant ! Ce qui est trop clair, n’est pas intéressant (Soljénitsyne).

Le diplôme d’études secondaires est toujours bien vivant !

Vous avez certainement lu le texte de monsieur Stéphane Lévesque, lequel a été publié dans La Presse hier. Du moins, sur les réseaux sociaux, il se retrouve sur tous les fils d’actualité des enseignants. Certains, soulagés qu’un brave de la profession ose enfin prendre la parole, n’ont même pas pris la peine de vérifier les allégations. Cet article a pour but de rectifier certaines affirmations véhiculées par l’auteur. Comme ce dernier le cite lui-même dès la première ligne de son texte, après avoir alarmé le lecteur, ce n’est pas la vraie fin du DES. Selon l’article 2 du Régime pédagogique de l’éducation préscolaire, de l’enseignement primaire et de l’enseignement secondaire, les services d’enseignement secondaire ont pour but de poursuivre le développement intégral de l’élève, de favoriser son insertion sociale et de faciliter son orientation personnelle et professionnelle.

Première rectification : le redoublement. Pédagogie ouverte : présentation à partir d’un exemple. La Pédagogie ouverte est une adaptation des concepts fondateurs de la démocratie ouverte au monde de l’éducation.

Pédagogie ouverte : présentation à partir d’un exemple

Armel LeCoz et Cyril Lage ont réalisé un schéma très clair de la démocratie ouverte (organisée autour des trois piliers : coopération, transparence et participation). L’objectif est alors de voir comment ces mêmes principes peuvent se vivre dans un contexte de formation. Pédagogie ouverte Je vous propose de voir comment ils peuvent se décliner en analysant un module de formation de BTS IRIS de 38 heures. Le sujet abordé était « XML et JSON : formats d’échange de données sur le web ». 1 – Premier pilier : la coopération Et premier aspect de la coopération : implanter ce module dans un contexte professionnel, nous nous sommes appuyé sur le concours dataconnexion, organisé par etalab, mission chargée de l’ouverture des données publiques et du développement de la plateforme française Open Data.

Enfin, troisième aspect de la coopération : dépasser les silos disciplinaires. J'aime : Les outils qui rendent possible la classe inversée. La notion de classe inversée tourne beaucoup autour de la vidéo.

Les outils qui rendent possible la classe inversée

Mais pourquoi? Selon Caroline Hétu et David Chartrand, enseignants, elle constitue un outil pédagogique très puissant, permettant « d’expliquer des notions, substituer une partie du cours et donner des instructions claires, autant en classe qu’à la maison ou à l’étranger ». De plus, elle favorise l’autonomie des jeunes en leur permettant d’apprendre à leur rythme, laissant par le fait même plus de temps à l’enseignant pour aider les autres. 1. Introduction à l’infonuagique Quiconque a déjà travaillé avec la vidéo sait à quel point ce média est « lourd » côté informatique. Le fait de déposer un fichier (dans ce cas-ci, un fichier vidéo) sur un service en ligne pour y avoir accès de partout s’appelle l’infonuagique, ou l’informatique en nuage. Il existe d’autres applications de l’infonuagique. 2. Pour la création de capsules vidéo originales, il y a différentes façons de procéder. 3.

Khan Academy Sophia D’autres à considérer. Taxonomie générale. La pédagogie par objectifs Emergence de la notion La Pédagogie par objectifs trouve son origine aux Etats – Unis dans un contexte socio économique de rationalisation des processus de production industrielle (Taylor) notamment dans l’industrie automobile.

Taxonomie générale

Cette méthode de travail consiste à spécialiser une tâche à l'extrême. La mise en œuvre consiste à faire des actions répétitives simples dans un processus de production. Ce système est bien mis en évidence dans les procédés de travail à la chaîne (production automobile Ford, 1920). La pédagogie par objectifs trouve également son origine dans le contexte théorique du béhaviourisme. L’idée prônée par Ralph Tyler (1935), initiateur de la pédagogie par Objectifs, est de proposer une organisation scientifique et rationnelle de l’éducation. Définitions des notions Outre la notion de comportement observable, la PPO s’articule autour de deux notions principales : l’objectif général et l’objectif spécifique Selon des auteurs comme Hameline et Mager,