background preloader

Gastro

Facebook Twitter

LE PLUS GRAND CHEF DU MONDE BIENTÔT A BORDEAUX ? Bordeaux classée ville la plus gastronomique au monde. Elon le site new-yorkais thrillist, où recettes et reportages et tests racontent l'excellence et l'art de vivre, Bordeaux serait la ville la plus gastronomique du monde.

Bordeaux classée ville la plus gastronomique au monde

Devant Paris, qui selon ce classement "s'est reposé sur ses lauriers". Une gastronomie, note le site en adéquation avec les vins : foie gras, confit de canard... En citant la table La Tupina, "sans doute le plus célèbre restaurant de la ville", ou encore l'entrecôte de "La Brasserie bordelaise". Le classement encense également la diversité de l'art culinaire bordelais, due à son implantation : l'Atlantique et ses fruits de mer, les huîtres "crues" (!)

Du bassin d'Arcachon étant notées comme "les plus célèbres de France" . Pour Gordon Ramsay, Bordeaux, c'est "The Place To Be" - Pour Gordon Ramsay, Bordeaux, c’est « The Place To Be » C’est le grand jour.

Pour Gordon Ramsay, Bordeaux, c'est "The Place To Be" - Pour Gordon Ramsay, Bordeaux, c’est « The Place To Be »

Après plusieurs années d’attente, Le Pressoir d’Argent, restaurant gastronomique du Grand Hôtel de Bordeaux & Spa, rouvre ses portes en grande pompe ce vendredi 25 septembre. Avec, pour orchestrer sa renaissance, un chef de réputation internationale, le Britannique – et très médiatique – Gordon Ramsay. Entretien. Gordon Ramsay, au fil de votre carrière vous avez attaché votre nom à une trentaine de restaurants à travers le monde. Aujourd’hui, pourquoi Bordeaux ? Vous arrivez à Bordeaux au moment où d’autres grands chefs s’installent eux aussi dans la capitale girondine… Oui, le paysage gastronomique bordelais bouge beaucoup, actuellement. Justement, parlons produits. Quelle est votre ambition avec le Pressoir d’Argent ? Parlons de la place du vin dans votre cuisine, comment l’approchez-vous ? Les vins de Bordeaux, puisque vous en parlez… Que représentent-ils pour vous ?

Quelle est votre première grande émotion associée au vin ? Une rentrée des tables pleine de promesses. Les grands chefs ont affûté leurs couteaux tout l'été.

Une rentrée des tables pleine de promesses

Panorama des ouvertures les plus attendues de la saison en province et à Paris. Aux enfants leurs nouveaux cartables, aux chefs leurs nouvelles tables. À chaque rentrée sa tonalité. Septembre est un mois clé qui véhicule tous les ans sa cohorte d'actualités. A priori le cru 2015 s'annonçait peut-être moins rutilant que celui de 2014, qui avait vu la réouverture du Plaza sous la houlette d'Alain Ducasse, l'installation de Christian Le Squer au George-V (après la reprise de Ledoyen par Yannick Alléno) et de Jean-Louis Nomicos au Frank de la Fondation Vuitton, le départ de Philippe Labbé du Shangri-La. Mais, loin du mercato des chefs et des valses dorées de l'an passé, cette rentrée-ci ne manque pas non plus de poids lourds. «Triangle d'or» Qui a dit qu'il ne se passait pas grand-chose du côté des Champs et du «triangle d'or»? La guerre des chefs est-elle lancée à Bordeaux ?

La guerre des chefs médiatiques est-elle lancée à Bordeaux ?

La guerre des chefs est-elle lancée à Bordeaux ?

Alors que Philippe Etchebest (M6) a ouvert les portes de son restaurant mardi dernier à Bordeaux, l’écossais Gordon Ramsay (NT1) le suit de près, en reprenant les commandes d’une table bordelaise… à quelques mètres de son confrère. Les bordelais vont-ils assister à « cauchemars entre restaurants » ? Le chef Philippe Etchebest, qui a participé à l’émission « Top Chef » et « Cauchemar en cuisine » (M6) vient d’ouvrir les portes de son restaurant « Le Quatrième mur » place de la Comédie, dans l’enceinte du Grand Théâtre à Bordeaux.

A quelques pas d’Etechebest, Gordon Ramsay, présentateur de l’émission « Hell’s Kitchen » (diffusé sur NT1) s’installe en prenant les commandes du restaurant du Grand Hôtel. Qui remportera le match ? Quelques mètres seulement séparent donc les deux établissements, situés l’un en face de l’autre sur la même place au coeur de la capitale de la Gironde. Après Robuchon, Etchebest et Ramsay, Alain Ducasse à Bordeaux ? Par Franck Pinay-Rabaroust, avec Ezéchiel Zerah / Il est partout ou presque.

Après Robuchon, Etchebest et Ramsay, Alain Ducasse à Bordeaux ?

Alain Ducasse a des projets aux quatre coins du monde ; il sera sur les écrans de cinéma en 2016, il va faire des soufflés dans sa brasserie des Halles et, selon le magazine Challenges de cette semaine, il devrait s’installer à Bordeaux, à l’ancien emplacement du restaurant Jean Ramet. Situé en centre-ville, entre la place de la Bourse et la place des Quinconces, cet établissement fait partie de l’histoire gastronomique de la ville. Le restaurant avait été repris en 2009 par le chef Medhi Herrero, ancien second du cuisinier Jean Ramet.

Aucune autre information n’a filtré sur la nature du projet que souhaite développer Alain Ducasse à Bordeaux. Franck Pinay-Rabaroust, avec Ezéchiel Zerah / Photo Mathieu Bourgois.