background preloader

Journal des sciences

Facebook Twitter

Éduthèque - Partenaire Sciences et techniques  Présentation de l'offre Inserm – Éduthèque L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) propose gratuitement à tous les enseignants des contenus d’information scientifique et médicale, qu’ils pourront utiliser pour leur enseignement.

Éduthèque - Partenaire Sciences et techniques 

Les ressources sont classées selon plusieurs filières du lycée général et technologique. D’une grande diversité, tant par les thèmes abordés que par les formats utilisés, cette offre de contenus comprend : des dossiers d’informations thématiques, des images scientifiques, des animations et des vidéos téléchargeables. Ces contenus sont classés selon les entrées suivantes : La cellule et son patrimoine génétiqueFéminin, masculinLa vision et ses troublesGlycémie et diabèteGénétique et évolutionLe maintien de l'organisme, quelques aspects de la réaction immunitaireNeurone et fibre musculaire : la communication nerveuseGénétique, environnement et pathologies humaines. Cohabiter avec… Le hérisson en ville. Il existe bel et bien un hérisson des villes et un hérisson des champs !

Cohabiter avec… Le hérisson en ville

Connu de tous mais très discret, ce petit mammifère est présent surtout la nuit. De récentes études montrent qu’en ville, son comportement s’est adapté aux pratiques urbaines et humaines. Mieux le connaître pour mieux le protéger… Hérisson d’Europe (Erinaceus europaeus) - Crédit photo : Nicole Tissot Qui est-il ? Espèce nocturne emblématique des jardins, le hérisson d’Europe Erinaceus europaeus s’invite aussi en ville.

En ville, son comportement diffère et c’est surtout dans les parcs, les zones résidentielles et particulièrement au pied des immeubles que nous pouvons le rencontrer. Températures plus doucesRéserves de nourriture plus importantesPollution lumineuse perturbant son cycle biologique Parallèlement, les résultats démontrent que certains hérissons abandonnent leur régime insectivore pour un régime omnivore, s’accommodent de restes de fromages. Une espèce menacée. Le poumon caché du cœlacanthe, poisson des abysses. Un poumon caché dans son organe de flottabilité.

Le poumon caché du cœlacanthe, poisson des abysses

Voilà donc la dernière surprise que le cœlacanthe a réservé aux scientifiques. Une équipe franco-brésilienne a publié dans Nature Communications, mardi 15 septembre, une vaste étude qui conclut que l’impressionnant animal des grands fonds conserve un vestige de cet organe respiratoire, habituellement absent chez les poissons. Mieux : par l’étude de spécimens à différents stades du développement embryonnaire et la comparaison avec de très anciens fossiles, elle est parvenue à reconstruire l’évolution de cet incroyable animal. Le cœlacanthe n’en est pas à son premier canular. Tout au long du XIXe siècle, l’immense poisson (jusqu’à 2 mètres et 100 kilos) a ainsi été classé dans la catégorie des espèces disparues.

Nouvelles techniques d’imagerie La découverte récente va sans nul doute renforcer ce statut. Vous ne verrez pas leurs noms dans les manuels scolaires... Et pourtant, ces 10 femmes ont révolutionné le monde des sciences ! Voici 10 femmes qui ont contribué, de manière significative, à l'avancée de la science. Pourtant, elles sont encore largement méconnues. Certaines n'ont pas pu bénéficier de la reconnaissance de leurs confrères masculins, d'autres se sont tout bonnement fait "voler" leur travail... Nous avons voulu leur rendre cet hommage, afin qu'elles soient connues à leur juste valeur. 1. Mary Anning (1799-1847) : Personnage fondateur de la paléontologie moderne, a découvert plusieurs espèces de dinosaures et ébranlé les thèses créationnistes. Mary Anning est née dans un petit village du sud de l’Angleterre.

Le jeu sérieux sur la délicate protection des écosystèmes. L'environnement est un sujet délicat.

Le jeu sérieux sur la délicate protection des écosystèmes

D'un côté, nous sommes tous pour la vertu écologique et de l'autre côté, nos besoins immédiats, régulièrement menés par des désirs économiques, vont souvent à l'encontre de la préservation des écosystèmes. Pourtant, il est tout à fait possible de jongler avec ces éléments. CAP Sciences, avec le partenariat de la région de l'Aquitaine, a développé un jeu sérieux qui demande aux joueurs de « gérer » des biomes en prenant compte de 3 facteurs : la biodiversité, le développement économique et le bien-être de la population. Choisir ! Dans Ecosysgame, le joueur effectuera 4 types de missions dans des parties plus ou moins longues (les courtes se jouent sur 5 missions, les moyennes 10 et les longues 20).

Consommer des insectes est-il dangereux pour la santé? - Le Temps. Qui veut des mouches, des vers de farine, des grillons ou des vers à soie pour son repas de midi?

Consommer des insectes est-il dangereux pour la santé? - Le Temps

A l’avenir, les insectes vont de plus en plus s’inviter sur les cartes de mets, tant ces bestioles regorgent de protéines. Mais y a-t-il des risques à les consommer? L’Agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA) vient de faire un premier point dans un rapport. En Europe, où les insectes ne sont officiellement pas encore autorisés à la consommation, des restaurants, grandes surfaces et entreprises du secteur alimentaire tendent pourtant à se lancer dans ce secteur inédit.

C’est que dans le reste du monde, quelque 2.5 milliards de personnes consomment aujourd’hui déjà environ 1900 espèces différentes d’insectes. Profils de risques L’EFSA vient ainsi d’élaborer un profil de risques qui identifient les possibles dangers biologiques et chimiques ainsi que les risques d’allergénicité liés à la consommation d’insectes, ou entomophagie.