background preloader

Ecologie

Facebook Twitter

Mutum - Le réseau de prêt et d'emprunt d'objets gratuit. ShareVoisins - partagez objets, services et activités gratuitement. Un déodorant anti-transpirant, fait maison et efficace, est-ce possible ? | BiOtyfolies. Bonjour, bonjour ! Eh bien oui, aujourd’hui, il est question de transpiration… C’est l’été, il fait chaud et nous sommes tous soumis (hélas !) À ce phénomène physiologique tout à fait normal, durant lequel le corps maintient sa température aux environs de 37° (la transpiration permettant le refroidissement)… La chaleur, surtout humide, induit donc naturellement la transpiration, tout comme l’effort physique, les vêtements (trop) chauds mais aussi le stress et l’émotivité – surtout l’hyperémotivité (et je sais de quoi je parle)… La transpiration est donc saine et bénéfique dans la majorité des cas, elle permet aussi d’éliminer des toxines.

Cette transpiration n’a pas d’odeur (eau : 99%, minéraux : 1%). Voila, maintenant vous savez tout (ou presque) ! Donc bien évidemment, le 1er geste essentiel pour éviter les mauvaises odeurs, c’est d’avoir une bonne hygiène corporelle. Pour toutefois prolonger l’effet de la toilette, on utilise de nos jours, le déodorant. Le mode opératoire : DIY : je fabrique mon liquide vaisselle écologique ! - Modesettravaux.fr. Des dérivés du pétrole tels que l'alkylbenzène-sulfonate ou le laurylsulfate, du phosphate, des formaldéhydes, du méthylchloroisothiazolinone (oui, rien que ça !)... La plupart des liquides vaisselles contiennent ce type de composés chimiques qui font froid dans le dos.

Concrètement, ils peuvent causer des allergies cutanées et respiratoires, provoquer la dégradation de notre environnement, produire des gaz toxiques, etc. Et malheureusement, la gamme écologique des liquides vaisselle ne semble pas faire exception, selon les nombreuses études menées sur le sujet. Après quelques heures de recherche, j'ai donc tenté de réaliser mon propre liquide vaisselle, d'une grande simplicité, écologique, économique. Et pour couronner le tout, il ne contient aucun produit néfaste pour notre santé et l'environnement. Le matériel - Du bicarbonate de soude (mon incontournable ! - Du vinaigre blanc - Du savon noir liquide et biologique - De l'eau - Une cuillère à soupe Les étapes - Secouez-le !

Dentifrice en poudre : un soin 100% naturel ! - Little Idea. Aujourd’hui on s’attaque au dentifrice, mais pas n’importe lequel ! Toujours dans une démarche écolo – minimaliste, je me suis lancée dans la réalisation d’un dentifrice en poudre. Du coup, je vous partage ma recette et tous les avantages de l’adopter ! Pourquoi utiliser un dentifrice en poudre ? Vous vous en douterez, son principal intérêt est de laver les dents, mais il possède d’autres avantages : très doux : il n’agresse pas l’émail des dents.c’est 100% naturel : aucun tensioactif, ni Triclosan, ni fluor, ni conservateur.le dentifrice en poudre est plus écologique (et économique), et oui, il est biodégradable. Quelles argiles ou poudres choisir ? L’argile blanche : abrasif doux, elle nettoie sans abîmer l’émail, et assainit la bouche. L’argile verte : elle nettoie et purifie, tout comme l’argile blanche, mais je la trouve moins douce. La poudre de Siwak : elle protège les gencives, lutte contre la mauvaise haleine, et aide à éliminer la plaque dentaire.

Préparation et application. Déodorant en 5 minutes! { 2 recettes } – Famille en transition à Arras. C’est bluffant… Et tellement agréable à faire! On avait préparer nos ingrédients… Et fait le choix de commander des sticks vides! J’ai d’ailleurs écrit ensuite au site de vente pour savoir comment je le re-rempli Car maintenant que je l’ai eu en main, bah j’ai comme des doutes là. Cela faisait plusieurs jours qu’on attendaient de trouver cette fichue date de dispo Donc avec Eun hee, on s’y est mis! Voici la recette pour un stick + 1 galet ! Pour les galet nous avons pris un moule à mini – muffins en silicone {RECETTE n °1 } 5 C à S d’huile de noix de coco ( j’en suis folle finalement de ce produit!)

Dans un bol mélanger les 5 cuillères à soupe d’huile de coco( En cette période, l’huile est souvent solidifié, n’hésitez pas à la mettre sur le radiateur avant de commencer votre recette! On se retrouve avec une jolie crème qui sent bon… On la verse vide dans le flacon vide ! Fierté le lendemain… Après deux jours d’essais, il est impeccable et efficace! { RECETTE n°2 } WordPress: J'aime chargement… DIY tawashi : l'éponge écologique qui a tout bon ! - Little Idea. Cette semaine on fabrique des éponges ! Oui oui des éponges, mais en version écolo et zéro déchet. Donc bye-bye l’éponge jaune et verte, et bonjour le tawashi ! Un tawa quoi ? TAWASHI ! C’est une éponge qui vient du Japon, et que l’on fabrique soi-même.

On peut la réaliser en tricot, mais aujourd’hui je vous montre la version récup’ ! Cette deuxième méthode a été inventée par Camille du blog Fabriqué en utopie, pour ceux qui ne savent pas tricoter. L’éponge tawashi Matériel 1 planche en bois20 clous + 1 marteaudes ciseaux1 vieux collant ou leggings ou t-shirt à manches longues Réalisation du métier à tisser Pour commencer, on trace un carré de 14 cm de côté sur la planche en bois, puis on fait des repères pour les clous. Le tissage Dans le vêtement choisi, on découpe 10 anneaux, il faut qu’ils soient à peu près tous de même taille, sinon le tawashi risque d’être difforme. Il faut maintenant faire tenir tout ça ensemble, et c’est la que ça peut devenir compliqué ! Utilisation et entretien. Guide méthodologique défi familles. AlternatiBar ⁕ Alternatiba Rhône. L’AlternatiBar ouvre ses portes au centre de Lyon : une aventure ambitieuse pour relever le défi climatique ! C’est le rendez-vous de la rentrée pour Alternatiba Rhône : l’ouverture de l’AlternatiBar – Maison des Alternatives à Lyon, à deux pas de la place des Terreaux, le 1er septembre prochain.

Un an après le Village des alternatives de Lyon (9-11 octobre 2015), pour lequel Alternatiba Rhône avait réussi à mobiliser 30000 citoyen.ne.s autour des alternatives au changement climatique, ses membres actifs/actives fourmillent d’idées et de projets. Ils/elles s’étaient notamment fixé pour objectif d’avoir pignon sur rue avant la fin de l’année afin de contribuer à accélérer la transition. Pari tenu ! RDV au 126 Montée de la Grande Côte, Lyon 1er. Qu’est-ce que l’AlternatiBar ?

Il nous reste moins de 10 ans pour changer le cours de l’histoire climatique… à nous tou.te.s citoyennes et citoyens d’écrire la suite ! Inscription de l’AlternatiBar dans le contexte du mouvement Alternatiba. Challenge zéro déchet. Propulsé par WE DO GOOD et 17 partenaires, ce challenge avait pour ambition de soutenir les entrepreneurs dont l’activité a un impact direct sur la réduction des déchets. Et, surtout, d’innover en proposant un soutien flexible et adapté aux différentes étapes du développement d’un projet entrepreneurial : financement, accompagnement, formation, mise en réseau et mise à disposition de ressources.

Cela a été possible grâce à la diversité des partenaires impliqués, aussi bien à une échelle nationale que locale. Un prix financier contributif et engageant L’une des autres spécificités de ce challenge : l’ensemble des candidats ont contribué au prix financier. Les participations demandées lors de la phase d’inscription ont été rassemblées dans un pot commun et transformées en investissement d’amorçage pour le projet lauréat du prix financier. Chaque candidat est devenu ainsi un futur investisseur intéressée à la réussite du lauréat du prix financier : Too Good To Go ! Report Network. Enforcing Conservation Laws Over the past 38 years Sea Shepherd has been enforcing conservation laws on the high seas when countries and their governments have failed to do so.

The high seas are a largely seen and lawless place where crimes are committed out of sight and out of mind. Poor enforcement continues due both to a lack of resources and of political will. Closer to land, enforcement varies from country to country. Sea Shepherd works with law enforcement agencies around the globe, collaborating on many conservation projects. Unfortunately, environmental crimes continue to be a threat to our oceans. The Report Network The Sea Shepherd Dive network has been set-up to enable individuals and dive operators to report issues that they may have seen while enjoying the oceans - either away from home on holiday or in their local area.

Dive operators often witness crimes against the environment. Sea Shepherd is renowned for drawing attention to illegal activities that threaten our oceans.