background preloader

Alimentation

Facebook Twitter

Pyramide alimentaire.

La pyramide alimentaire est une structure pyramidale qui illustre par des recommandations quel régime alimentaire doit être adopté pour avoir une alimentation équilibrée. Les aliments placés à la base de la pyramide (eau, boissons non sucrées, fruits et légumes) sont ceux qui doivent être ingérés en plus grande quantité et inversement, ceux qui se trouvent au sommet (matières grasses, produits sucrés) sont ceux dont il faut limiter la consommation. La pyramide alimentaire est née aux États-Unis en 1992 (et révisée en 2005) dans le but de guider les politiques et les organismes de la santé. – anneclaire16

Le monde- L’obésité touche quatre fois plus les enfants d’ouvriers que ceux de cadres. Les inégalités face à la santé commencent très jeunes.

Le monde- L’obésité touche quatre fois plus les enfants d’ouvriers que ceux de cadres

Dès l’âge de 10 ans, les enfants des classes populaires (ouvriers, employés) ont deux fois plus de risque d’être en surpoids et jusqu’à quatre fois plus de probabilité de souffrir d’obésité que les enfants de cadres et professions supérieures. C’est le résultat d’une étude réalisée en 2014-2015 auprès de plus de 8 000 élèves de CM2, et publiée, mercredi 8 février, par la direction statistique du ministère de la santé (Drees). Lire aussi Comment lutter contre le surpoids, au « coût social » comparable à celui du tabac ? 18,1 % des enfants en surpoids Commençons par une bonne nouvelle : selon cette enquête nationale de santé en milieu scolaire, réalisée à intervalle régulier, l’obésité reste stable et tend même à diminuer légèrement depuis 2002 parmi les élèves de CM2 en France (âgés de 9 à 10 ans en moyenne), contrairement à une tendance générale observée en Europe. Des inégalités sociales fortes. Obésité Dictionnaire Larousse.

L'obésité est devenue un problème majeur de santé publique. Le Larousse médicale nous propose une définition complète de l'obésité: la façon de la mesurer à travers l'IMC (Indice de Masse Corporel), ses causes, ses répercutions sur la santé (cancer, maladie cardio-vasculaire, diabète,etc...) ainsi que les traitements possibles . – anneclaire16

Capture. Surpoids. MINISTERE DES SOLIDARITES ET DE LA SANTE - Diabète. Le diabète de type1, représente 5 à 10% des cas de diabète.

MINISTERE DES SOLIDARITES ET DE LA SANTE - Diabète

Il est dû à une absence de sécrétion d’insuline par le pancréas. On ne connaît aucun moyen de prévenir le diabète de type 1. Il apparaît en général dans l’enfance ou l’adolescence et son traitement repose sur l’insulinothérapie à vie. En savoir plus sur le diabète de type 1 Le diabète de type 2, le plus fréquent (92% des cas en France), est favorisé par une insulino-résistance, c’est-à-dire une baisse de sensibilité des cellules à l’insuline ce qui en entraîne un besoin accru, auquel les cellules sécrétrices du pancréas finissent par ne plus pouvoir répondre. Le diabète type 2 apparaît généralement après 40 ans, sa fréquence augmente avec l’âge avec un pic entre 75 et 79 ans (20 % des hommes et 14 % des femmes traitées pour diabète dans cette tranche d’âge en 2013). Il peut être méconnu pendant plusieurs années. MINISTERE - Maladies cardiovasculaires.

Les maladies cardiovasculaires ou cardio-neurovasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde, la deuxième en France (première pour les femmes) juste après les cancers.

MINISTERE - Maladies cardiovasculaires

Malgré quatre décennies de baisse de mortalité et morbidité grâce à la prévention et aux progrès thérapeutiques, les maladies cardio-neurovasculaires restent à l’origine d’environ 140 000 morts par an ; elles sont aussi, l’une des principales causes de morbidité avec 3.5 millions de personnes (assurés du régime général) traitées en 2012, et plus de 11 millions pour risque vasculaire ou diabète. Alimentation et activité physique : politique régionale. Les populations défavorisées pauvres et/ou peu diplômées sont davantage touchées par l’obésité.

Alimentation et activité physique : politique régionale

L’impact des messages des messages de prévention est aussi moins important. Les personnes en situation de précarité ont plus de difficultés, pour différentes raisons (conditions de vie précaires, petits revenus, réseau social restreint, niveau d’éducation faible …), à adopter des comportements réduisant les risques (consommation de fruits et de légumes, de poissons, pratique d’activité physique...). Qu’est-ce que le Nutri-Score ? Obligatoire sur tous les aliments préemballés, le tableau des valeurs nutritionnelles est bien souvent difficile à décrypter pour les consommateurs.

Qu’est-ce que le Nutri-Score ?

Valeur énergétique des produits, teneurs en graisses, acides gras saturés, glucides, sucres, protéines et sel pour 100 g ou 100 ml de produit : les informations y sont nombreuses. Pour en faciliter la compréhension, le règlement européen autorise l’apposition d’une information nutritionnelle complémentaire sur les emballages. Dans le cadre de la loi de Santé de 2016, le gouvernement français a recommandé la mise en place d’une information nutritionnelle claire, visible, et facile à comprendre pour tous. L’objectif : améliorer l’information nutritionnelle figurant sur les produits et ainsi aider les consommateurs à acheter des aliments de meilleure qualité nutritionnelle. Quelle forme prend cette information nutritionnelle ? La catégorie à laquelle appartient l’aliment est mise en exergue sur le logo par une lettre plus grande. Dailymotion - Messages Sanitaires pour les enfants sur France Télévision - une vidéo.flv.