background preloader

RSE et animation

Facebook Twitter

La bonne question.... Pourquoi vont ils s'impliquer dans la collaboration ? | jean-luc abelin. Community management : renforcer l’efficacité de vos communautés. Comme chaque année, toujours très attendue, le 7e rapport du Community Round Table, intitulé sobrement comme toujours The State of Community Management. Ce dernier porte sur la mesure de la valeur ajoutée des communautés, qui devrait répondre aux questions de plus d’un sur la pertinence d’un dispositif communautaire. Comme ces dernières années, ce rapport a été développé sur la base d’un sondage en ligne, mené en début d’année auprès de 339 répondants durant 8 semaines, mélangeant communautés internes (29%) et externes (48%) ou les deux à la fois (23%). Un peu moins de la moitié (40%) des répondants viennent du secteur technologique, et ensuite on retrouve l’ensemble des secteurs, avec une légère prédominance du secteurs du conseil et juridique, dans des entreprises de toutes tailles (22% pour les moins de 50 salariés et 30% pour les plus de 10 000 salariés).

Il est intéressant de voir que la majorité des communautés étudiées (64%) ont un niveau de maturité de niveau 2 sur 4 : Community manager ou animateur de communauté ? Lorsqu’on parle de community management sur le web, on trouve en quantité des fiches descriptives de ce nouveau métier, en vogue depuis 5 ans environ, dans presque toutes les entreprises… mais de quoi parle-t-on exactement ? Le plus souvent, de l’animateur des pages Facebook, LinkedIn ou encore du compte twitter corporate … Mais les entreprises comptent également de plus de plus de community manager internes, autrement dit d’animateurs de communauté qui œuvrent non pas sur les médias sociaux, mais sur les intranets collaboratifs ou réseaux sociaux d’entreprise.

Alors quelle différence entre ces 2 jobs qui portent le même nom ? Selon l’Observatoire de l’intranet 2014, 47% des entreprises répondantes déclarent avoir mis en place au moins un community manager en interne, elles sont 18% à prévoir de créer ce type de poste d’ici l’an prochain. Une tendance en ligne avec le déploiement des espaces collaboratifs présents dans presque 2 entreprises sur 3. RSE : être community manager, ça ne s'improvise pas ! Aujourd’hui, le métier de community manager (ou gestionnaire de communauté) a su trouver sa légitimité et sa place dans les organisations, aussi bien d’un point de vue externe (pour la gestion de la relation client en ligne, la diffusion de contenus et la modération), qu’interne (pour le travail collaboratif, notamment sur des plates-formes de type réseau social d’entreprise).

Il fait désormais partie intégrante du référentiel RH des métiers du numérique. En parallèle, de nombreuses institutions universitaires ont ouvert des cursus de formation adaptés à la communication sur les médias sociaux. Pourtant, à l’heure actuelle sur les projets, on rencontre trop souvent des animateurs de communauté qui ne semblent pas à l’aise dans leur poste. Quelles en sont les principales raisons ? Le profil-type du community manager idéal Nous pourrions refaire le sketch des Inconnus, en définissant la différence entre le bon et le mauvais animateur de communauté. Quels sont les cas où ça coince ? Community Manager : rôle et responsabilités. Une journée co-organisée par Voirin Consultants et l’éditeur Blue Kiwi. L’objectif est d’offrir un panorama complet sur les activités du Community Manager, le rôle pivot au sein de l’entreprise collaborative utilisant des logiciels sociaux. Une journée instructive, en particulier lors des retours d’expérience (avec les études de cas CEA ou Renault) et lors de la présentation sur la gestion du changement.

En plus de 2 ans sur les sujet des réseaux sociaux d’entreprise, #hypertextual n’a jamais traité le sujet Community Managers. Ce séminaire est l’occasion rêvée de combler ce manque. Une synthèse un peu longue qui n’apportera pas grandes nouveautés aux experts mais qui pourra éclairer les novices sur le sujet … L’essor de L’entreprise Collaborative Cette journée a été entamée par une présentation théorique de Frédéric Créplet (DG de Voirin Consultants) présentant l’Entreprise 2.0 et les différentes typologies de communautés la constituant. Il s’agit d’un point important. Planification. Etude de communautés de pratique et mécanismes de partage des connaissances via les réseaux numériques:le cas du Pnud - Félicien MAMBULU. 4.1.3 Typologie des communautés virtuelles Le concept «communauté virtuelle» est un terme générique qui regroupe en son sein d'autres types de communautés tels que : communauté d'intérêt, communauté d'apprentissage, communauté de projet et communauté de pratique.

Il importe de survoler chacune d'entre elles avant de nous étendre avec force détails sur la dernière qui constitue le champ de notre recherche. 4.1.3.1 Communautés d'intérêt Selon la perception de Jean-Michel Berge et Pascal Perin, "la notion de communauté d'intérêt s'applique à un collectif d'utilisateurs engagés dans un ensemble d'échanges récurrents à travers des tâches partagées ( un apprentissage, une transaction commerciale, un partage d'expérience ou d'information)" [4]. [ 4] BERGE Jean-Michel, PERIN Pascal .- Contexte et enjeux des communautés d'intérêt .- [on line] .- Paris : France Telecom.- [s.d.], p.4 . Adresse URL: 4.1.3.2 Communautés d'apprentissage. Retours d'expériences : Community Managers. La semaine dernière, j'ai assisté à une conférence au salon INTRANET 2014. Elle était animée par Yves GRANDMONTAGNE. Elle réunissait des sociétés de service qui accompagnent les entreprises dans la mise en oeuvre d'organisation collaborative et des entreprises clientes qui avaient déployé ces initiatives au sein de leur organisation. 2 Community Managers nous ont dévoilé une partie de leurs démarches.

Vous trouverez ci-joint les notes que j'ai prises en direct lors de cette conférence sous différents formats : Carte Mentale au format Natif ImindMapCarte Mentale au format image et la carte mentale au format vidéo ci-dessous. Communautés en entreprise et médias sociaux en 2014 #CMADMarketing. Qu’est-ce qui préoccupe un community manager ou un responsable social media ? Tel était l’ordre du jour de la conférence live sur Google+ Hangout du #CMAD (Community Management Appreciating Day un événement créé par l’excellent Jeremiah Owyang) qui s’est tenue hier soir très tard, à partir de 21.00 heure française. J’ai eu la chance de participer à cette conférence et d’être un des experts du Panel avec Jeanette Gibson et Elizabeth Houston de Hootsuite, et Jaime Steiner de ING Amérique. Les questions soulevées étaient les suivantes : - Quels points clés pour construire une solide communauté d’entreprise ?

- Quelles considérations de départ doit-on prendre en compte avant de se lancer dans un travail de communauté en entreprise ? - Comment la collaboration transverse entre les diverses unités d’une entreprise (Ventes/Marketing/Service Clients etc.) joue-t- elle sur la création d’une communauté ? - Quelles différences de nature entre communautés dans et hors de l’entreprise ?

Overview Organizer. RSE Analytics - Matrices. Les clés pour manager vos collaborateurs à distance. 01Business le 30/09/13 à 15h00 Par Jean-Michel Rolland, consultant-chercheur en management à l'Isen Attention ! Les technologies de l'information et de la communication (TIC) risquent de créer des interférences… entre leurs utilisateurs. Même lorsqu'ils sont situés à quelques mètres les uns des autres, les messages peuvent être brouillés, et le management compliqué. Car chacun de nous vit différemment la communication numérique, qui intègre trois composantes : la nature de la relation humaine, le message en lui-même et la technologie employée. 1. Penchez-vous sur le mode de relation aux outils numériques de vos collaborateurs. Dans la première catégorie, celle liée à la technologie, on distingue quatre profils. Reste les traits liés à la nature du message à délivrer, également au nombre de quatre. 2. Certains profils peuvent se marier difficilement avec les autres, et demandent à être suivi de près afin de désamorcer les éventuels problèmes. 3. 4. 5. 6. 7.

Débat 2.0 : Comment convaincre vos collègues, vos employés, de la valeur de leurs contributions. Le management et les ressources humaines, en premier lieu, doivent monter au front quand il s’agit d’expliquer les raisons mais également les conditions de la mise en oeuvre des "nouveaux modes" de travail en général et l’importance de la collaboration en particulier. L’environnement économique et les perspectives des prochains mois obligent les entreprises à innover ne serait-ce que pour conserver leurs positions sur leurs marchés traditionnels mais également pouvoir espérer gagner des nouveaux débouchés. La concurrence internationale s’intensifie et les économies dites émergentes viennent changer la donne d’une économie occidentale en danger. Pas (ou peu) de dette souveraine, un avenir à inventer (sans les lourdeurs d’un historique économique et social) et un lien social fort et resté intact sont autant de facteurs de réussite pour ces économies !

Il est une évolution par laquelle l’entreprise de demain va se construire : la généralisation des pratiques de collaboration. Like this: Créer et animer une communauté de pratiques (mémoire INTD) Comment favoriser l’échange d’idée et de bonnes pratiques entre salariés par @ClaudeSuper #e20. 01net. le 22/04/13 à 13h10 Les expériences de réseaux sociaux d’entreprise sont des projets singuliers dépendant de la culture, de la stratégie et, bien évidemment, des objectifs de l’organisation qui les initie. La réussite de ces expériences relève bien plus de la qualité des relations sociales et des échanges que de celle de la plate-forme technique ! Il est donc nécessaire de tout mettre en œuvre pour que chacun participe aux conversations, aux bavardages, aux échanges et y apporte sa pertinence et ses idées.

Et ce d’autant plus que l’entreprise de demain va se construire par la généralisation des pratiques de collaboration. Quelles pratiques au-delà du consensus « académique » ? L’entreprise est une entité complexe et vivante qui agit et réagit souvent d’une manière singulière. Jusqu’alors, les « spécialistes du management » n’ont, à ma connaissance, jamais affirmé l’importance de la confiance ni des capacités d’empathie dans le fonctionnement de l’entreprise. Claude Super. Animer une communauté de pratique, d'expertise. Une communauté de pratique est un ensemble de personnes qui ont généralement comme objectifs de : construire, représenter une fonction, un métier, des compétences, une expertise ; supporter des activités de management fonctionnel transverse (ex. : animation des experts de manière transverse à plusieurs entités de l’organisation) ; permettre les rencontres, le partage entre des personnes qui sont localisées dans des sites différents (sur plusieurs continents par exemple) ; permettre le travail collaboratif pour résoudre des problèmes, pour innover ; développer, diffuser des compétences, partager des expériences.

Les acteurs à considérer sont : Le schéma ci-dessous présente le processus « cycle de vie » d’une communauté : La première étape d’identification des opportunités de lancement de communautés permet de collecter les besoins et les apports de création de nouvelles communautés ou de compléter les objectifs de celles qui existent. Création et animation d'une communauté de pratique virtuelle. Selon Lave et Wenger, à qui l'on doit le terme, une "communauté de pratique" est un groupe de personnes qui se rassemblent afin de partager et d'apprendre les uns des autres, face à face ou virtuellement. Plusieurs termes sont utilisés de nos jours pour désigner des réalités proches.

Il s'agit entre autres de : communauté d’intérêts, communauté stratégique de résolution de problèmes, réseau ou communauté du savoir, communauté d’apprentissage, communauté en ligne, communauté apprenante, etc. Les communautés de pratique peuvent naître de façon spontanée comme elles peuvent être créées intentionnellement. En formation à distance, pour tirer un meilleur parti de la communauté de pratique, il convient de la créer de toutes pièces. A cet effet, l'Université de Montréal propose un scénario pédagogique de mise en place d'une communauté en ligne en cinq étapes. Les étapes Les types de communauté de pratique On distingue trois types de communauté de pratique :

Animation de communauté, l’inévitable contenu. Certains d'entre vous ont peut-être vécu cette situation : vous êtes à votre bureau et soudain un jeune homme ou une jeune femme se présente. Ce n'est en réalité pas sa présence qui vous surprend, sa venue était prévue, mais sans doute un peu sa jeunesse justement, et aussi qu'il ou elle ne ressemble pas tellement aux consultants qui sillonnent parfois votre entreprise. Normal, cette personne est Community Manager. Elle officie d'habitude sur le web, au sein de communautés, dans des forums, sur des réseaux sociaux voire des blogs, pour le compte de marques. Si elle est là aujourd'hui, c'est pour surfer avec vous sur le tout nouveau réseau social déployé dans votre entreprise, afin de vous faire goûter aux « joies » du partage en mode 2.0.

Mais tout cela, c'était avant. Pour l'épauler dans sa tâche, on lui fournit le kit du parfait Community Manager. Un passage nécessaire au mode collectif. « Quels types d’outils collaboratifs sur le projet et pour quoi faire? » #jmp12 | Fritz_c, Catalyseur d'innovation. Je suis intervenue le 18 décembre 2012 à la journée de Management de projet organisé par Microsoft Campus. Vous pouvez retrouver la vidéo des interventions de la journée ici. Voici un petit retour sur mon intervention. Les nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication ( TIC ) ont favorisé de nombreux usages. La simplicité de ces technologies permet l’émergence de nouveaux usages parfois imprévus. Utiliser les TIC en entreprise donne un avantage concurrentiel. Il en va de même pour son application à l’efficacité des projets. En effet, l’arrivée des smartphones/tablettes, des outils collaboratifs/réseaux sociaux d’entreprise ont modifié nos réflexes de collaboration.

Dans mon intervention, j’ai décris d’avantage les usages associées à des fonctionnalités plutôt que des outils précis (nous sommes dans le temple Microsoft tout de même ;) ). Introduction Les espaces collaboratifs sont comme des lieues physiques. Chaque fonctionnalités favorisent des usages. 1. 2. 2. Like this: Le Community Manager: activer les flux de savoir. Les médias digitaux devenant de plus en plus étroitement imbriqués dans notre vie, beaucoup d’entre nous se trouveront connectés à plus d’une communauté en ligne en même temps. Le Web permet un « regroupement ridiculement simple », et l’un des rôles prenant le plus d’importance aujourd’hui est celui du Community Manager (CM). Avec plusieurs centaines de millions de personnes sur Facebook, dans des communautés Ning, ou des espaces de partages sponsorisés par les entreprises tels que FAstCompany.com, j’ai attribué à 2010 le titre d’année du CM.

Le rôle du community manager est, en entreprise, de gérer des communautés de pratique, des communautés d’intérêt, et d’avoir une compréhension globale des autres communautés en relation avec l’organisation. La pratique collaborative met en jeu des aspects économiques, sociaux, cognitifs et culturels. Un manager de communauté efficace est moins un manager qu’un nœud très connecté au cœur de beaucoup des réseaux importants de l’entreprise. Comment favoriser l’échange d’idée et de bonnes pratiques entre salariés par @ClaudeSuper #e20. Boucler la boucle au lieu de manager des communautés. Gérer le changement vers l'entreprise 2.0, une mission de Community Manager chez Renault. E 20, réseaux sociaux d’entreprise, y-a-t-il un "guide" dans la communauté. La gestion des médias sociaux en entreprise doit-elle être centralisée ou distribuée au sein de tous les départements d’une entreprise? Construire & animer une communauté. Quels contenus pertinents pour votre réseau social d'entreprise ?

Le Community manager : fantassin ou Général ? Stratégie sociale des entreprises : les RSE à la traîne : Community management, moteur de la réussite du RSE. Le management de communautés, un nouveau métier mais aussi de nouvelles compétences pour tout manager. Vers l’entreprise collaborative : l'animation au quotidien : à propos de modération #18. Community management : c’est moins une question de gestion que de rendre les autres actifs. Community manager interne.

Le responsable de réseau social d'entreprise doit savoir "vendre" son projet - JDN web & tech. Voirin Consultants et blueKiwi clarifient le rôle du Community Manager interne. Animer son entreprise, un job pour community manager ?