background preloader

Typographie

Facebook Twitter

Pour la promotion de l’art typographique. Typographie : 10 définitions à connaître. Les pros du numérique ont parfois un langage… particulier.

Typographie : 10 définitions à connaître

Quand le community manager regrette « la baisse du reach de ses posts organiques », le graphiste t’explique que ta créa ne convient pas car « les descendantes de la première ligne chevauchent les jambages supérieurs de la seconde ». Histoire de l'écriture, de l'imprimerie et de la typographie. Accueil. Planète typographie. Type Terms.

Fonts In Use – Type at work in the real world. Typo/graphic posters. Typographer's Glossary. Serif: Serif's are semi-structural details on the ends of some of the strokes that make up letters and symbols.

Typographer's Glossary

A typeface that has serifs is called a serif typeface (or seriffed typeface). Some of the main classifications of Serif type are: Blackletter, Venetian, Garalde, Modern, Slab Serif, Transitional, and Informal. Fonts in each classfication share certain similiar characteristics including the shape or appearance of their serifs. Serif fonts are widely used in traditional printed material such as books and newspapers.

Show all Serif Didone is a typeface classification characterized by slab-like serifs without brackets; vertical orientation of weight axes. Typography Inspiration for the Modern Web · Typewolf. Glorifying Eclectic Typography. Anatomie du caractère: comprendre la typologie de la typographie [IDIKO-26_GENERAL] 10 sites pour télécharger des fonts gratuites.

Dans le merveilleux monde de la création, tu seras souvent amené à communiquer autrement que par de simples illustrations.

10 sites pour télécharger des fonts gratuites

La typographie a un rôle très important dans la transmission d’un message visuel. C’est pourquoi, ni une, ni deux, le Blog du MMI te livre aujourd’hui 10 sites pour télécharger gratuitement des fonts pour tes prochaines créations ! C’est parti. Home. Catégorie:Typographie. Sacrés Caractères ! Paragraphe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Paragraphe

Un paragraphe est une section de texte en prose vouée au développement d'un point particulier souvent au moyen de plusieurs phrases, dans la continuité du précédent et du suivant. Sur le plan typographique, le début d'un paragraphe est marqué par un léger renfoncement (alinéa) ou par un saut de ligne. Histoire[modifier | modifier le code] Chez les Grecs, il est le seul signe de la ponctuation ; la première mention se trouve chez Aristote (Rhétorique, III, 8, 1409 a 21).

Liste de polices d'écriture. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste de polices d'écriture

Cet article ou une de ses sections doit être recyclé. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion ou précisez les sections à recycler en utilisant {{section à recycler}}. Cet article présente une liste de polices d'écriture.

Avec empattement (serif)[modifier | modifier le code] Caractère (typographie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Caractère (typographie)

En typographie, un caractère ou type (mobile, typographique ou d'imprimerie) est une petite pièce, généralement en plomb typographique, destinée à recevoir de l'encre grasse avant d'être pressée sur un support, généralement en papier, pour y laisser son empreinte. Les très gros caractères mobiles peuvent être faits de bois. La typographie avec ses caractères mobiles débute au XIe siècle en Chine avec l'invention de Bi Sheng qui employa, dès 1040, des caractères mobiles en terre cuite[2], plus de 500 ans après les premières traces d'imprimeries, au nord-ouest de la Chine, dans l'actuelle province du Gansu.

Les caractères mobiles en métal auraient vu le jour en Corée vers 1234, inventés par Choe Yun-ui[3]. Le plus ancien exemplaire encore existant de livre imprimé à partir de caractères métalliques date de 1377. Casse (typographie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Casse (typographie)

Pour les articles homonymes, voir Casse. Le terme « bas de casse » est utilisé pour désigner l'ensemble des caractères représentant les minuscules des écritures bicamérales ; cette appellation a été reprise dans les polices informatiques. Casse parisienne, Musée de l'Imprimerie, Lyon Casses américaines regular (en haut) et California (en bas). Depuis l'avènement de l'imprimerie, l'usage de la casse s'est peu à peu installé dans des formes stables dictées par l'usage et la commodité. Chasse (typographie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chasse (typographie)

En haut, une police proportionnelle, c’est-à-dire à chasse variable ; en bas, une police non proportionnelle, c’est-à-dire à chasse fixe. Une chasse fixe conduit à un alignement vertical des caractères. Les variantes les plus courantes de chasse sont condensé (étroite), régulier (intermédiaire), étendu (large). En plus de ces valeurs, on trouve aussi la chasse fixe, ou monochasse, ou police non proportionnelle. Cette dernière est identique à la pratique du stoïchédon et est d’usage très courant en informatique. Graisse (typographie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Graisse (typographie)

Pour l’article homonyme, voir Graisse. L’utilisation de différentes graisses permet d’établir une hiérarchie entre les mots. Corps (typographie) Glyphe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Glyphe

Glyphe « a » de la police Caliban. Glyphe « a » de la police CaslonItalic. Cette forme d'écriture était initialement utilisée par les Mayas. Archéologie[modifier | modifier le code] Fonte de caractères. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Différence entre fonte et police[modifier | modifier le code] Aujourd’hui, on confond souvent fonte et police, notamment dans l’informatique. La même confusion existe en anglais, où l’on emploie aussi souvent le terme font (« fonte ») au lieu de typeface (« police ») ou de font family (« famille de fontes »). Typographie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Grands caractères en bois de 21 cm de haut.

Acceptions du terme « typographie »[modifier | modifier le code] Le terme comporte différentes acceptions : impression typographique pour la technique d’impression, dessin de caractères ou création de caractères pour la création de polices d’écriture, lettrage pour le dessin manuel de caractères. Technique d’imprimerie[modifier | modifier le code] Police d'écriture. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Police. Évolution du terme[modifier | modifier le code] Le catalogue d’un caractère donné, sous toutes ses formes différentes : taille (corps), graisse, style (romain, italique, ombré, décoratif, etc.), autrement dit les fontes, en est venu à désigner la famille globale d’un caractère.

Dans le même temps se généralisait la vente par casses complètes et l’utilité de la police catalogue disparaissait, d’où la généralisation du sens actuel.