background preloader

Types de danses

Facebook Twitter

Nouvelle danse française. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nouvelle danse française

La Nouvelle danse française également appelée Jeune danse française est un courant de danse contemporaine, né en France durant les années 1970, sous l'impulsion de quelques jeunes danseurs et chorégraphes (pas tous Français) voulant développer un langage chorégraphique se détachant de la danse moderne en plein essor aux États-Unis et de l'institution de l'Opéra de Paris[1],[2]. Peuvent être cités notamment parmi les figures les plus influentes de cette période Carolyn Carlson, Dominique Bagouet, Daniel Larrieu, Maguy Marin, Jean-Claude Gallotta, Karine Saporta, Odile Duboc, Susan Buirge, François Verret, et le duo Joëlle Bouvier-Régis Obadia[2]. Danse-théâtre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Danse-théâtre

La danse-théâtre (en allemand, Tanztheater) est une branche de la danse qui utilise l'expressivité et la théâtralité dans l'écriture chorégraphique et les mouvements des danseurs. Historique[modifier | modifier le code] La danse-théâtre est apparue au milieu du XXe siècle, en Allemagne avec l'expressionnisme allemand des années 1920 avec les travaux de Kurt Jooss sous le nom de Tanztheater. C'est Pina Bausch et sa compagnie le Tanztheater Wuppertal, qui en furent dès 1974 les grands promoteurs en Europe[1]. Dans les années 1980, la nouvelle danse française a oscillé entre « danse-théâtre » et « théâtre dansé », mettant l'accent tantôt sur une discipline, tantôt sur l'autre, notamment avec les travaux de Maguy Marin[2]. Liste de danses. Danse moderne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Danse moderne

Duo dans le style de la danse moderne. La danse moderne est un courant issu de la danse de ballet apparu quasi simultanément en Allemagne et aux États-Unis aux alentours de 1920. C'est une forme de danse de scène créée par des artistes voulant se libérer du cadre rigide de la danse classique. La danse moderne a engendré, après la Seconde Guerre mondiale, ce qu'on nomme la danse contemporaine. Définition[modifier | modifier le code] La danse moderne mise beaucoup sur le rapport unique de l'être humain envers son corps.

D’un point de vue technique, la danse moderne est une danse dite « dans le sol », c’est-à-dire qu’elle inclut des séquences de mouvements sur jambes pliées, par opposition à la danse classique qui pourrait être qualifiée « d’aérienne ».Elle est également caractérisée par l'utilisation de positions de pieds et de bras parallèles, appelées positions jazz. Histoire[modifier | modifier le code] Théoricien : François Delsarte Loïe Fuller. Danse de société. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Danse de société

La danse de société, également appelée danse de bal ou « danse de couple », est actuellement dansée par environ 30 millions de personnes en France. [réf. nécessaire] Actuellement, les danses de sociétés se pratiquent sous 3 formes : danse sociale : danse en réunion avec échange de partenaire à chaque danse sur une playlist souvent gérée par un DJ.compétition : improvisée ou chorégraphiée, avec une partenaire attitrée ou tirée au sort au dernier moment (Jack & Jill).spectacle Les catégories de danses de société[modifier | modifier le code] Le terme « danse de société » reprend la signification originelle de l'appellation danses de salon, qui était utilisée avant 1950 pour désigner l’ensemble des danses à deux. Soirée Lindy Hop à Barcelone (2010) Danse contemporaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Danse contemporaine

Variation de danse contemporaine. La danse aujourd'hui nommée danse contemporaine naît en Europe et aux États-Unis après la Seconde Guerre mondiale. Elle fait suite à la danse moderne et débute, pour certains, avec les courants postmodernistes. Histoire[modifier | modifier le code] Si tout art est « contemporain », donc actuel, pour celui qui le vit à son époque, l'expression a recouvert différentes techniques et esthétiques apparues au cours du XXe siècle, et il est admis d'en limiter le concept à des chorégraphes et à des œuvres qui relèvent du champ de la danse moderne, d'après 1960, à travers deux importantes figures que sont les chorégraphes américains Merce Cunningham et Trisha Brown mais surtout de ses prolongements et des travaux de leurs élèves.

Quelques figures marquantes[modifier | modifier le code] Pour une liste exhaustive, voir la liste des chorégraphes contemporains. La relève (principaux noms)[modifier | modifier le code] Danse jazz. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Danse jazz

La danse jazz est une expression générique qui recouvre autant des danses de société que des danses théâtrales. On peut distinguer sa forme d'avant les années 1950 (jazz roots) de sa forme d'après les années 1950-1970 (modern jazz). Description[modifier | modifier le code] Le terme jazz apparaît en 1917 pour désigner une musique syncopée, dérivée de la culture noire américaine, puis est librement employé pour qualifier les danses issues de cette rythmique.