background preloader

Robert Capa

Facebook Twitter

Robert Capa et la couleur. Voir le portrait filmé de l'exposition : Récemment présentée à New York sur les cimaises de l’International Center of Photography, l’exposition « Robert Capa et la couleur » présente pour la toute première fois les photographies en couleur de Robert Capa.

Robert Capa et la couleur

Connu surtout pour ses images en noir et blanc, technique dont il fut l’un des maîtres, il travailla régulièrement en couleur à partir de 1941, utilisant ce support jusqu’à sa mort en 1954. Si quelques-unes de ces images furent publiées à l’époque dans la presse magazine, la grande majorité d’entre elles n’a jamais été tirée sur papier ni a fortiori vue sous quelque forme que ce soit. Révélant près de cent cinquante tirages couleur d’époque ainsi que des documents personnels, « Robert Capa et la couleur » apporte un éclairage inédit sur un aspect inattendu de sa carrière et jusqu’à présent absent des ouvrages et expositions posthumes. Ils étaient trois photoreporters, Taro, Capa et Chim. Trois destins brisés par les guerres qu’ils photographiaient.

Ils étaient trois photoreporters, Taro, Capa et Chim

Images perdues, images retrouvées. Légende et vérité. Nés au début du XXe siècle, ils avaient choisi de dénoncer les horreurs de la guerre, en filmant au plus près soldats ou civils, et en rapportant des clichés annotés pour confirmer la réalité de leur vécu. Un trésor dans une valise Restituée après sa récupération en 2007 à l’ICP (l’International Center of Photography), la fameuse Valise Mexicaine, égarée pendant 70 ans, a dévoilé ses trésors au monde entier, de New York à Bilbao ou Barcelone, en passant par Arles et Paris.

Quatre-mille-cinq-cents négatifs d'images de cette guerre qui changea le cours de l’histoire de l’Europe, réalisées entre 1936 et 1939 par Capa, Taro et Chim. Dans cette courte vidéo, Michel Lefebvre, journaliste au Monde, évoque, en quelques minutes, l’histoire des images trouvées dans cette fameuse valise. Gerda Taro et Robert Capa, une passion photographique. Ils étaient deux, mais la postérité n’a longtemps retenu que le nom de Robert Capa.

Gerda Taro et Robert Capa, une passion photographique

Et pourtant, ces deux-là s'aimèrent et signèrent ensemble leur œuvre photographique. Ils sont irrésistibles sur cette photo prise à Paris en 1935 à une terrasse de café : ils sont jeunes, joyeux, amoureux et follement doués : lui, c’est Robert Capa,le Hongrois aux allures de gitan et au charme ravageur, devenu LE grand reporter de guerre prenant tous les risques pour une bonne photo… Elle, cette jolie rousse qui sourit sous son petit béret, c’est Gerda Taro, d’origine germano-polonaise, LA première femme photo reporter, qui trouvera la mort deux ans plus tard en couvrant la guerre d’Espagne. Ils étaient deux, mais la postérité, souvent cruelle pour les femmes, n’a longtemps retenu que le nom de Robert Capa.

Et pourtant…Taro et Capa… Capa et Taro.. L'invité de Stéphanie Duncan est Michel Lefebvre, journaliste au Monde. La fiction Avec. Robert Capa. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Robert Capa

Pour les articles homonymes, voir CAPA. Robert Capa — pseudonyme d'Endre Ernő Friedmann — né le à Budapest et mort le en Indochine, est un photographe et correspondant de guerre hongrois. Il a couvert les plus grands conflits de son époque et est l'un des fondateurs de la coopérative photographique Magnum, première de ce genre à voir le jour. Biographie[modifier | modifier le code] À l’âge de dix-sept ans, il est arrêté pour avoir participé aux activités politiques d’étudiants de gauche. Il fait la connaissance de Simon Gutman, fondateur de l’agence photos Dephot (Deutscher Photodienst), qui lui donne l’occasion de couvrir son premier sujet, Léon Trotski. Paris[modifier | modifier le code] Il rencontre dans les cafés de Montparnasse Henri Cartier-Bresson et d'autres Juifs émigrés comme lui, tels que « Chim » (David Seymour), André Kertész, Pierre Gassmann, etc..

Plusieurs versions ont été données sur l'origine de ce pseudonyme. Bibliothèque nationale de France - Capa connu et inconnu.