background preloader

Musique - Période classique

Facebook Twitter

Liste de compositeurs de la période classique. Classicisme viennois. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Classicisme viennois

Le classicisme viennois appelé aussi Première école viennoise prend forme à Vienne autour de Gluck (1714-1787) Haydn (1732-1809), Mozart (1756-1791) et du jeune Beethoven (1770-1827) dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Schubert est quelquefois rajouté à ces quatre compositeurs. Le mot «école» reflète la concentration des énergies et des personnalités autour d’axes principaux sur le plan du style musical et de l’organisation des formes et du langage, à partir de formations instrumentales spécifiques et non un enseignement quelconque. Il bénéficie de l'invention d'instruments nouveaux comme le piano-forte. La fonction des instruments à clavier change radicalement : ils perdent progressivement leur fonction de continuo. Origine et signification[modifier | modifier le code] Les compositeurs Viennois sont les premiers à apporter une touche personnelle et expressive à leur musique[réf. souhaitée].

Annexes[modifier | modifier le code] Joseph Haydn. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joseph Haydn

Franz Joseph Haydn[Note 1] (API=[ˈhaɪdən]) ( La carrière musicale de Joseph Haydn couvre toute la période classique, allant de la fin du baroque aux débuts du romantisme. Il est à la fois le pont et le moteur qui a permis à cette évolution de s'accomplir[2]. L'image du « papa Haydn »[3] ne vient pas des titres de « père de la symphonie » ou « père du quatuor à cordes » généreusement décernés au XIXe siècle et même de nos jours.

La création de ces genres relève d'une genèse un peu plus complexe, mais Haydn a très largement contribué à leur émergence et leur consolidation. Deux de ses frères furent également des musiciens : Michael Haydn (1737-1806) également compositeur et collègue de Mozart à Salzbourg.Johann Evangelist Haydn (en)[4] (1743-1805), ténor que Joseph fit venir à Esterhaza en 1763[5]. Wolfgang Amadeus Mozart. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wolfgang Amadeus Mozart

Portrait composite posthume de Mozart peint par Barbara Krafft en 1819. Œuvres principales Mort à trente-cinq ans, il laisse une œuvre impressionnante (626 œuvres sont répertoriées dans le catalogue Köchel), qui embrasse tous les genres musicaux de son époque. Selon le témoignage de ses contemporains, il était, au piano comme au violon, un virtuose. Biographie Enfance (1756-1773) L'enfant prodige Né au numéro 9 de la Getreidegasse à Salzbourg, qui est alors la capitale d'une principauté ecclésiastique du Saint-Empire romain germanique (Cercle de Bavière), Mozart est le fils du musicien (violoniste), compositeur et pédagogue (une méthode du violon), Léopold Mozart, né et originaire d'Augsbourg, ville de Bavière, qui occupe alors la fonction de vice-maître de chapelle à la cour du prince-archevêque de Salzbourg, et de Anna Maria Pertl, son épouse[5].

Wolfgang est le cadet de sept enfants. Source : Genealogy.Links.org [archive] Le voyageur Famille Style. Ludwig van Beethoven. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ludwig van Beethoven

Ludwig van Beethoven (prononcé en allemand : [ˈluːtvɪç fan ˈbeːtˌhoːfn̩] Dernier grand représentant du classicisme viennois (après Gluck, Haydn et Mozart), Beethoven a préparé l’évolution vers le romantisme en musique et influencé la musique occidentale pendant une grande partie du XIXe siècle. Inclassable (« Vous me faites l’impression d’un homme qui a plusieurs têtes, plusieurs cœurs, plusieurs âmes » lui dit Haydn vers 1793[2]), son art s’est exprimé à travers différents genres musicaux, et bien que sa musique symphonique soit la principale source de sa popularité, il a eu un impact également considérable dans l’écriture pianistique et dans la musique de chambre.

Biographie. Musique de la période classique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Musique de la période classique

La période classique en musique recouvre par convention la musique écrite entre la mort de Johann Sebastian Bach soit 1750 et le début de la période romantique, soit les années 1820. Par extension, on appelle « musique classique » toute la musique savante européenne, de la musique du Moyen Age à la musique contemporaine. Il convient donc de bien dissocier la musique de style classique, dont les compositeurs phares sont Christoph Willibald Gluck, Luigi Boccherini, François-Joseph Gossec, Domenico Cimarosa, Joseph Haydn, Wolfgang Amadeus Mozart, Ludwig van Beethoven, Franz Schubert et la musique classique opposée à la musique populaire, en Occident ou ailleurs (on parle de « Musique classique indienne », par exemple). La naissance du classicisme en musique: les Préclassiques[modifier | modifier le code] L'évolution de la musique au XVIIIe siècle comme à toute époque, s'est faite à des rythmes différents selon les compositeurs et les pays.