background preloader

Monet

Facebook Twitter

Visite virtuelle des Nymphéas. Série des Parlements de Londres. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Série des Parlements de Londres

La série des Parlements de Londres est un ensemble de dix-neuf tableaux réalisé par le peintre impressionniste Claude Monet entre 1900 et 1904. Tous les tableaux mesurent 81 cm sur 92 cm et adoptent le même point de vue. Contexte[modifier | modifier le code] Monet, qui avait déjà visité Londres en 1870-1871, effectue un premier séjour de six semaines à Londres en septembre 1899.

Il descend au Savoy Hotel qui offre une vue spectaculaire sur la Tamise et le sud de Londres. Lieux de conservation[modifier | modifier le code] Parmi les 19 tableaux connus de la série, 14 sont détenus par des institutions publiques : Liste[modifier | modifier le code] La liste suivante présente différentes versions du Parlement de Londres.

Série des Cathédrales de Rouen. Régates à Argenteuil. Printemps (Monet) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Printemps (Monet)

Printemps aussi appelé La Liseuse (huile sur toile, 59 × 65 cm) est un tableau peint par Claude Monet en 1872. Il est conservé au Walters Art Museum à Baltimore. Le modèle représenté par le tableau est Camille Doncieux. Ce tableau est identifié grâce à la description d’Émile Zola dans sa critique d'une exposition au Musée du Luxembourg : « Il ne faudrait pas oublier d’autres tableaux de Monet, notamment le portrait d’une femme habillée de blanc, assise à l’ombre du feuillage, sa robe parsemée de paillettes lumineuses, telles de grosses gouttes. »[1] Ce tableau évoque la vie d'une jeune fille française que George Sand décrit ainsi dans sa correspondance d'adolescente en 1820 : « Je passe ma vie dans le jardin, je ne puis respirer librement que dehors »[2]. Prés à Giverny. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Prés à Giverny

Prés à Giverny, soleil levant est une huile sur toile (92 × 80 cm) du peintre Claude Monet datant de 1888. Elle est conservée au musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg. Cette toile représente des prés au soleil levant à Giverny, village de l'Île-de-France où le peintre possédait une propriété. Tableaux de Monet au musée de l'Ermitage[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Paysage à Port-Villez. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Paysage à Port-Villez

Paysage à Port-Villez est une peinture de l'artiste français fondateur de l'impressionnisme, Claude Monet, exécutée en 1883. Elle est conservée au musée Soumaya, au Mexique. Description de l'œuvre[modifier | modifier le code] Le paysage que propose Monet montre la Seine, vue de la rive droite, et de l'autre côté du fleuve la colline de Port-Villez, au-dessus de petites maisons en partie cachées derrière une des îles[1]. La façon de concevoir les reflets sur l'eau de la Seine forme un des aspects les plus notables du tableau, très caractéristique d'autres œuvres de l'artiste, tout comme les vibrations de l'herbe au premier plan[2].

Les tons verts et les bleus dominent la palette du peintre, le paysage étant constitué principalement d'eau et de pâturages. Claude Monet Le déjeuner sur l'herbe. Le déjeuner sur l'herbe Ce fragment, avec un second également conservé au musée d'Orsay, constituent les seuls vestiges du monumental Déjeuner sur l'herbe de Monet.

Claude Monet Le déjeuner sur l'herbe

Commencée au printemps 1865, l'oeuvre mesurait plus de quatre mètre sur six et devait constituer un hommage mais aussi un défi à l'égard de Manet dont le tableau du même titre avait été l'objet des sarcasmes du public et des critiques lors de son exposition au Salon des Refusés en 1863. Mais le projet fut abandonné en 1866, juste avant l'inauguration du Salon auquel Monet le destinait.En 1920, Le peintre raconte lui-même ce qu'il est advenu du tableau : "je devais payer mon loyer, je l'ai donné en gage au propriétaire qui l'a roulé dans sa cave, et quand, enfin, j'ai eu de quoi le retirer, vous voyez si il avait eu le temps de moisir".

Monet récupère la toile en 1884, la découpe, et n'en conserve que trois fragments. Meule à Giverny. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Meule à Giverny

Meule à Giverny est un huile sur toile (60,5 × 81,5 cm) peinte en 1886 par le peintre français impressionniste Claude Monet. Mer agitée à Étretat. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mer agitée à Étretat

Mer agitée à Étretat est un tableau peint par Claude Monet en 1883[1] ou 1888[2]. Il est conservé au musée des beaux-arts de Lyon. Description[modifier | modifier le code] Le tableau représente la mer très agitée avec en fond la falaise d'Étretat et sa célèbre arche. Au premier plan, deux hommes près d'une barque tirée à terre contemplent les vagues. Liste de peintures de Claude Monet. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste de peintures de Claude Monet

Ce tableau rassemble les peintures de Claude Monet, par dates, et par thèmes à chaque fois que cela était pertinent. Les séries qui font déjà l'objet d'un article ne sont mentionnées que par le lien. Les Tilleuls à Poissy. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Tilleuls à Poissy

Les Tilleuls à Poissy Les Tilleuls à Poissy est un tableau réalisé par le peintre impressionniste Claude Monet en 1882. Les Peupliers. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Peupliers

Les Peupliers est le titre d'une série de vingt-trois tableaux impressionnistes peints par Claude Monet de l'été à l'automne 1891 (W1291-1313, selon la numérotation adoptée par Daniel Wildenstein dans son Catalogue raisonné[1] des œuvres de Claude Monet), entre la série des Meules, achevée au début de l'année 1891, et celle des vues de la Cathédrale de Rouen, débutée en février 1892. D'abord directement peintes sur le motif, les vingt-trois toiles prennent pour sujet une rangée de peupliers bordant la rivière de l'Epte, un affluent de la Seine, sur la commune de Limetz (aujourd'hui Limetz-Villez), à deux kilomètres de la propriété de Claude Monet à Giverny.

Lieux de conservation[modifier | modifier le code] Choix du sujet et circonstances d'exécution[modifier | modifier le code] Cadrages et cadres[modifier | modifier le code] On peut dégager, selon le point de vue adopté par Monet, quatre sous-ensembles. Les Pêcheurs de Poissy. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Pêcheurs de Poissy du Kunsthistorisches Museum, maintenant au Palais du Belvédère. Les Pêcheurs de Poissy est un tableau réalisé par le peintre impressionniste Claude Monet en 1882.

Il a été acquis par le Kunsthistorisches Museum en 1942[1]. À la suite de la réorganisation des présentations de tableaux en fonction de l'époque dans la capitale autrichienne, les tableaux impressionnistes ont quitté le Kunsthistorisches Museum et été transférés au Palais du Belvédère où ce tableau de Claude Monet se trouve désormais. Les Nymphéas. Le décor des Nymphéas du musée de l’Orangerie constitue l’aboutissement de la carrière de Claude Monet. Il l’a conçu comme un cycle de peintures, créé spécialement pour ce lieu choisi avec Georges Clemenceau en 1921. Malgré la donation à l’État français en 1922, l’artiste conserva les panneaux peints jusqu’à sa mort, les modifiant sans cesse.

L’ensemble a été installé en 1927, selon ses directives : les toiles ont été collées sur les murs de deux salles ovales, éclairées par la lumière naturelle [ détail d ]. Les Nymphéas. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. À Paris, les principaux lieux d'exposition des Nymphéas, en dehors du musée de l'Orangerie, sont le musée Marmottan et le musée d'Orsay, mais on retrouve des tableaux de Nymphéas dans les principaux musées du monde. En 1999, ce sont soixante tableaux de Nymphéas, venus du monde entier qui ont été réunis pour une exposition spéciale au musée de l'Orangerie[1]. Contexte[modifier | modifier le code] Quand il débute la série des Nymphéas, Monet avait déjà travaillé, depuis 1889, sur le principe de séries de peintures sur un même sujet, où seule la lumière varie.

Les Meules. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La particularité de cette série est de répéter un même motif afin de montrer les différents effets de la lumière et de l’atmosphère au fil des jours, des saisons, et des conditions météorologiques, mais aussi d'en varier les cadrages et points de vue. Quinze de ces vingt-cinq tableaux furent pour la première fois présentés au public lors d’une exposition-vente organisée par la galerie parisienne de Paul Durand-Ruel, du 5 au 20 mai 1891, ce qui peut faire considérer cet ensemble comme la première série réellement conçue et pensée comme telle par Claude Monet. Les Dindons. Les Coquelicots. Le Pont du chemin de fer à Argenteuil. L’essor du chemin de fer au xixe siècle bouleverse profondément le paysage, notamment autour de Paris. Claude Monet semble accompagner ces changements avec optimisme. Le Pont de Waterloo. Le Pont d'Argenteuil. Le Jardin de l'artiste à Giverny.

Le Grand Quai au Havre. Le Bassin aux nymphéas, harmonie verte. La Seine à Rouen (Monet) La Seine à Asnières. La Rue Montorgueil, à Paris. Fête du 30 juin 1878. La Rue Montorgueil. La Promenade. La Pie. La Gare Saint-Lazare. La Femme en robe verte. Jardin à Bordighera, impression de matin. Impression, soleil levant. Hôtel des Roches Noires (Monet) Histoire du cycle des Nymphéas. Femme à l'ombrelle tournée vers la gauche. Femme à l'ombrelle tournée vers la droite. Falaises près de Dieppe. Exposition Monet 2010 - RMN - Grand Palais - Paris. Étang à Montgeron. Église Saint-Germain-l'Auxerrois de Paris.

Dame en blanc au jardin. Coin de jardin à Montgeron. Claude Monet. Charing Cross Bridge. Catégorie:Tableau de Claude Monet. Carrières-Saint-Denis (Monet) Carnaval boulevard des Capucines. Bras de Seine près de Giverny. Boulevard des Capucines (Monet) Bain à la Grenouillère. 5 choses à savoir sur… ‘Les Nymphéas’ de Claude Monet. "Impression, soleil levant" de Claude Monet du 19 juillet 2015 - France Inter.