background preloader

Instruments à cordes

Facebook Twitter

Liste des instruments à cordes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste des instruments à cordes

Instruments à cordes frottées[modifier | modifier le code] Remarque : le professionnel chargé de la fabrication et de l'entretien de cette première famille d'instruments est appelé luthier. Portail:Guitare. Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Portail:Guitare

La guitare est un instrument à cordes pincées, frottées ou pincées avec les doigts ou avec un plectre (ou médiator). La vibration des cordes est amplifiée par la résonance du corps, la hauteur du son d'une corde est modifiée quand un doigt vient plaquer la corde sur la touche (partie du manche en contact avec les cordes). Il existe de nombreux moyens pour aider à améliorer cette encyclopédie : Corriger les articles existants et les ébauchesIllustrer les articlesVisiter le projet. Portail:Clavecin. Piano-forte. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Piano-forte

Le piano-forte : le meuble a la forme d'un clavecin (allongée, en aile d'oiseau) ;Le forte-piano : le meuble a la forme d'un clavicorde (rectangulaire)[citation nécessaire]. Le piano-forte[modifier | modifier le code] La conception du premier piano-forte est due au facteur de clavecins travaillant à Florence, Bartolomeo Cristofori (1655-1731). Celui-ci cherchait à doter le clavecin de possibilités expressives plus nuancées, en permettant à l'instrumentiste de varier l'intensité des sons selon la force exercée sur les touches. Le clavicorde le permettait déjà, mais émettait un son trop faible par rapport au clavecin. Cristofori dut donc inventer un mécanisme de frappe des cordes qui permît une émission sonore beaucoup plus puissante que celle du clavicorde.

Le premier forte-piano, donc sur un plan rectangulaire comme le clavicorde, fut construit à Gera par C.E. PIANO WEB Cours piano, Info musique + services conseils gratuits. Piano bleu le site des amateurs de piano. Piano. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Piano

En français, le nom de pianoforte est réservé aux instruments anciens, assez différents du piano moderne. L'appellation « piano », courante en anglais et dans les langues latines hormis l'italien où il se nomme toujours pianoforte, varie d'une langue européenne à l'autre. Description[modifier | modifier le code] Pédalier[modifier | modifier le code] Le piano possède un pédalier (appelé « lyre » sur les piano à queue, à cause de l'allure qu'on lui avait donnée à une époque) de généralement trois pédales (jadis deux et aujourd'hui quelquefois quatre), permettant d'augmenter son potentiel expressif en modifiant le son.

Instrument à cordes pincées. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Instrument à cordes pincées

Ceci inclut par exemple : Bibliographie[modifier | modifier le code] Hélène Charnassé et France Vernillat, Les instruments à cordes pincées, Paris, P.U.F., coll. « Que sais-je ? » (no 1396), , 1e éd., 128 p.Norbert Dufourcq, Le clavecin, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », (réimpr. 1967), 3e éd. (1re éd. 1949), 127 p. Instrument à cordes frottées. Instrument à cordes frappées. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Instrument à cordes frappées

Liste alphabétique des cordes frappées[modifier | modifier le code] Afrique[modifier | modifier le code] Hilun hi kôba. Instrument à cordes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Instrument à cordes

Instruments à cordes représentés sur un tableau en trompe-l'œil de Sebastiano Lazzari (XVIIIe siècle). L'histoire des instruments à cordes est vieille de plusieurs milliers d'années. Les premiers n'avaient probablement qu'une seule corde, comme l'arc musical. Dès l'Égypte ancienne, on connaissait les joueurs de harpe. Au Moyen Âge, les ménestriers s'accompagnaient au luth, etc. Principes[modifier | modifier le code] La fréquence fondamentale de la vibration dépend des caractéristiques de longueur, de masse et de tension de la corde. Pour augmenter la masse de la corde sans en détériorer l’élasticité, les luthiers fabriquent des cordes où une âme souple est entourée d'un fil métallique (souvent un alliage de cuivre) qui en augmente la masse.