background preloader

Histoire des sciences et épistémologie

Facebook Twitter

Le darwinisme conduit-il à l'eugénisme ? Charles Darwin vers 1880 et Francis Galton vers 1850 © DR La théorie de la sélection naturelle, établie par l'ouvrage intitulé « L'origine des espèces » publié par Charles Darwin le 22 novembre 1859, fait partie de ces découvertes dont l'onde de choc se propage pendant des siècles.

Le darwinisme conduit-il à l'eugénisme ?

Sélection naturelle. Même résumé à ces deux mots, le darwinisme bouscule des croyances ancestrales et stimule les interprétations les plus diverses dès les années qui suivent la publication. BNF ESSENTIELS. De Poincaré à Perelman : une épopée mathématique du XXe siècle, par Gérard Besson, Institut Fourier, Grenoble. BnF / Alain Goustard Gérard Besson est directeur de recherches au CNRS et directeur de l'Institut Fourier, laboratoire de mathématiques fondamentales de l'Université de Grenoble Alpes.

De Poincaré à Perelman : une épopée mathématique du XXe siècle, par Gérard Besson, Institut Fourier, Grenoble

Il est spécialiste de géométrie Riemannienne et de la relation entre la topologie et la géométrie. Il a travaillé sur les variétés de dimension trois, sur les résultats de Grigori Perelman et leurs extensions aux variétés ouvertes. Il est récipiendaire du prix Alexandre Johannidès 2006 de l'académie des sciences, d'un soutien de l'Institut Clay et d'une bourse du European Research Council pour ses travaux sur les variétés ouvertes de dimension trois. Pour accompagner cette conférence, une bibliographie sur le sujet et une présentation descriptive et commentée d'ouvrages patrimoniaux sur « le théorème de Pythagore », « le théorème fondamental de l'algèbre » et « la similitude des triangles » sont à découvrir en salle C de la bibliothèque du Haut-de-Jardin, jusqu'au 19 avril 2015. La naissance de la théorie de la gravitation d'Einstein.

Novembre 1915.

La naissance de la théorie de la gravitation d'Einstein

Einstein publie sa relativité générale. La révolution qu'elle implique se fera attendre un demi-siècle. Basée sur une mathématique complexe, obscure pour beaucoup, elle prend la place de la théorie de la gravitation de Newton dont elle remet en cause la plupart des concepts. Intégrant la relativité restreinte, et donc la lumière, elle rend enfin compte du mouvement de Mercure et prédit la déviation gravitationnelle de la lumière observée en 1919. Longtemps ce sera une théorie mal aimée, boudée, peu utile. La relativité générale, une théorie longtemps incomprise. Novembre 1915.

La relativité générale, une théorie longtemps incomprise

Einstein publie sa relativité générale. La révolution qu'elle implique se fera attendre un demi-siècle. La relativité générale aujourd'hui, demain et après-demain. Portail:Histoire des sciences. Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. 6 607 articles sont actuellement liés au portail.

Portail:Histoire des sciences

Catégorie:Histoire des sciences. Module. Module 1 : Les scribes: porteurs du savoir en Mésopotamie et en Égypte Module 2 : Science et rationalité en Grèce antique Module 3 : Science et rationalité en Grèce antique (suite) Module 4 : Rome: l'encyclopédiste, l'ingénieur et l'héritage grec Module 5 : Le clerc, l'université et le savoir médiéval Module 6 : Le savoir européen et les nouveaux mondes.

Module

CAPHÉS Centre d’Archives en Philosophie, Histoire et Édition des Sciences - UMS 3610 - Aldo Mieli (1879-1950) et l’Académie Internationale d’Histoire des Sciences. À la fin des années 20, à la faveur du Colloque international des sciences historiques tenu à Oslo, Aldo Mieli, chimiste italien à la vision universaliste, réfugié politique en France et directeur de la revue Archeion, propose aux responsables des principales revues d’histoire des sciences la création de l’Académie Internationale d’Histoire des Sciences, afin d’institutionnaliser la discipline.

CAPHÉS Centre d’Archives en Philosophie, Histoire et Édition des Sciences - UMS 3610 - Aldo Mieli (1879-1950) et l’Académie Internationale d’Histoire des Sciences

Il s’agit à l’époque de A. Fohnan (Oslo), W. Haberling (Koblenz), Aldo Mieli (Roma), A. W. Nieuwenhuys (Leiden), Abel Rey (Paris), George Sarton (Cambridge, Mass.), Julius Schuster (Berlin), Henry E. Académie Internationale d'Histoire des Sciences - International Academy of the History of Science. Histoire de la méthode scientifique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire de la méthode scientifique

Pour les articles homonymes, voir Méthode. Il serait abusif de faire remonter la notion de méthode scientifique jusqu’à l’Antiquité, tant il est délicat d’identifier ce que nous nommons « science » avec les démarches de production de nouveaux savoirs aux époques proto-historiques. On peut cependant reconnaître dans les réflexions des anciens philosophes les prémisses d’une théorie de la connaissance congruante avec les pratiques scientifiques contemporaines, mais pas des vrais méthodes. Au cours des siècles, différents philosophes enrichiront la réflexion sur la notion de méthode en en explorant différents aspects (déduction, induction, méthode expérimentale, méthode analytique, réfutation, etc.), sans qu’il soit toujours fait un lien entre eux.

Cette histoire n’est donc pas linéaire, mais se présente plutôt comme un buissonnement d’idées qui s’agrègent aujourd’hui dans la notion de méthode scientifique. ↑ Abhandlung über das Licht, J. Histoire de l'histoire naturelle. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire de l'histoire naturelle

Définitions de l’histoire naturelle[modifier | modifier le code] « On appelle histoire naturelle la connaissance des choses, qui sont produites dans l’Univers, et que les hommes peuvent découvrir par les sens. Entre toutes les sciences qui ont été cultivées par l’industrie des hommes celle-ci a toujours passé avec raison pour une des principales. » C’est la définition qu’en donne Herman Boerhaave (1668-1738) dans la préface du Botanicon Parisiense de Sébastien Vaillant (1669-1722)[2]. Préhistoire[modifier | modifier le code] L'histoire naturelle débute peut-être avec les premières collections de fossiles réalisées par les Hommes de Néandertal au Paléolithique moyen.

Autres cultures scientifiques[modifier | modifier le code] Chine, Amérique latine et andine, peuples dits premiers, etc. Antiquité occidentale[modifier | modifier le code] L'approche scientifique de la nature fait son apparition avec le philosophe grec Aristote (384 av. T.H. Histoire des sciences (discipline) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire des sciences (discipline)

L'histoire des sciences, parfois en lien avec des disciplines proches telles que l'épistémologie et la philosophie des sciences ou la théorie de la connaissance, s'intéresse aux sources, aux modalités, aux logiques et aux conséquences historiques du mouvement de production des connaissances scientifiques, bien au-delà de la simple collection de grandes dates ayant marqué le développement de la science. Eudème de Rhodes, élève d'Aristote qui publia les travaux de son maître, est considéré comme le premier historien des sciences.

Chronologie des sciences. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mise au point d’une frise chronologique en histoire des sciences se heurte à deux écueils : le choix d’une date et d’un savant pour une découverte, sans être arbitraire, est souvent conventionnel (et donne souvent lieu à une controverse) ;ce type de présentation donne l’impression d’un progrès cumulatif et continu des sciences. Ces réserves étant faites, voici néanmoins quelques dates à manier avec précaution… Préhistoire et protohistoire[modifier | modifier le code] History of Science Society. La revue pour l’histoire du CNRS. CAPHÉS Centre d’Archives en Philosophie, Histoire et Édition des Sciences - UMS 3610 - La Société Française d’Histoire des Sciences et des Techniques (SFHST) Société Française d’Histoire des Sciences et des Techniques (SFHST) Revue d'histoire des sciences.

FUN - Histoire des sciences : une introduction. Histoire des sciences. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'histoire des sciences est l’étude de l'évolution de la connaissance scientifique. L'histoire des sciences n'est pas la chronique d'une série de découvertes scientifiques. C'est l'histoire de l'évolution d'une pensée, mais aussi d'institutions qui, dans leurs contextes historiques, offrent à cette pensée les moyens de se déployer, et de traditions qui viennent l'enrichir. L'histoire des sciences n'est pas l'histoire des techniques. Les unes et les autres sont bien sûr liées, mais ne peuvent être identifiées les unes avec les autres. L'exposition - Darwin, l'original.

Charles Darwin ou la lutte pour une théorie (1809-1882) Avec "De l'origine des espèces", le naturaliste anglais a révolutionné la biologie en posant les bases de la théorie de l'évolution, mais il lui faudra quarante ans, dans sa maison du Kent, à Down House, pour tenter d'en apporter la preuve. Pour comprendre les mécanismes de la sélection naturelle, son voyage à bord du Beagle lui permet de récolter à travers le monde des spécimens de plantes et d'animaux vivants ou fossiles. Lorsqu'il réalise qu'il aura fallu des millions d'années aux espèces pour se diversifier ainsi, il comprend que ses découvertes vont marquer toute l'histoire des sciences.Talonné de près par Alfred Wallace qui travaillait lui aussi sur une explication de la diversification du vivant, Darwin s'est retrouvé au coeur de nombreuses controverses et rivalités avant d'être reconnu : Comme une boucle, sa vie s'est transformée en une lutte pour sa théorie sur la "struggle for life" (lutte pour la vie) sous la pression théologique de l'époque victorienne.

Par Lydia Ben Ytzhak.