background preloader

Guerre froide

Facebook Twitter

Débarquement de la baie des Cochons. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Débarquement de la baie des Cochons

Débarquement de la baie des Cochons Carte de Cuba montrant l'emplacement de la baie des Cochons. Guerre froide Le débarquement de la baie des Cochons est une tentative d'invasion militaire de Cuba par des exilés cubains soutenus par les États-Unis en avril 1961. Planifiée sous l’administration de Dwight Eisenhower, l'opération était lancée au début du mandat de John F. Historique[modifier | modifier le code] Localisation de la baie des Cochons sur une carte de 1961. Embargo des États-Unis contre Cuba. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Embargo des États-Unis contre Cuba

L'embargo des États-Unis contre Cuba décrit à Cuba par le terme espagnol el bloqueo qui signifie « le blocus » est un embargo économique, commercial et financier à l'égard de Cuba par les États-Unis mis en place le à la suite de nationalisations expropriant des compagnies américaines. Jusqu'en 2016, l'embargo est officiellement toujours en place, ce qui en fait le plus long embargo commercial de l'époque contemporaine. Cependant, depuis le début des années 2000, les exportations de produits alimentaires et de médicaments sont redevenues légales, bien qu’encore soumises à de lourdes restrictions[1],[2].

Les États-Unis sont ainsi redevenus les premiers fournisseurs de produits alimentaires de Cuba[3] et assurent entre 35 et 45 % des importations de nourriture de l'île[4]. ARTE->CIA-GUERRES SECRETES. La Fabrique de la Guerre Froide : podcast et réécoute sur France Culture. 1945, la guerre pourrait toucher à sa fin.

La Fabrique de la Guerre Froide : podcast et réécoute sur France Culture

La Grande Alliance des Etats-Unis, de la Grande Bretagne et des Etats-Unis a vaincu le Troisième Reich. Pour autant la défaite du nazisme n’entraîne pas la fin des conflits armés et le devenir de l’Allemagne fait déjà débat. Des régions entières voient s’affronter partisans, nationalistes, communistes, ou monarchistes. Certains de ces conflits trouvent leurs origines bien avant la Seconde Guerre mondiale qui n’a fait que les traverser. Les deux puissances victorieuses, les Etats-Unis et la Russie, ont relégué les Etats d’Europe occidentale au second plan et comptent bien confirmer et sécuriser leurs zones d’influence sur le monde. Quels mécanismes mènent au déploiement politique, culturel, stratégique du capitalisme et du communisme d’Etat, scindant durablement le monde en deux blocs ennemis ?

Les derniers jours de l'U.R.S.S. Portail:Guerre froide. La guerre froide se caractérise par une organisation bipolaire du monde : les États-Unis, les pays d'Europe de l'Ouest et ses autres alliés essentiellement en Asie et en Amérique latine[1] constituant ce qui a été appelé le monde libre ou le monde occidental ou bien encore le monde capitaliste ou enfin le Bloc de l'Ouest,l'Union soviétique (ou URSS), ses pays satellites d'Europe de l'Est et ses autres alliés[2] formant le monde communiste ou le Bloc de l'Est.

Portail:Guerre froide

Ces appellations montrent la nature géographique, économique et idéologique de cette bipolarisation des relations internationales. Chacun des deux mondes a cherché à renforcer sa puissance et sa cohésion en créant des organisations transnationales de nature politique, économique ou militaire. Le mouvement des non-alignés a constitué la tentative la plus spectaculaire de pays d'Asie et d'Afrique, ayant souvent acquis leur indépendance de fraîche date, pour échapper à cette bipolarisation et faire entendre une autre voix[3]. At Cold War's End. Table of Contents Foreword Preface The Road to Malta The Empire Strikes Back The Empire Collapes "A Battle to the Death" The Cold War Ends The Estimates and the End of the Cold War Chronology 1989 1990 1991 Appendix Documents: A Compendium of National Intelligence Estimates and Assessments (All Documents are in PDF* format)

At Cold War's End

Making the History of 1989. The Fall of Communism in Eastern Europe IntroductoryEssay Sets the scene for the events of 1989 and explains their significance in world history.

Making the History of 1989

PrimarySources Over 300 primary sources, including government documents, images, videos, and artifacts with introductory notes. ScholarInterviews Four scholars focus on the history & events surrounding 1989 through primary sources. TeachingModules Modules provide historical context, strategies, and resources for teaching the history of 1989 with primary sources. CaseStudies Teaching case studies provide historical context and strategies for teaching the history of 1989 with primary sources. Advanced Search About this Site © 2007–2016 Roy Rosenzweig Center for History & New Media Powered by Omeka.

Chronologie de la guerre froide. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chronologie de la guerre froide

La guerre froide est la période de tensions et de confrontations idéologiques et politiques entre les deux superpuissances que furent les États-Unis et l’URSS et leurs alliés respectifs, entre 1947 et la fin de l'URSS en 1991. C’est en 1945 sous la plume de l'écrivain George Orwell que l’expression « guerre froide », déjà utilisée au XIVe siècle, apparaît[1]. Elle est vite popularisée par le journaliste Walter Lippmann[réf. souhaitée]. D'après Raymond Aron, il s'agissait d'une « guerre limitée » ou « paix belliqueuse » dans un monde bipolaire où les belligérants évitaient l’affrontement direct[2], d'où l'expression « Paix impossible, guerre improbable ». La chronologie qui suit n'indique que les événements liés aux relations internationales ; pour plus de détails, consulter les chronologies par année (ex : 1947) ou par pays (ex : 1947 en France).

Mémorial du Mur de Berlin. Présentation du dossier « La chute du Mur de Berlin » - Pour mémoire - CNDP. Le 9 novembre 1989, l’ouverture du mur de Berlin apparaît comme un moment majeur de l’histoire du XXe siècle.

Présentation du dossier « La chute du Mur de Berlin » - Pour mémoire - CNDP

Guerre froide. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guerre froide

La guerre froide[1] (1947-1991) (en anglais Cold War ; en russe Холодная война, Kholodnaïa voïna) est le nom communément donné à la confrontation durant la deuxième moitié du XXe siècle entre les États-Unis et l’URSS et, de manière plus large, entre les démocraties occidentales et les régimes communistes.