background preloader

Danse

Facebook Twitter

Danseurs, chorégraphes

Festivals de danse. Ressources sur la danse. Types de danses. Enseigner la danse contemporaine. Ressources histoiredesarts. L’américaine Isadora Duncan s’installe à Paris, danse des récitals pieds nus, en tunique légère, dans la nature, met la danse au service de l’expressivité et s’inspire de la mythologie grecque. Sa danse est qualifiée de danse libre. Les Ballets russes de Serge de Diaghilev est une compagnie itinérante au sein de laquelle collaborent étroitement peintres, musiciens, chorégraphes et danseurs. L’après-midi d’un faune (V. Nijinski, C. Debussy, S. Le sacre du printemps (V. Parade (J. LiensL'adage ou adagio Danseur étoile L’allemand et austro-hongrois Rudolf Laban fonde son école à Ascona au sein de la communauté utopique de Monte Verità (Suisse).

LiensLes écritures du mouvement Notation Benesh Analyse du mouvement Hexentanz (La danse de la sorcière) de l’allemande de Mary Wigman, proche de l’avant-garde expressionniste, élève et collaboratrice de Rudolf Laban. George Balanchine introduit la danse classique aux Etats-Unis, invité pour y fonder le futur New York City Ballet. 1958 Summerspace. Portail:Danse. La danse s'est manifestée dans la nature en tant que moyen de séduction ou d'expression pour assurer la pérennité du vivant. Présente à travers tous les âges et toutes les civilisations, la danse est également une forme de langage corporel et de communication non verbale. Les danses peuvent être intuitives et spontanées ou alors, se fondent soit sur un ensemble défini de mouvements dénués de signification en eux-mêmes, comme souvent dans le ballet ou les danses folkloriques européennes, soit sur une gestuelle symbolique, sorte de mime ou de pantomime, comme dans la plupart des danses asiatiques.

Chaque peuple danse pour des motifs distincts et de façon différente, très révélatrice de leur mode de vie. Pour en savoir plus : Lire l'article ou parcourir les catégories. Danser sa vie - Dossier pédagogique. Robert Morris, Site, 1963 Performance au Surplus Dance Theater, Stage 73, New York, 1963 Danseurs : Carolee Schneemann et Robert Morris Film 16 mm, noir et blanc, sonore, 18’30” L’exposition : une approche inédite de l’art moderne et contemporainL’art du corps en mouvement Les artistes plasticiens ont souvent réalisé des décors, fonds de scène, rideaux ou costumes, pour des chorégraphes. Les danseurs et danseuses ont servi de modèles aux peintres et aux sculpteurs, aboutissant à de magnifiques portraits. Les échanges entre l'art et la danse ne sauraient toutefois se limiter à ces collaborations, si réussies soient-elles.

Tout au long du 20e siècle et jusqu'à aujourd'hui, une influence mutuelle de l'art et de la danse a donné lieu à des œuvres qui empruntent tantôt à l'un, tantôt à l'autre. La danse comme expression de soi de Vaslav Nijinski à Matthew Barney Henri Matisse, La Danse, 1931-1933 Titre attribué : Les Nymphes 3 panneaux. Isadora Duncan (1877-1927) Antoine Bourdelle (1861-1929) Danse et politique : démarche artistique et contexte historique ; Entretenir : à propos d’une danse contemporaine.

1Depuis quelques années se pose en France la question d’un discours sur la danse qui ne serait pas réservé à un domaine de compétence circonscrit, mais participerait d’une histoire culturelle plus vaste, ouverte à ce que l’on nomme les “arts de la scène”. Les deux ouvrages co-édités par le Centre national de la danse réagissent de manière très différente à cette préoccupation. 2Le premier, en convoquant la thématique du “politique”, donne matière à réfléchir sur l’inscription de la danse dans un tissu historique pensé à partir de l’événement. Le bombardement de la cathédrale de Reims et l’exil d’Emile-Jacques Dalcroze, la Révolution d’Octobre 1917, la crise de 1929 aux Etats-Unis, et enfin le bombardement d’Hiroshima sont les quatre “événements embrayeurs” sur lesquels s’est concentré le propos de Danse et Politique.

Danse. Sur les autres projets Wikimedia : danse, sur le Wiktionnaire Une danse est soit un ensemble défini de mouvements dénués de signification propre, comme souvent dans le ballet ou les danses traditionnelles européennes, soit une gestuelle inspirée par une symbolique laïque ou religieuse, tendant parfois vers une sorte de mime ou de pantomime, comme dans de nombreuses danses asiatiques. Parfois elle peut même viser à entraîner la transe. Il existe différents types de danse (hip-hop, contemporain, jazz, moderne, classique, danses de salon, rock, salsa...). La danse est également une activité très physique. Généralités[modifier | modifier le code] La danse peut être un art, un rite ou encore un divertissement. Le corps peut réaliser toutes sortes d'actions comme tourner, se courber, s'étirer, ou sauter.

. « La danse est le premier-né des arts. . — Curt Sachs, introduction à l’Histoire de la danse, Gallimard, 1938, p. 7. Histoire[modifier | modifier le code] Origines[modifier | modifier le code] Danser. Catégorie:Danse en France. 83 | Hiver 2013-2014 Le public de la danse contemporaine. La danse et les arts (XVIIIe-XXe siècles) (Fabula / Colloques) De quoi la danse est-elle capable ?

Ce dossier étudie l’art de la danse dans sa spécificité comme dans son rapport à d’autres formes artistiques traditionnelles, dans une perspective à la fois historique et théorique. La perspective historique pose la question de la capacité d’expression de la danse. Ainsi, le débat sur le caractère imitatif de la danse est central, depuis la tentative de légitimation de la danse comme une forme de mimèsis au 18e siècle, jusqu’à la défense d’une forme « pure » au 20e siècle.

Entre imitation et représentation, quelle est la place pour l’(in)expression de la danse, comme pure plasticité du corps sur la scène ? La perspective théorique met en lumière la capacité créative de la danse. Actes de la journée d'étude tenue à la Sorbonne nouvelle le 22 mai 2017 Textes réunis par Nathalie Kremer (Paris 3 Sorbonne nouvelle) et Edward Nye (Oxford, Lincon College) Mis en ligne avec le soutien de l'Université de Lausanne.