background preloader

Art naïf, art populaire, folk art

Facebook Twitter

Museum of International Folk Art. Folk art - Wikipedia. "Old Bright, The Postman", George Smart, c1830s Detail of 17th century calendar stick carved with national coat of arms, a common motif in Norwegian folk art.

Folk art - Wikipedia

As a phenomenon that can chronicle a move towards civilization yet rapidly diminish with modernity, industrialization, or outside influence, the nature of folk art is specific to its particular culture. The varied geographical and temporal prevalence and diversity of folk art make it difficult to describe as a whole, though some patterns have been demonstrated. Characteristics[edit] Characteristically folk art is not influenced by movements in academic or fine art circles, and, in many cases, folk art excludes works executed by professional artists and sold as "high art" or "fine art" to the society's art patrons.[1] On the other hand, many 18th- and 19th-century American folk art painters made their living by their work, including itinerant portrait painters, some of whom produced large bodies of work.[2]

American Folk Art Museum - New York City. RMN - Grand Palais L'art naïf haïtien. S'il n'est peut-être pas le plus ancien ni le plus authentique des vocabulaires plastiques nés sur l'île, il n'en demeure pas moins le plus connu à l'échelle internationale.

RMN - Grand Palais L'art naïf haïtien

Un succès à l'origine duquel est le Centre d'art haïtien fondé en 1944. Persuadés de la supériorité de la peinture naïve, ses dirigeants encouragent toute une génération d'artistes à sa pratique, autodidactes comme professionnels, et participent à son exposition dès 1945 à la Havane et l'année suivante à Paris. Parmi les plus célèbres représentants de ce courant, Hector Hyppolite, un prêtre vaudou qui tient son inspiration des esprits peuplant son temple. Des loas qui figurent dans des compositions d'une extrême richesse imaginative, au ton très libre, émancipées de l'iconographie jusqu'alors fournie par la peinture populaire traditionnelle.

Ses toiles sont telles des fenêtres ouvertes sur un monde invisible dont l'équilibre et la lisibilité s'attachent les vertus d'une grande maitrise chromatique. Qu'est ce que l'art naïf? Cheval de la grotte de Lascaux,daté de plus de 17000 ans,d’après « L’art naïf, encyclopédie mondiale »,Oto Bihalji-Mérin, Nebojsa-Bato Tomasevic.

Qu'est ce que l'art naïf?

L’art naïf est le fait d’autodidactes, de non-initiés. Les artistes naïfs existent depuis que l’homme dessine, peint, grave et sculpte. Leurs premières oeuvres datent de l’ère préhistorique. Beaucoup nous sont parvenues, en particulier celles relatives à l’art rupestre. On utilise aussi le terme « primitif » pour désigner un artiste naïf, en référence aux artistes primitifs italiens du XIIIème et XIVème siècles antérieurs à l’invention de la perspective, ainsi qu’aux primitifs flamands. A l’ombre de la grande peinture et des artistes reconnus jusqu’au XIXème siècle, existait en Europe une création de peinture naïve d’avant l’art naïf, souvent l’oeuvre d’anonymes, dont on retrouve des tableaux dans des musées provinciaux. Edward Hicks, Penn’s Treaty. Ce n’est qu’à la fin du XIXème siècle que l’art naïf a été véritablement reconnu et apprécié. Art naïf. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Art naïf

L’art naïf désigne la manière d'aborder la peinture par les « peintres naïfs », dont l'une des principales caractéristiques plastiques consiste en un style pictural figuratif ne respectant pas — volontairement ou non — les règles de la perspective sur les dimensions, l'intensité de la couleur et la précision du dessin.

Le résultat, sur le plan graphique, évoque un univers d'enfant, d'où l'utilisation du terme "naïf". L'inspiration des artistes naïfs est généralement populaire et le terme s'applique aussi à des formes d'expression populaires de différents pays, notamment au courant artistique le plus connu d'Haïti. Dans le reste des arts, ce terme désigne également les œuvres d’artistes, le plus souvent autodidactes, qui se trouvent en décalage avec les courants artistiques de leur temps. Au Québec, on emploie plus volontiers le terme d’« art indiscipliné », bien que celui d’art naïf soit parfois utilisé.

Cela se traduit par : Brésil Canada France.