background preloader

Anasazis et Pueblos

Facebook Twitter

Chaco Research Archive. NASA Archeology Research - Chaco Canyon, New Mexico. Zuñis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Zuñis

Carte de répartition. Taos Pueblo. Taos Pueblo Situated in the valley of a small tributary of the Rio Grande, this adobe settlement – consisting of dwellings and ceremonial buildings – represents the culture of the Pueblo Indians of Arizona and New Mexico.

Taos Pueblo

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0 Dans la vallée d'un petit affluent du Rio Grande, cet ensemble d'habitations et de centres cérémoniels en adobe est représentatif de la culture des Indiens Pueblo de l'Arizona et du Nouveau-Mexique. هنود تاوس الحمر يقع هذا التجمّع السكني المتضمّن مراكز احتفاليّة مبنيّة من اللبن في وادي أحد صغار روافد نهر ريو الكبير وهو يمثّل ثقافة هنود منطقة أريزونا الحمر والمكسيك الجديدة. source: UNESCO/ERI La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0 陶斯印第安村 陶斯印第安村位于里奥格兰河一条支流的山谷中,主要用泥砖和石块建成,村中有民居和宗教仪式建筑,它展示着亚利桑那州和新墨西哥州印第安人的文化。

Индейское поселение Пуэбло-де-Таос Pueblo de Taos Taos Pueblo Taos Pueblo ligt in de vallei van een kleine zijrivier van de Rio Grande. Pueblos. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pueblos

Pour les articles homonymes, voir Pueblo. Carte des réserves des Pueblos du Nouveau-Mexique. Pueblo de Taos. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pueblo de Taos

John K. Hillers, Plaza at Taos, New Mexico : vue d'ensemble de Pueblo de Taos, vers la fin du XIXe siècle. Histoire[modifier | modifier le code] Trois cents ans avant que les conquistadores espagnols conduits par Hernando de Alvarado aient suivi le Rio Grande vers la vallée de Taos en 1540, les premiers occupants du continent américain s'installèrent ici et construisirent d'impressionnants villages, les « pueblos », faits de maisons en pisé de plusieurs étages. Parc national de Mesa Verde. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Parc national de Mesa Verde

Histoire[modifier | modifier le code] 4400 sites ont été répertoriés. Ils ont été occupés entre les VIe et XIVe siècles par des Amérindiens Anasazis, ancêtres des Pueblos[1], qui y construisaient des bâtiments troglodytiques sous les falaises du canyon. Il est donc l'un des rares exemples persistants à ce jour de la culture amérindienne. Les bâtiments ont entre 700 et 1400 ans. La région est devenue parc national le et site du patrimoine mondial de l'Unesco le . Le parc a subi deux gros incendies dans les années 1990 et la végétation commence seulement à reprendre le dessus. Les principaux sites à visiter dans le parc sont Balcony House et Cliff Palace qui sont les principales maisons troglodytiques du parc. Cliff Palace est reconnu comme étant le plus spectaculaire, notamment par sa taille car il possède 150 pièces et pouvait abriter jusqu'à 100 personnes[2].

La culture chaco. Kiva. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kiva

Ne doit pas être confondu avec Khiva. Une kiva est une pièce, en général de plan circulaire et semi-enterrée, utilisée par les Pueblos pour des rituels religieux. Charles Fletcher Lummis lui préférait le terme plus générique d'Estufa (four) car le nom de kiva était utilisé par les seuls Moqui d'Arizona[1]. Les kivas[modifier | modifier le code] La kiva est, dans la plupart des cas, une pièce ronde et enterrée. La kiva a aussi un trou dans le plafond, qui débouche donc sur le sol du village.

Les kivas servaient, et servent encore aux Pueblos (Hopi, Zuñi, Zia, Taos, etc.) de chambre de cérémonie mais aussi de retraite, de réunion, etc. Ces salles circulaires servaient également pour les réunions, pour stocker des marchandises ou pour tisser des toiles en coton (le climat de Mesa Verde ne permettait pas la culture du coton, ce qui indique que comme pour les poteries ou les bijoux, les Anasazis pratiquaient le troc). Hopis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hopis

Walpi, village hopi. On recensait 7 494 Hopis répartis en 7 pueblos en 1775[2], alors qu'il n'y en avait plus que 6 500 en 1990. Langue[modifier | modifier le code] La langue Hopi fait partie des langues uto-aztèques. Il existe un dictionnaire de la langue, qui est parlée par 80 % de la population (1990), soit 5 264 personnes sur 6 500 .

Dans les années 1930, le linguiste Benjamin Lee Whorf écrivit que la langue Hopi n'avait aucun mot pour exprimer le temps, ce qui suggérait que ce peuple avait une perception du temps différente de celle des Européens[3]. Chaco Canyon. Anasazis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anasazis

Les Anasazis sont des Amérindiens du sud-ouest de l’Amérique du Nord qui étaient répartis en plusieurs groupes dans les États actuels du Colorado, de l’Utah, de l’Arizona et du Nouveau-Mexique. Leur civilisation, similaire à certaines autres cultures d'Oasisamérique comme les Hohokams et les Mogollon, a laissé de nombreux vestiges monumentaux et culturels sur plusieurs sites, dont deux sont classés sur la liste du patrimoine mondial établie par l'UNESCO. Ces vestiges témoignent d'une maîtrise de techniques de céramique, de tissage, d'irrigation, d'observations astronomiques et d'un système d'expression pictural[1].