Cap Digital

Facebook Twitter

Ville sans limites. Parmi les pôles de développement francilien. Un pôle tertiaire s’est constitué, fer de lance d’une recomposition de la vocation économique de Plaine Commune.

Parmi les pôles de développement francilien

Concurrent ou complémentaire d’autres en Île-de-France, il lui reste à trouver sa place dans la ville. En quinze ans, un pôle tertiaire reconnu émerge dans la plus grande friche industrielle d’Île-de-France. Une partie seulement des 780 hectares de La Plaine-Saint-Denis est d’abord concernée par ce développement tertiaire mais une dynamique est enclenchée. Tirée par Saint-Denis, la mutation se propage sur Saint-Ouen, Aubervilliers et les 200 hectares du projet du nord-est parisien. La Plaine Saint-Denis fait partie désormais des marges d’extension du centre économique métropolitain.

Cet article traite du positionnement économique de La Plaine-Saint-Denis dans la région et, particulièrement, dans la zone centrale métropolitaine. En 2009, selon l’Orie [1], La Plaine Saint-Denis comptera 1,2 million de m² de bureaux (127 000 m² en 1975), pour un objectif de 1,5 million en 2020. Culture et attractivité des ... - Corinne Berneman, Benoît Meyronin. Living lab. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Living lab

Le projet Living Labs Europe est un programme européen lancé en 2006 par la présidence finlandaise de la Communauté européenne et qui s'est achevé en 2009. Ce programme avait pour objectif de fédérer des initiatives locales, pour qu’elles puissent agir et développer leurs initiatives en réseaux. Les Living Labs sont plus particulièrement liés aux technologies de l’information.

Définition[modifier | modifier le code] Un Living Lab regroupe des acteurs publics, privés, des entreprises, des associations, des acteurs individuels, dans l’objectif de tester « grandeur nature » des services, des outils ou des usages nouveaux. Labellisations[modifier | modifier le code] La certification Living Lab est notamment accordée par l'association belge ENOLL après examen des candidatures. Les Living Labs ne reçoivent pas de soutien financier de la Communauté européenne, mais leur crédibilité est importante. Références[modifier | modifier le code] Cap-digital-plan-strategique. Ma-résidence quartier numérique - une vidéo High-tech et Science. Nouvelles carto et représentation de la ville durable. Travail-Emploi - Les PME du pôle de compétitivité CAP DIGITAL - 6 100 salariés dans l'audiovisuel et l'informatique. Auteurs : Pierre Girard, Insee Ile-de-France Marie Prevot, DRTEFP Ile-de-France Nathalie Roy, Oref Ile-de-France Résumé La majorité des entreprises appartenant au pôle de compétitivité Cap Digital sont des PME.

Travail-Emploi - Les PME du pôle de compétitivité CAP DIGITAL - 6 100 salariés dans l'audiovisuel et l'informatique

Ces PME emploient 6 100 salariés, essentiellement dans deux secteurs d’activité. Le premier secteur, l’audiovisuel, réunit un tiers des PME et la moitié des emplois des PME du pôle, avec une représentation marquée de cadres des professions de l’information, des arts et des spectacles. Le second secteur, l’informatique, rassemble un tiers des PME et un sixième des emplois. Sommaire Publication Introduction Fin 2005, les 271 petites et moyennes entreprises (PME) adhérentes du pôle de compétitivité Cap Digital emploient 6 100 salariés ( Définitions et Méthodologie). Carte). Les entreprises de taille moyenne (de 50 à 250 salariés) sont particulièrement bien représentées : 12 % des PME du pôle, contre 2 % seulement des PME dans l’ensemble du tissu productif francilien.

CRCapDigitaljuin09. Synthese_BCG-CMI_evaluation_des_poles_de_competitivite. Evaluation-des-poles. Le 18 Mai 2009, le pôle Move'o annonçait sa fusion avec le pôle MTA (Poitou-Charentes), un des 13 pôles dont les résultats avaient été jugés décevants par les auditeurs, par rapport aux objectifs de la politique des pôles.

evaluation-des-poles

Le pôle MTA a donc choisi de se rapprocher du pôle mondial Move'o lui même issu de la fusion de deux projets initiaux. La presse voit là un signe menaçant pour la survie des 12 autres pôles de cette catégorie. (Cf. articles des Echos édition du 15 Mai 2009) Pourtant la plupart de ces pôles ont pris en compte les indications des auditeurs et se sont efforcés de changer en conséquence. Ici on observe un pôle dont la gouvernance évolue pour être plus ouverte à des acteurs plus variés notamment les PME, là on observe une modification des processus d'émergence des projets, dans un autre cas, le pôle cherche à clarifier son positionnement stratégique. Les suites de l'évaluation des pôles: la version 2.0.