background preloader

Distribution

Facebook Twitter

[Tribune] Whole Foods Market: au bonheur des collaborateurs. Si vous n'êtes jamais allé à Londres ni aux États-Unis, peu de chances que vous connaissiez Whole Foods Market.

[Tribune] Whole Foods Market: au bonheur des collaborateurs

Outre le fait qu'il s'agit du numéro un mondial de la distribution bio, c'est aussi le supermarché qui réconcilie avec la corvée des courses, celui que tout le monde rêve d'avoir en bas de chez soi. À la fois magasin et lieu de vie, il fascine par la diversité de son assortiment, la beauté de ses mises en scène et la richesse de son storytelling: cette enseigne est différente et compte bien le faire savoir. À tel point que tous les murs et surfaces disponibles sont prétextes à faire passer des messages: provenance, conditions de fabrication, respect des normes environnementales, labels et autres standards de qualité, responsabilité sociale... La liste est longue des arguments que développe Whole Foods pour incarner sa vision d'un monde plus juste et d'une planète plus propre.

Un management libéré Redonner du sens à la consommation L'experte: Pour aller plus loin: La Pénibilité au travail. La Pénibilité au travail - la démarche du commerce de gros La pénibilité au travail Selon sa définition juridique, la pénibilité est le fait pour un salarié d’être exposé à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles de laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur sa santé au-delà de seuils déterminés par décret.

La Pénibilité au travail

Ces facteurs de risque sont liés à des contraintes physiques marquées, à un environnement physique agressif, ou à certains rythmes de travail. Aujourd’hui, trois textes majeurs encadrent la pénibilité : la loi du 9 novembre 2010, la loi du 20 janvier 2014 et la loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi. Les facteurs de pénibilité pouvant impacter le plus les entreprises du commerce de gros sur ces métiers sont les suivants : Manutentions manuellesPostures péniblesTempératures extrêmesTravail de nuit Le référentiel "Commerce de gros" L’avantage du référentiel : ANNEXE A - Fiche expertise et synthèse 1. 2. Commerce Énergie - Librairie détails. Pwc dp observatoire essec distribution responsable. Paris Commerce Énergie - Salon De Coiffure : Recherche avancée. Paris Commerce Énergie - Accueil. Distributeurs : qui a la meilleure politique...

Les distributeurs se mettent au vert !

Distributeurs : qui a la meilleure politique...

La chaire grande consommation de l’Essec, Pwc et la FCD ont collecté de nombreuses données auprès de sept distributeurs. Objectif : voir l’évolution de l’engagement sociétal de ces entreprises. Globalement, les enseignes de la FCD, qui ont signé le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire en juin 2013, ont amélioré leur RSE entre 2012 et 2014. En témoignent ces résultats chiffrés : NB 7 enseignes sont considérées dans l’étude : Carrefour, Auchan Métro, Casino, Monoprix, Cora, et U. Carrefour en tête des dons de repas. FCD - Centre de documentation. Export avec UBIFRANCE et ses bureaux à l'étranger.

Comprendre la Grande Distribution - 1ère Partie : Mutations en vue. Saisir l'avenir de la distribution spécialisée bio, c'est d'abord appréhender la fantastique mutation actuelle que subissent toutes les formes actuelles, anciennes et nouvelles du commerce de détail : grande distribution, commerce digital, circuits courts...

Comprendre la Grande Distribution - 1ère Partie : Mutations en vue

De puissantes transformations s'opèrent, comme en on voit seulement tous les 50 ans. En utilisant les méthodes de l'éco-prospective, intéressons-nous, pour la premiere partie de ce grand dossier aux grands défis que traverse la grande distributions conventionnelle. « Sept puissantes mutations sociétales en cours impactent les grands distributeurs... » I - Introduction : l'ére des révolutions La grande distribution est perçue généralement comme une menace sérieuse par la distribution spécialisée bio, amplifiée par l'arrivée de magasins « clones » du type Coeur de Nature.

II – 50 ans de fondamentaux remis en cause III – Années 2010, le grand chambardement Il recherche une proximité à la fois géographique et relationnelle. Acome_MondeEconomie. Parce que Biocoop, Enercoop et Énergie partagée ont en commun l’ambition de promouvoir une consommation plus responsable et tournée vers l’implication des consommateurs, Biocoop a lancé une grande campagne de sensibilisation à l’énergie verte et citoyenne dans ses 330 magasins de France.

Acome_MondeEconomie

Hausse du prix de l’énergie, raréfaction des ressources fossiles, risques nucléaires, les enjeux énergétiques dépassent largement la simple sphère technique et interroge notre consommation. Plus qu’un simple distributeur de produits bio, Biocoop souhaite favoriser l’émergence d’initiatives citoyennes offrant une alternative à la consommation énergétique.

Pour Claude Gruffat, président de Biocoop, « cette campagne illustre l’engagement militant de Biocoop en faveur des alternatives. Informations sur www.enercoop.org ou www.energie-partagee.orgBiocoop - Mélanie Koronko - 01 44 11 13 67 - m.koronko@biocoop.frEnercoop - Judith Schneider - 01 80 18 92 20 - judith.schneider@enercoop.org. La Grande Distribution peut-elle être durable ? Les grandes surfaces, par essence, ont un impact lourd sur l’environnement.

La Grande Distribution peut-elle être durable ?

Ces « grosses machines » pèsent à différents niveaux La logistique et le transport Le bilan carbone des enseignes de grande distribution est très lourd, et résulte principalement : de l’organisation de la chaîne logistique d’une part ;du mode de transport choisi pour les marchandises d’autre part.