background preloader

Anishar

Facebook Twitter

Vérification de sécurité nécessaire. Travailler chez Mc Donald's (Mac Donald's) Les avantages des salariés Mc Donald's (Mac Donald's) : jusqu'à 150 à 600€ de primes, intéressement ou participation, self, mutuelle, parking, ce, top employeur, great place to work, ...

Travailler chez Mc Donald's (Mac Donald's)

Les salariés de Mc Donald's (Mac Donald's) bénéficient des avantages sociaux présentés dans le tableau ci-dessus. Les avantages salariés à travailler chez Mc Donald's (Mac Donald's) peuvent être amenés à évoluer dans le temps, en fonction des accords d'entreprise et des renégociations avec les partenaires sociaux. Combien on gagne à McDo? – HappyMonde. McDonald’s propose habituellement des contrats à temps partiels.

Combien on gagne à McDo? – HappyMonde

Le salaire d’un équipier en restauration rapide correspond au SMIC horaire net. Au 1er janvier 2014, le salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) est passé à 9,53 euros brut par heure. Salaire horaire minimum brut : Source : SNARR SMIC horaire net : L’article L3123-14-1 du Code du travail prévoit une durée minimale de 24h de travail par semaine, soit 96h de travail par mois.

Dérogations possibles : Temps partiel étudiant : travail de weekend/soir en fonction des heures de cours et/ou pendant les vacances pour des salariés de moins de 26 ans ;Demande d’une durée de travail inférieure faite par le salarié lui-même et motivée par écrit ;Conformité à un accord de branche étendu ;Salarié inclut dans un programme spécifique d’insertion.

Source : infoprudhommes.fr. Une journée de travail chez McDo. McDonald's – Avantages sociaux et autres avantages. Faire progresser encore les conditions de travail. La très grande majorité (80%) des restaurants McDonald’s est exploitée par des franchisés.

Faire progresser encore les conditions de travail

Bien qu’ils soient juridiquement indépendants, ceux-ci participent activement à la dynamique collective impulsée par la direction des Ressources humaines. L’un des objectifs est de faire progresser les conditions de travail, en particulier en cuisine où certaines contraintes sont incontournables : station debout, rapidité et bruit. Le déploiement, entre 2006 et 2010, du programme Full Kitchen, nouvelle génération de cuisines, a été l’occasion de faire progresser le confort des équipiers. « Ces cuisines sont plus silencieuses et plus ergonomiques », indique Fabrice Buisson, qui a dirigé le projet. « Full Kitchen a aussi été l’occasion d’améliorer la sécurité, avec la pose de carrelages antidérapants et l’automatisation d’opérations dangereuses comme le filtrage des huiles de friteuses. » Nouvel environnement de travail. Charte STEP McDonalds.

Les indicateurs 2015. Travailler à McDonald's - On a testé pour vous... Polémique. Des équipiers de McDo témoignent - 27/04/2007 - ladepeche.fr. L'équipier polyvalent: Témoignages. (ceci est un article de l'ancien blog que je n'avais pas pu remettre en ligne pour des raison techniques ; petit ajout tout de même, j'ai ajouté mon témoignage a chaque catégorie) Ils sont très nombreux sur la toile !

l'équipier polyvalent: Témoignages

En me mettant à la place du futur employé qui cherche à se renseigner, j’imagine que ça doit pas être évident de faire le tri dans tout ce qui peut être dit sur l’enseigne. Donc, j’ai pensé à un résumé relativement simple ou d’un coté on trouverait les point positifs et d’un coté les points négatifs. Pour ceci, j’ai pris les témoignages cités sur le site « job étudiant » et j'ai tentait de les résumer en les classant.

Je suis désolée, mais la page qui contenait tout ces commentaires a été supprimée quelques temps aprés la 1ere parution de cet article. Une journée de travail chez McDo. Nina Basquet Pression, oppression, productivité A peine arrivée au travail, je regarde sur le planning qui est le « manager » du jour.

Une journée de travail chez McDo

C’est très important car en fonction de la personne on a une idée de ce que l’on va devoir supporter dans la journée. Certains managers sont effectivement pires que d’autres, même si tous ont à peu près la même logique. Ensuite, j’attends devant la pointeuse l’heure pour passer ma carte et me rendre à mon poste de travail. Comme tous les jours, en face de cette fameuse pointeuse est affichée l’employé.e qui a fait le plus de chiffre le soir précédent.

Nour, ex-manager à McDo : « Les mains malmenées, le dos en miettes » - 17 janvier 2013. Les mains de Nour - Audrey Cerdan/Rue89 « Mon entretien d’embauche n’a duré qu’une dizaine de minutes.

Nour, ex-manager à McDo : « Les mains malmenées, le dos en miettes » - 17 janvier 2013

C’était en juin 2005. Le directeur m’a toisé du regard puis, sourire en coin, m’a dit qu’il m’engageait comme cuisinier. Il m’a averti que, dans son McDo, les caissiers et les cuistots démissionnaient au bout de six mois. “Ici, c’est le charbon.” Le premier jour, je me suis brûlé la main droite avec un toaster. D’ailleurs, au début, mes parents me reprenaient : je ne m’entendais pas, mais je hurlais à force de travailler dans la cacophonie et de crier “OK” toute la journée.